Exposition / Qualité des images.

Écrivons-le franchement, le X10 délivre les images les plus intéressantes parmi les compacts experts du moment.

Globalement le rendu des JPeg est particulièrement agréable et le logiciel de dématricage intégré semble tirer la quintessence des Raw malgré quelques effets de moirage désagréables. Les couleurs sont contrastées sans être excessivement saturées. L'exposition est dans la plupart des cas respectée et la dynamique plutôt intéressante pour un capteur de compact.

Marque : FUJIFILM
Modèle : X10
Vitesse : 1/400 s, ouverture : f/4.0
Sensibilité : 400 ISO
Focale : 7.1 mm, décalage expo : 0 IL

Télécharger le fichier raw


Marque : FUJIFILM
Modèle : X10
Vitesse : 1/1300 s, ouverture : f/4.0
Sensibilité : 100 ISO
Focale : 7.1 mm, décalage expo : 0 IL

Télécharger le fichier raw


En effet avec ses 12 Mpx sur capteur 2/3" BSI CMOS, la densité de pixel a été diminuée de 40% par rapport au capteur qui équipe les compacts grand public de la marque (16 Mpx et capteur 1/2,3"). Cette baisse de la densité a pour elle deux effets positifs : une amélioration de la dynamique et une baisse du bruit en haute sensibilité ISO. En effet, de 100 à 400 ISO, les résultats sont impeccables. Un léger moutonnement apparaît déjà à 200 ISO sur écran 100%, mais celui-ci n'est en aucun cas gênant à taille d'impression.

Marque : FUJIFILM
Modèle : X10
Vitesse : 1/1600 s, ouverture : f/4.5
Sensibilité : 100 ISO
Focale : 28.4 mm, décalage expo : 0 IL

Télécharger le fichier raw
À 200iso le JPeg est très piqué et détaillé. On note un léger moiré sur le maillage de la grue.

À 800iso la granulation devient un peu plus présente et les plus fins détails commencent à être un peu dilués. Le grain reste cependant fin et agréable. À partir de 1600 ISO, une légère dérive chromatique apparaît et le lissage se fait plus excessif. Pourtant on reste surpris par la qualité du traitement du bruit. Celui-ci reste fin et discret. Certains trouveront même qu'il donne une certaine texture au rendu. Si vous travaillez en Raw, une légère postproduction sur le bruit de chrominance vous permettra de tirer de beau A3, mais si vous êtes vraiment exigeant arrêter vous à 800 ISO par prudence.

Marque : FUJIFILM
Modèle : X10
Vitesse : 1/250 s, ouverture : f/2.8
Sensibilité : 1250 ISO
Focale : 28.4 mm, décalage expo : 0 IL

Télécharger le fichier raw
1250 ISO et toujours du détail sur le plumage et l'oeil de la poule...

Marque : FUJIFILM
Modèle : X10
Vitesse : 1/56 s, ouverture : f/2.8
Sensibilité : 1600 ISO
Focale : 28.4 mm, décalage expo : -0.67 IL

Télécharger le fichier raw
1600 ISO reste la limite raisonnable pour un A3. La granulation reste fine et la dérive chromatique encore contenue. Le grain apporte une texture intéressante à l'image. Cependant à100% les fins détails sont déjà dilués. Mieux vaut ne pas dépasser 800iso si vous êtes exigeant.

À 3200 iso un cap est franchi et l'image est franchement dégradée bien qu'imprimable sur un 10x15 voir un 13x18 cm. La dynamique devient plus réduite et les fins détails disparaissent. Au-delà, les 6400 et 12800 ISO relèvent plus du secours qu'autre chose, comme sur beaucoup de compact haut de gamme d'ailleurs. La dynamique est trop réduite, le lissage est excessif et une bouille de pixel brouille les plus fins détails. La dérive colorimétrique est aussi trop importante. Notez à propos que ces deux valeurs ne sont utilisables qu'en JPeg et sur des tailles d'images réduites M (2816 x 2112 ) et S (2048x1536).

Marque : FUJIFILM
Modèle : X10
Vitesse : 10/600 s, ouverture : f/2.0
Sensibilité : 3200 ISO
Focale : 7.1 mm, décalage expo : 0 IL

Télécharger le fichier raw
Un urbexeur ne peut s'empêcher de visiter une friche même en vacances ! Mais de ces anciens abattoirs, il ne reste rien. À 3200 ISO l'image est franchement dégradée, la dynamique réduite (les aberrations chromatiques très visibles sur les forts contrastes) et l'image moutonne. Pourtant le 10x15 est encore acceptable.

N'espérez pas utiliser les 12800 ISO pour autre chose que du secours d'autant plus que le bruit apparait en bande dans les ombres.

Dans l'ensemble le gain par rapport à la concurrence ne saute pas aux yeux au premier abord, mais en analysant l'image de plus près on s’aperçoit de quelques subtilités propres au Fuji : extension de la gamme dynamique, traitement du grain particulièrement agréable jusqu'à 800 ISO voir 1600 ISO.

Optique

À la pleine ouverture et au grand angle le piqué est déjà très bon au centre et devient homogène sur l'ensemble du champ dés f/2,8. La diffraction ne devenant vraiment gênante qu'à partir de f/8. À 35 mm, c'est entre f/2,8 et f/5,6 que l'image est la plus homogène et au 50 mm l'écart se creuse entre f/2,8 et f/4.
Notez que le centre reste toujours piqué, lui, jusqu'à f/5,6. En bout de zoom (112 mm) c'est à f/2,8 que le résultat est le plus probant. Globalement, le piqué reste malgré tout honorable sur l'ensemble du champ jusqu'à f5,6. D'une façon générale, plus on zoom plus l'image se dégrade, mais le rendement reste maximum entre f/2,2 et f/4. Le centre lui, oscille globalement entre très bon et bon entre f/2 et f/8 même si à cette ouverture la dégradation devient un peu plus significative. Enfin, notez une distorsion en barillet plutôt présente entre le grand angle et le 35 mm. Celle-ci s'estompe réellement au 50 mm et reste facilement corrigible. Le vignetage quant à lui n'est pas significatif pour être gênant.

Marque :
Modèle :
Vitesse : s, ouverture :
Sensibilité : ISO
Focale : 7.1 mm, décalage expo : 0 IL

Télécharger le fichier raw
Au 50mm ( équiv 35mm) à f/2,5, il est possible de commencer à détacher son sujet de l'arrière-plan.

Marque :
Modèle :
Vitesse : s, ouverture :
Sensibilité : ISO
Focale : 7.1 mm, décalage expo : 0 IL

Télécharger le fichier raw
Au grand angle et en fermant le diaphragme d'un cran, l'image est sur l'ensemble du champ.

Cette optique nous surprend en tout cas par sa polyvalence et grâce à la combinaison de sa grande ouverture et de son capteur 2/3 de pouce il est possible de créer des flous d'arrière-plan intéressants pour un compact !
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation