Si le Panasonic GF2 utilise toujours le capteur LiveMOS de 12 Mpx déjà présent dans le précédent modèle (GF1), il intègre une nouvelle puce de traitement des images Venus Engine FHD qui devrait apporter une meilleure qualité d'image notamment au niveau de la gestion du bruit électronique.

Alors qu'en est-il sur notre scène ? À 100 et 200 ISO, le bruit électronique est pratiquement absent des clichés et il faut zoomer à 100% sur les aplats colorés pour discerner un peu de grain. Un cran au-dessus, la granulation est encore bien contrôlée. Sur les aplats colorés, le moutonnement est perceptible, mais reste très discret et difficile à voir sur des tirages de petites tailles. Il faut grimper à 800 ISO pour constater les effets des premiers lissages. Nous observons donc une petite perte de netteté, mais rien d'affolant. À cette sensibilité, les images sont parfaitement exploitables, même en grande taille. La dynamique est conservée et la colorimétrie fiable. En poursuivant la montée ISO, le lissage s'accentue logiquement, mais reste tout à fait acceptable à 1600 ISO. Le cran au-dessus marque une vraie transition. À 3200 ISO, le moutonnement est franchement plus visible et le lissage encore plus marqué. Les fins détails disparaissent, les noirs deviennent délavés et les images perdent un peu en dynamique, les zones sombres devenant un peu bouchées. La sensibilité 6400 ISO marque vraiment une limite en JPeg. Le grain devient grossier, le lissage excessif et on note une petite dominante colorée sur les clichés. La dynamique pâtit également et il faudra réserver ce niveau aux cas extrêmes.

Panasonic GF2 : Réduction du bruit standard 100-800 ISO
Panasonic GF2 : Réduction du bruit standard 1600-6400 ISO

Vous pouvez également télécharger les fichiers Raw (100-200-400-800-1600-3200-6400 ISO)


Vous pouvez comparer les clichés du GF2 avec ceux issus du GF1, mais également du Sony NEX-5 ou de l'Olympus E-PL1.
Le GF2 se hisse facilement au niveau de l'Olympus E-PL2mais si sur les aplats sombres le compact à objectifs interchangeables d'Olympus conserve une courte avance avec un moutonnement plus "agréable" et moins numérique. Toutefois, le nouveau GF2 peine à rivaliser avec le Sony NEX-5 dans les hautes sensibilités. Ainsi, à 3200 ISO, le GF2 délivre des images dégradées alors que le compact Sony se comporte assez bien. Il est capable de monter à 6400 ISO sans trop de difficulté.

Sony NEX-5 : Réduction du bruit standard 200-1600 ISO
Sony NEX-5 : Réduction du bruit standard 3200-12800 ISO

Vous pouvez également télécharger les fichiers Raw (200-400-800-1600-3200-6400-12800 ISO)


Olympus E-PL1 : Réduction du bruit standard 100-800 ISO
Olympus E-PL1 : Réduction du bruit standard 1600-3200 ISO

Panasonic Lumix GF1 : Réduction du bruit standard et correction de lumière standard 100-800 ISO
Panasonic Lumix GF1 : Réduction du bruit standard et correction de lumière standard 1600-3200 ISO



PARTAGER
NOS FORMATIONS

FOCUS NUMERIQUE & RDV Photo vous proposent toute l'année des formations photos.

Contact LES RDV PHOTOS Charte de la vie privée