Le Sony Alpha 77 est clairement un appareil photo et une caméra. Le système de miroir translucide permet de conserver le système de mise au point automatique par corrélation de phase (donc rapide) pendant l'enregistrement vidéo. Un atout précieux, car dans le monde des reflex, les autres concurrents ne disposent pas d'une technologie aussi rapide. 

Le boîtier est capable d'enregistrer en AVCHD ou en MP4 selon plusieurs formats :
- AVCHD : HDTV 1080 à 50i (24 Mbps), 50p (28 Mbps), 25p (24 Mbps)
- MP4 : HDTV 1440x1080 (12 Mpbs)

Vous le constaterez, il n'est pas possible d'enregistrer dans un mode 24p (mais le problème est facilement contournable sur ordinateur) et le mode 720p est également absent.

Le son est enregistré en stéréo (AC-3 pour l'AVCHD) et une prise mini-jack permet de brancher un micro stéréo externe. Nous regrettons toujours l'absence d'une sortie casque pour vérifier le niveau sonore de l'enregistrement.

Il n'est malheureusement pas possible de prendre des photos pendant l'enregistrement vidéo. Le Sony Alpha 77 permet de filmer en automatique P, mais peut également se configurer en mode A (réglage de l'iris), en mode S (réglage de l'obturation) et en mode M (tout manuel). Les paramètres peuvent s'adapter pendant le filmage et vous pouvez également intervenir sur la sensibilité ISO.

En vidéo, l'A77 n'utilise qu'une partie du capteur pour enregistrer les données. Cela implique une perte d'angle de champ non négligeable. 

Qualité des images

Sur notre mire de précision, l'Alpha 77 est juste honnête. La précision des images est suffisante, mais pas extraordinaire (16-80 mm f/3,5-4,5) et vous noterez des problèmes de moiré sur les plus fins détails. L'image reste assez douce ce qui pourra, combiner au mode 25p, conférer un aspect plus "cinéma" aux images.

Sony Alpha 77 test review mode vidéo extrait 1920x1080 50p

Vous pouvez comparer l'extrait avec des images provenant de l'Olympus Pen E-P3 ou le caméscope Panasonic TM700, qui reste une référence en terme de piqué et d'accentuation.

Olympus Pen E-P3 comparaison vidéo Alpha 77
Panasonic TM700 comparaison qualité vidéo Sony Alpha 77.

 Sur le terrain, le mode 50p délivre une belle qualité d'image avec une excellente fluidité. Sur un écran d'ordinateur, des effets de peigne sont facilement visibles avec le mode 50i. Sur un téléviseur, qui s'occupe de l'entrelacement vidéo, la différence entre les deux formats est peu visible avec en outre une différence de taille de fichier au final peu importante. Le mode 25p est logiquement beaucoup moins fluide sur les mouvements de caméra, mais rappelle le rendu cinéma (qui diffuse en 24p).

Autofocus et rolling shutter

Le véritable point fort de l'Alpha 77 reste bien sur son autofocus. Celui-ci est plutôt rapide (il n'y a pas de tâtonnement contrairement au système de détection de contraste) et fluide. Vous pouvez visualiser un exemple de mise au point dans la vidéo ci-dessous.


Pourtant, le mode autofocus se comporte de manière assez étonnante. En effet en dehors du mode P, l'autofocus n'est pas fonctionnel. Ainsi, si vous souhaitez gérer la profondeur de champ avec l'iris, vous ne pourrez pas bénéficier de la mise au point automatique !

Une absence d'automatisme pour le moins étonnante et pénalisante. Sony explique ce choix par une contrainte technique. En effet, le système AF n'est pas disponible lorsque l'ouverture du diaphragme est plus petite que f/5,6. Sony a donc décidé de désactiver complètement le système autofocus en mode A,S et M pour ne pas surprendre l'opérateur pendant le filmage. 

Une limitation surprenante. Il aurait été plus simple de limiter l'ouverture à f/5,6 et d'indiquer par un message la perte de l'autofocus au-delà, voire de proposer de passer au-delà de f/5,6 via une option dans un menu.

Les effets de rolling shutter ne sont pas trop visibles sur les vidéos.


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation