Olympus M.Zuiko 12 mm f/2 test review avec Pen E-P3
Comme le M.Zuiko 45 mm f/1,8 présenté concomitamment, cette optique fixe arbore un look rétro réussi. Toutefois, cette optique se distingue du 45 mm par une fabrication entière en métal qui assure un touché très agréable. Pour autant, l'optique reste très légère et avec une masse de 130 g, le couple boîtier plus optique reste facilement transportable. L'optique est également relativement compacte.



Par défaut, l'optique est livrée avec un bouchon en plastique très classique et sans lien pour éviter de le perdre trop rapidement.

L'une des spécificités du M.Zuiko 12 mm f/2 est la possibilité, via le coulissement de la bague de mise au point (système clutch), de passer d'un mode de mise au point électrique (la bague engage une motorisation électrique et la bague tourne sans fin) à une mise au point mécanique. Une première sur une optique Micro 4/3 ! Le système est fluide et la mise au point mécanique est douce et précise. Le mouvement de la bague laisse alors apparaître une échelle des distances toujours pratique dans certains cas.

Le M.Zuiko 12 mm f/2 en position mise au point automatique.

Le même avec la bague repoussée pour accéder à la mise au point mécanique.

Montée sur un Pen E-P3, l'optique bénéficie des derniers progrès d'Olympus dans le domaine de la motorisation. Ainsi, l'autofocus MSC se montre rapide et très silencieux. La retouche du point est possible en permanence grâce à la bague de mise au point. L'autofocus s'avère également très agréable pour la vidéo.

Le M.Zuiko 12 mm f/2, une optique «made in Japan».

Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation