Le nouveau compact à objectifs interchangeables E-P3 est livré en kit avec le 14-42 mm f/3,5-5,6 SMC (Still Motion Compatible) dont l'apparence a été remise au goût du jour. 

Nous ne présentons pas ici un test complet de l'optique livré en kit avec le Pen E-P3, mais nous réalisons des mesures de résolution optique afin de vérifier l'adéquation de l'optique avec le capteur. Le graphique ci-dessous montre les résultats obtenus avec le 14-42 mm f/3,5-5,6 en position grand-angle 14 mm (éq. à 28 mm en 24x36).

Olympus E-P3 test review résolution optique avec 14-42 mm à 14 mm

Les mesures sont réalisées sur des fichiers JPeg sortis de boîtier. En grand-angle, l'optique donne de bons résultats. Au centre, la résolution atteint 59,4 lp/mm, soit le maximum possible avec le capteur 12 Mpx au format Micro 4/3. Une belle performance donc. La précision baisse au-delà de f/8, la diffraction faisant son œuvre. Vous noterez que la périphérie de l'image est en retrait à toutes les ouvertures. La différence est peu importante jusqu'à f/8, mais au-delà, nous notons un affaiblissement plus important.

L'examen de la courbe MTF pour les fichiers JPeg montre également une bonne accentuation des fichiers. En effet, sur la courbe ci-dessous, vous noterez la forme en cloche pour les détails de moyenne fréquence.

Olympus E-P3 courbe MTF mise en évidence de l'accentation

Balance des blancs

En studio et sous un éclairage maîtrisé à 5400 K (type lumière du jour), la balance des blancs automatique du E-P3 donne d'excellents résultats. 

Olympus E-P3 test review balance des blancs automatique 540 K
Olympus E-P3 : mesures du rendu des couleurs sous un éclairage à 5400 K avec une balance des blancs automatique.

Le Delta E de la balance des blancs de 2,2 est faible et le rendu colorimétrique à 5,7 est également très bon. Par défaut, l'Olympus E-P3 a donc un rendu des couleurs fidèle. 

Sous un éclairage tungstène (le plus courant en intérieur : ici, des lampes halogènes dont la température de couleur est d'environ 3000 K comme l'indique notre mesure ci-dessous), la balance des blancs automatique est vraiment malmenée et n'arrive pas corriger correctement la dominante colorée des images.

température de couleur lampe halogene salle photo
Mesure de notre éclairage halogène en studio.

Olympus E-P3 test review balance des blancs automatique 3000 K

Olympus E-P3 : mesures du rendu des couleurs sous un éclairage à 3000 K avec une balance des blancs automatique.


Un passage en balance des blancs préréglée tungstène améliore grandement le rendu des images qui prennent des teintes plus naturelles, mais un peu froides. Vous ne pourrez pas conserver les ambiances "chaleureuses" d'un éclairage tungstène.

Olympus E-P3 test review balance des blancs tungstene 3000 K

Olympus E-P3 : mesures du rendu des couleurs sous un éclairage à 3000 K avec une balance des blancs préréglée en tungstène.

Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation