Le chargement papier s’effectue uniquement par un bac vertical classique très bien conçu : système dépliable à 4 volets qui permet d’ajuster la taille au format du papier utilisé. Pour du format A4, le bac est très résistant (volets repliés) et peut accueillir une grosse quantité de feuilles. Par contre, plus on déplie les volets, plus la fragilité de l’ensemble augmente. Il semble « dangereux » de poser plus d’une vingtaine de feuilles A2+ dans le bac : nous ne nous sommes pas lancés dans l’expérience !

Epson utilise un système de calage papier très bien conçu avec un bouton ressort. Celui de la 3880 est très souple à utiliser ce qui n’est pas toujours le cas chez les autres constructeurs.

Le chargement papier des supports épais se fait également à plat sur un tout petit plateau situé juste au dessus de bac de réception principal. Attention, il faut prévoir la distance suffisante derrière l’imprimante : 45 cm pour un tirage A2. Il aurait été astucieux de prévoir un système de support à l’arrière afin d’ éviter que la feuille traine sur la table et sur les différents câbles de l’appareil.

Il est également possible d’envisager une insertion manuelle verticale grâce à un accessoire fourni. Par contre, la très grosse déception vient du fait que l’on ne peut pas utiliser de support en rouleau, un comble pour une imprimante professionnelle. Il est donc impossible de l’utiliser pour réaliser de grands panoramiques en A2+, pour cela il faudra passer sur la série 4880.
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation