Logiciel : Topaz DeNoise
Editeur : Topazlabs
Site Internet : http://www.topazlabs.com
Plateforme : Windows XP/Vista/7 et Mac 10.4 à 10.6
Topaz DeNoise boite tutoriel

Les boîtiers modernes affichent tous des sensibilités ISO incroyables. C'est devenu l'un des nouveaux fers de lance de l'industrie après des années de course au seul mégapixel. Et nous ne nous en plaindrons pas. Mais quel que soit le modèle, la montée en ISO est synonyme d'apparition de bruit. Et à un certain moment, le bruit sera trop fort... et gâchera le cliché. Tous les boîtiers en souffrent.

Certains s'en accommodent et maquillent ce bruit en grain, réalisant au passage une conversion en noir et blanc. Mais d'autres y sont allergiques. La plupart du temps on peut s'en sortir en utilisant les algorithmes de débruitage incorporés dans les outils comme Adobe Lightroom, Aperture, DxO Optics, ou Photoshop, et en réduisant la taille de l'image. Mais il est possible d'agir encore plus en profondeur avec des utilitaires spécifiques. De la sorte nous n’aurons pas à réduire son cliché... ou en tout cas beaucoup moins.

Pour la suite des évènements, nous allons utiliser l'un des meilleurs outils de débruitage du moment, Topaz DeNoise. L'outil est proposé sous forme de plug-in pour Photoshop ou Lightroom. Il fonctionne sur Mac ou sur PC. Il est relativement cher : 80 $. Mais le résultat est vraiment bon, et avant de se lancer on peut se faire les dents avec une version de démonstration 100% fonctionnelle, mais limitée à un mois d'utilisation. C'est avec cette dernière que nous avons d'ailleurs réalisé ce pratique. Les autres outils utilisés sont Lightroom 3 sur Mac, et un Sony NEX 5 à 6400 ISO. 

Et quitte à faire un peu publicité pour régime miracle, voici un petit "avant-après" censé vous mettre l'eau à la bouche. 

Topaz DeNoise test review avis exemple pratique
À droite un détail à 100% d'un cliché réalisé avec un Sony NEX 5 à 6400 ISO. À gauche le même cliché après traitement dans Topaz DeNoise: le grain a été considérablement réduit, et le niveau de détail reste très bon. 

Téléchargement, installation, lancement

Pour pouvoir utiliser Topaz DeNoise dans Lightroom, il faut également installer Topaz Fusion Express, un autre plug-in qui centralisera toutes les applications Topaz dans un menu. Ce dernier est gratuit. La première chose à faire est donc de vous rend re sur la page des téléchargements de Topaz Labs (en cliquant sur ce lien) et d'y télécharger DeNoise et Fusion Express. Installez Fusion Express en premier. Puis faites de même avec DeNoise. Les téléchargements sont accompagnés de notes explicatives. L'installation des deux programmes ne présente aucune difficulté particulière. Suivez simplement les instructions détaillées dans les PDF accompagnant les téléchargements.

Topaz DeNoise test review avis exemple pratique tutorielAccéder à Topaz DeNoise depuis Lightroom 3

Une fois le plug-in installé, lancez Lightroom. Rien ne change en apparence dans l'interface. Pourtant Topaz DeNoise est là. Choisissez l'image à travailler. Cliquez sur Photo, puis choisissez Modifier dans Topaz Fusion Express 2. Notez que vous disposez du même menu en faisant un clic droit directement sur l'image. 

Topaz DeNoise test review avis exemple pratique tutoriel

Le premier plug-in se lance. Un premier menu apparaît. Il propose de lancer une modification d'image; trois choix sont permis, mais tous ne sont pas applicables auf fichiers RAW. En l'occurrence, nous n'avons guère d'autre choix que le numéro un. Si vous cliquez sur Options de copie de fichiers, vous pourrez modifier le type de fichier généré à la sortie (PSD ou Tiff), l'espace colorimétrique, la résolution et la compression.  
Normalement si vous avez suivi les étapes décrivant l'installation des plug-ins vous n'avez pas besoin de reprendre cette partie. Mais il est toujours bon de savoir que c'est possible. 

Topaz DeNoise test review avis exemple pratique tutoriel

Un second menu apparaît alors. Si vous avez plusieurs plug-ins de chez Topaz Labs installés, ils apparaîtront dans ce menu. Choisissez celui que vous désirez utiliser, et cliquer sur Run. En l'occurrence nous choisirons DeNoise 5. Le plug-in proprement dit se lance.

Topaz DeNoise test review avis exemple pratique tutoriel

Réduction du bruit

Le plug-in ouvert, vous vous retrouvez face à votre photo grossie deux fois. La sensation de grain et d'imperfection n'en est que plus flagrante. Sur la droite de l'image se trouvent les curseurs d'ajustement. Sur la gauche se trouvent plusieurs paramètres prédéfinis. Vous pouvez essayer d'utiliser directement ces derniers, mais il est préférable de créer vos propres profils qui correspondront mieux à votre boîtier et à sa production de bruit en fonction de la vitesse ISO sélectionnée. Les profils par défaut sont très génériques, faits pour s'adapter à un maximum de cas, mais manquent souvent de finesse. 

Topaz DeNoise test review avis exemple pratique tutoriel dans lightroom adobe

Commençons donc par utiliser les curseurs de la colonne de droite. Ils sont répartis en trois sections, et assez simple d'utilisation. 

Topaz DeNoise test review avis exemple pratique tutorielLa première section concerne la réduction du bruit. C'est celle que nous allons utiliser en premier afin de lisser l'image.
 Le premier curseur, Overall Strength, agit sur le niveau de bruit de l'ensemble de l'image. Il est recommandé de l'utiliser avec parcimonie; en effet, il lisse l'image de manière uniforme et ne fait pas la différence entre les zones plus ou moins bruitées. Il risque donc de détruire de l'information dans les zones de meilleur piqué. On jouera avec les curseurs Adjust shadow et Adjust highlight qui agissent sur le niveau de débruitage des zones sombres et des zones claires respectivement. Sur notre image par exemple les zones claires sont assez peu dégradées alors que les ombres sont très abîmées. On pourra donc réduire le lissage des zones claires et intensifier celui des zones sombres. L'équilibre est bien meilleur ainsi. 

Les deux curseurs suivants, Adjust Color - Red et Adjust Color - Blue permettent de réduire le bruitage de la couche rouge et de la couche bleue de l'image. Il est conseillé d'utiliser les vues filtrant les zones rouges et bleues dans le sélecteur Preview Mode, au-dessus des curseurs. Clean Color quant à lui permet de nettoyer les fichiers sur victimes de petits points de couleur aléatoire apparaissant çà et là dans l'image. 


Une fois le niveau de bruit convenablement réduit, on peut s'attaquer aux détails. Le second bloc de curseurs nommé Detail Recovery est consacré à cet usage. Recover Detail permet de restaurer un peu des détails que le lissage aura gommé. Attention, trop pousser sur ce curseur résultera en l'apparition de bruit. 
De même, Reduce Blur permet de récupérer les bords parfois rendus flous et trop doux par le lissage. Add grain enfin permet de rajouter un grain fin, monochrome et à l'aspect assez naturel. 

Le dernier volet n'apparaissant pas sur la capture ci-contre est la rubrique Debanding, contenant un curseur permettant de gommer l'effet de bandes horizontal et/ou vertical dont votre cliché sera peut-être victime. 

Utiliser ces curseurs est assez simple. Le tout étant de bien doser le lisage et la récupération de détails. Pour voir le gain obtenu par rapport à l'original, il suffit de cliquer dans l'image centrale pour passer de "avant" à "après". Vous verrez ainsi si vous n'avez pas trop perdu de détails. 

Voici les captures relatives aux trois étapes décrites plus haut. Nous avons centré la vue sur la bouche, zone ombrée très fortement dégradée comme la capture ci-dessous le montre. 

Topaz DeNoise test review avis exemple pratique tutoriel

Après utilisation des curseurs de la rubrique Noise reduction nous arrivons à gommer la plupart du bruit du menton. Il en reste encore un peu, mais c'est sans comparaison avec l'état original. Notez la qualité du travail de Topaz Denoise qui révèle déjà des détails presque complètement masqués par le bruit comme les dents qui sont à présent bien plus nettes. 

Topaz DeNoise test review avis exemple pratique tutoriel

L'utilisation des curseurs de la rubrique Detail Recovery est assez subjective et son dosage dépendra vraiment du niveau de bruit dont vous vous accommodez. Ici nous avons généré un peu de bruit sur le menton, mais récupéré un peu de consistance sur les lèvres. C'est un choix qu'il dépendra à chacun d'opérer. 

Topaz DeNoise test review avis exemple pratique tutoriel

Une fois les résultats satisfaisants, vous pouvez enregistrer vos paramètres dans un profil. Il vous simplifiera le travail lorsque vous aurez besoin de traiter des clichés provenant du même capteur à la même sensibilité ISO. Il suffit de cliquer sur Save en bas de la colonne de gauche, et de renseigner les champs de la boîte de dialogue qui apparaît. 

Topaz DeNoise test review avis exemple pratique tutoriel preset

Une fois que vous avez terminé, cliquez sur OK en bas à droite de la fenêtre. Le Plug-in va appliquer le traitement à l'image, et l'enregistrer avec les paramètres prédéfinis lors de l'installation. 

Topaz DeNoise test review avis exemple pratique tutoriel avancement

Vous revenez alors dans Lightroom, avec l'image modifiée en plus de l'originale. Vous pourrez la travailler encore avant de l'exporter. 

Topaz DeNoise test review avis exemple pratique tutoriel lightroom

PARTAGER
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation