Sony HXR-NX70 test review avis vue générale
Positionnement marketing

Après le décevant HXR-MC50 (dépourvu de prise XLR), Sony propose cette fois une petite bombe en entrée de gamme professionnelle avec un caméscope résistant à la pluie et à la poussière que les reporters ne craindront pas d'emmener partout : le HXR-NX70. Cette relève était très attendue depuis la sortie du HVR-A1 filmant sur cassette HDV en 2005. L'attente fut longue !

Le Sony NX70 concurrence ainsi le JVC GY-HM100, le Panasonic AG-HMC41, le Canon XA10 voir le Canon XF100.

Résistant à l'eau et à la poussière

L'argument principal du NX70 est sa résistance à la pluie et aux lieux de tournage poussiéreux. Mais il faut nuancer le propos.

Le HXR-NX70 est doté d'une coque spécialement étudiée qui répond à la fameuse norme CEI 60529 IP54. Son boîtier empêche les grains de sable et les grosses poussières de pénétrer. Sa note de résistance à l'eau (IPx4) signifie que le boîtier du caméscope est protégé contre les averses et les éclaboussures, mais pas de l'eau sous pression provenant d'un robinet ou d'un tuyau, et encore moins d'une immersion totale ! De plus, les accessoires utilisés comme le bloc XLR ou un micro externe ne sont pas protégés. Il est donc conseillé de les protéger à l'aide d'un revêtement imperméable.

Concernant la poussière et le sable, le NX70 est noté IP5x ce qui ne garantit pas une protection de 100 % contre l'exposition à des particules extrêmement fines (farine, terre battue, poudre).

Concrètement, le NX70 ne supportera pas une tempête de sable ou un passage sous une cascade d'eau. Mais il s'accommodera très bien d'un tournage sous un crachin breton, ou sur une plage.

Optique grand-angle et capteur Exmor R

Le HXR-NX70 renferme un objectif Sony G (f/1,8) couvrant une distance focale de 26,3 mm à 263 mm en équivalent 24x36. Il démarre donc sur un grand-angle et varie sur un zoom 10x. L'objectif dispose d'une bague assignable pour la mise au point, le diaphragme et le zoom.

L'optique intègre également une stabilisation d'image avec le fameux mode "actif" qui compense les tremblements verticaux et horizontaux de manière assez incroyable. Cette fonction n'est pas nouvelle, mais toujours aussi surprenante quand on filme en marchant.

Le capteur CMOS Exmor R rétroéclairé - connu pour ses performances en faible luminosité - est également repris. Nos précédents tests en laboratoire permettait de filmer jusqu'à un seuil de 3 lux avec ce capteur, nous verrons plus loin si c'est toujours le cas.

L'arrivée du 50p

L'enregistrement en 50p Full HD 1920 x 1080 est l'autre grande force du NX70. Ce mode qui est basé sur un balayage progressif de 50 images "pleines" en 28 Mbps nous vient tout droit de la gamme Sony grand public qui a adopté le 50p en 2011. Nous verrons aussi si la précision d'image est vraiment meilleure qu'en 50i.

Le HXR-NX70E propose également un choix de fréquences d'image de 25p. Il peut également prendre simultanément des photos de 12,3 Mégapixels (4672 x 2628) mais uniquement en qualité FX ou PS.

Côté stockage, le NX70 renferme une mémoire Flash intégrée de 96 Go permettant de filmer jusqu'à 40 heures d'enregistrement. en haute définition en mode HD LP.

Le confort en prise de vues comme en lecture est assuré par un écran tactile LCD XtraFine de 8,9 cm de diagonale d'une résolution de  921 000 points. Mais c'est surtout le viseur qui a été choyé avec un large œilleton et une résolution de 1 226 880 points. C'est très rare !

L'audio est aussi soigné.

On bénéficie d'un adaptateur XLR qui se visse sur la griffe porte-accessoires et s'alimente sur la griffe "intelligente" avec alimentation fantôme 48V. On dispose de deux entrées audio XLR pour recevoir un micro externe de reportage et/ou le micro-canon ECM-XM1 monté sur la poignée pour capter le son d'ambiance. Les deux canaux peuvent ainsi être cumulés sur la même piste. Un micro stéréo est également intégré à la coque, mais il ne peut être cumulé avec le son d'un micro XLR.

Signalons aussi la présence d'un récepteur GPS qui permet de « géolocaliser » les lieux de tournage. Loin d'être un simple gadget, il "géo-marque" vos clips pour retourner facilement sur les lieux ou créer un journal pendant des repérages dans des zones isolées. Vos positions peuvent être suivies sur Google maps et toutes les données GPS peuvent être extraites à l'aide d'un PC. Par ailleurs, le récepteur ajuste automatiquement l'horloge de votre caméscope en fonction du fuseau horaire.

Petite nouveauté : le NX70 peut copier directement ses vidéos sur un disque dur externe sans passer par un PC. À l'inverse, il peut accéder à des vidéos stockées sur un disque dur externe pour les lire sur une télévision HD.

Bref, le NX70 a de sérieux arguments pour occuper le segment d'entrée de gamme professionnel. Voyons tout de suite ce qu'il vaut sur le terrain.

 
Format : - AVCHD (fichiers MTS)
Support : - Mémoire flash de 96 Go + 1 slot SD/MemoryStick
Capteur : - CMOS Exmor R type 1/2,88" avec matrice de pixels ClearVid à 6,1 mégapixels
Optique : - Sony G (f/1,8 - 3,4), 37 mm de diamètre
Zoom : - Optique 10x
Enregistrements : - 1080/50p, 1080/50i, 1080/25p, 576i (16:9, 4:3)
Micro intégré : - stéréo + microphone Sony ECM-XM1 (XLR)
Connectique : - 2 XLR, USB, mini-HDMI, casque mini-jack, micro mini-jack, A/V Composite, Composante.
Dimensions : - 13,5 × 17,4 × 38,4 cm (avec capot, œilleton de viseur, batterie, micro, unité XLR)
Poids : - 1,285 kg avec accessoires
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation