Difficile de choisir entre une rotule dite classique avec réglages désaccouplés sur 3 dimensions et une rotule ball qui permet d'effectuer tous les réglages en une seule fois. La première permet des ajustements précis, mais la mise en œuvre peut-être fastidieuse. La deuxième se manipule avec aisance, mais peut manquer de finesse dans les réglages, quand on recherche un cadrage au cordeau. 

Dans la catégorie des rotules ball, Vanguard présente la GH-100, une poignée au look singulier.
 Vanguard rotule GH100 test review vue Vanguard rotule GH100 test review vue avec main

Prise en mains et fonctionnalités

La finition de cette rotule signée Vanguard est quasiment sans reproche. Les matériaux utilisés fleurent le haut de gamme et malgré une masse relativement faible (750 g), l'ensemble inspire confiance. Celle-ci supporte jusqu'à 6 kg de charge ce qui laisse une marge intéressante pour des objectifs allant du transtandard au zoom pro ou même de longues focales fixes lumineuses.
 
Si le look revolver surprend au premier abord, cette rotule ball est très simple à utiliser. Au lieu de devoir systématiquement, comme avec toute rotule, desserrer un levier de blocage, il suffit ici d'appuyer sur la poignée, la crosse, un peu comme si on actionnait une pompe et de composer son cadrage. Une fois la poignée relâchée, des mâchoires enserrent la rotule et plus rien ne bouge. Ce principe existe déjà et Manfrotto propose depuis des années un accessoire similaire (la rotule 327RC2 par exemple). La rotule Vanguard GH-100 offre toutefois la possibilité d'orienter la poignée pour faciliter la préhension. Pour cela, il suffit de débloquer la crosse en tirant sur l'anneau situé à l'avant.

Vanguard rotule GH100 test review détail rotule  Vanguard rotule GH100 test review détail attache rapide
Le plateau attache rapide est sécurisé et les axes de cadrage très larges.
 
L'attache rapide est fixée sur plateau rotatif 360° censé aider le photographe à la réalisation d'images  panoramiques et on trouve sur le haut de la rotule un plateau attache rapide doté d'un cran de sécurité pour éviter tout décrochage accidentel. La pression de friction sur la rotule est réglable grâce à un levier situé sur le dos de la crosse, au même endroit que le serait un chien d'armement. Vanguard continue donc sur le registre allégorique de l'arme de poing, dont le design est fortement inspiré. Notons aussi que le cadrage peut se faire sur un axe allant de +35° à -90° sur le plan vertical et +25° à -90° sur le plan horizontal. Accessoire supplémentaire, mais pour le moins déconcertant, en retirant le plateau attache rapide, on découvre...un niveau à bulle. Malheureusement illisible une fois l'appareil en place.

Sur le terrain

Vanguard rotule GH100 test review détail finitionLa finition est exemplaire comme à l'accoutumée chez Vanguard.  

À l'usage, cette rotule s'avère agréable et très pratique. Nous ne cacherons pas pourtant ici nos réserves des premiers instants. Nous nous nous demandions si la forme de celle-ci pouvait trouver un écho fonctionnel sur le terrain. La réponse est oui. La crosse est facile à manipuler, et surtout une fois le levier de contrainte de friction réglé, il suffit d'actionner la pompe d'une seule main et de composer son cadrage. Le tout se fait en un seul geste.

Sur des opérations difficiles de reportage ou même de sport, l'autre main servant à ajuster le zoom de l'appareil par exemple ou à stabiliser l'ensemble. Sur notre trépied de test, un Vanguard Alta pro 283AT, le couple forme un outil de travail irremplaçable, voire idéal. Quasiment toutes les positions sont possibles. Mais nous notons pourtant deux points agaçants. Le plateau attache rapide fourni avec la rotule n'est pas suffisamment large pour assurer un bon maintien de l'appareil lorsque celui-ci est équipé d'un objectif lourd. Monté avec un D700 grippé, même serré à fond un jeu se créé et en mode portrait le couple pique du nez.




Par ailleurs, l'idée de Vanguard d’implémenter un plateau mécanique cranté sur 360° est une intervention plus que louable, mais... pour réduire les déformations, les panoramiques se réalisent le plus souvent en mode portrait, chose qu'ici il n'est pas possible de réaliser puisque le plateau est solidaire de l'axe de la rotule...

Vanguard rotule GH100 test review détail réglage de la friction
Il est possible de régler la force de friction très facilement.

Vanguard rotule GH100 test review détail niveau à bulle
Un niveau à bulle difficilement utilisable, car caché par le réflex.

Conclusion

Cette rotule GH-100 est très agréable d'utilisation. La crosse elle-même peut être désaxée sur le côté et il est possible de créer un cadre sous n'importe quel angle. Entre cette souplesse d’utilisation, sa rapidité de mise en place et la finition d'un haut niveau, il est difficile de ne pas décerner un « recommandé » à cette rotule. Mais nous pensons que cette version n'est pas complètement achevée et nous restons un peu sur notre faim. Le niveau à bulle ( même si il a le mérite d'exister) est situé dans un endroit improbable qui rend inutilisable son usage et en mode portrait le plateau n'assure pas un serrage suffisant sur un reflex grippé équipé d'une longue focale. L'ensemble glisse et pique du nez. Quel dommage, car malgré un design étrange et un peu encombrant le maniement de cette rotule frôle la perfection sur le terrain. Quant au prix (autour de 100 euros) il est bien positionné et justifié par rapport aux prestations globales offertes par cette originale rotule ball.

 
Vanguard GH-100 test review recommandé


Points forts

Points faibles

Finition exemplaire

Niveau à bulle inutilisable lorsque l'appareil est fixé sur la rotule

Maniabilité et précision des cadrages

Le serrage de l'attache rapide manque d'adhérence avec un reflex lourdement équipé

Attache rapide avec vis papillon

Plateau panoramique inutilisable en mode portrait

Poids raisonnable

 

Angles de cadrage larges

 


Vanguard rotule GH100 test review position verticale

Vanguard rotule GH100 test review ensemble
Rotule GH -100 et Trépied 263 AT de Vanguard, un couple cohérent et fonctionnel.


PARTAGER
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation