Le GX1 débarque avec un capteur LiveMOS de 16 Mpx, identique à celui qui équipe déjà le Panasonic G3. Dotés d'une électronique similaire, les résultats entre les deux boîtiers devraient logiquement être assez proches notamment sur le gestion du bruit électronique.

Pour notre test, nous avons utilisé l'optique livrée en kit, le 14-42 mm Vario X PowerZoom f/3,5-5,6. La focale est fixée à 25 mm (soit 50 mm en eq. 24x36) et l'ouverture est bloquée à f/5,6. La scène est éclairée par 200 Lux, comme pour les autres boîtiers testés. Comme d'habitude, vous pouvez visualiser les images en pleine définition en cliquant sur les vignettes et télécharger les fichiers bruts.

Les fichiers JPeg

Avec les progrès réalisés à la fois sur les capteurs et les algorithmes de traitement des données, certains boîtiers sont désormais capables de délivrer des images exemptes de bruit électronique de 100 à 400 ISO. C'est le cas du Panasonic GX1. Sur cette plage de sensibilité, le grain est absent et le lissage invisible. Les premières dégradations des images apparaissent à 800 ISO. Le grain est presque imperceptible, mais le lissage gomme les plus fins détails.

Une première étape est franchie à 1600 ISO. Sur écran et à 100%, le grain reste discret, mais le lissage est nettement plus visible et l'ensemble de l'image perd en tonus et la dynamique se réduit un peu notamment dans les zones les plus denses. À 3200 ISO, le grain est nettement plus visible et prend une forme caractéristique des appareils Panasonic qui manque un peu de finesse. L'étape au dessus (3200 ISO) accentue logiquement le traitement des images, mais l'ensemble reste tout à fait exploitable jusqu'à 6400 ISO, le denier palier étant à réserver aux cas les plus extrêmes.

Pixum partenaire de Focus Numérique pour l'évaluation de la qualité des imagesPour l'observation de la qualité des images en format 30x45 cm, nous réalisons un tirage chez notre partenaire Pixum. Cela nous permet de comparer facilement les appareils à la plus basse sensibilité et à 3200 ISO.

Panasonic GX1 : Réduction du bruit standard 160-800 ISO
Panasonic GX1 : Réduction du bruit standard 1600-12800 ISO

Vous pouvez également télécharger les fichiers Raw (160-200-400-800-1600-3200-6400-12800 ISO)



Vous pouvez comparer les résultats du GX1 avec ses principaux concurrents que sont le Sony NEX-5N, l'Olympus E-P3, mais également le Nikon V1.

Le Sony NEX-5N conserve l'avantage avec une gestion très fine de la montée du bruit électronique. Malgré les progrès du Pen E-P3, le Micro 4/3 d'Olympus reste en léger retrait par rapport au nouveau GX1 de Panasonic. Le Nikon V1 est très bon malgré une taille de capteur beaucoup plus petite que les autres modèles et vient facilement titiller les Micro 4/3. Par rapport au G3, il semble que le GX1 lisse d'avantage dans les hautes sensibilités.

Sony NEX-5N : Réduction du bruit standard 100-800 ISO
Sony NEX-5N : Réduction du bruit standard 1600-25600 ISO

Vous pouvez également télécharger les fichiers Raw (100-200-400-800-1600-3200-6400-12800-25600 ISO)


Olympus E-P3 : Réduction du bruit standard 200-1600 ISO
Olympus E-P3 : Réduction du bruit standard 3200-12800 ISO

Vous pouvez également télécharger les fichiers Raw (200-400-800-1600-3200-6400-12800 ISO)


Nikon V1 : Réduction du bruit standard 100-800 ISO
Nikon V1 : Réduction du bruit standard 1600-6400 ISO

Vous pouvez également télécharger les fichiers Raw (100-1600-3200-6400 ISO)


Panasonic G3 : Réduction du bruit standard 160-800 ISO
Panasonic G3 : Réduction du bruit standard 1600-6400 ISO

Vous pouvez également télécharger les fichiers Raw (160-200-400-800-1600-3200-6400 ISO)




PARTAGER
NOS FORMATIONS

FOCUS NUMERIQUE & RDV Photo vous proposent toute l'année des formations photos.

Contact LES RDV PHOTOS