Exposition / Qualité des images 

Nous l'avons vu un peu plus haut, l'E-PL2 offre la possibilité de mémoriser l'exposition et conserver la lumière afin de recadrer. Cependant la mesure spot couplée à l'AE est une méthode de capture de lumière que nous utilisons finalement peu et qui risque de rebuter le débutant. Du coup, d'une façon très classique et performante l'E-PL2 propose évidemment la mesure évaluative de la lumière.

Marque : OLYMPUS IMAGING CORP.
Modèle : E-PL2
Vitesse : 125/100000 s, ouverture : f/6.3
Sensibilité : 200 ISO
Focale : 9 mm, décalage expo : 0 IL
Objectif : Zuiko 9-18mm f/4-5,6
Télécharger le fichier raw
Marque : OLYMPUS IMAGING CORP.
Modèle : E-PL2
Vitesse : 1/1000 s, ouverture : f/6.3
Sensibilité : 200 ISO
Focale : 14 mm, décalage expo : 0 IL
Objectif : Zuiko 14-42mm f/3,5-5,6
Télécharger le fichier raw
La mesure évaluative de lumière (aussi appelée multizone) s'est révélée fiable et capable de gérer étonnamment bien des scènes contrastées. Ainsi, en sous exposant très légèrement (-1/3 IL), les hautes lumières sont préservées et des détails chargent le ciel. Les ombres sont fouillées et  peu de traces de bruit apparaissent.

Marque : OLYMPUS IMAGING CORP.
Modèle : E-PL2
Vitesse : 1/125 s, ouverture : f/1.0
Sensibilité : 1600 ISO
Focale : 14 mm, décalage expo : 0 IL
Objectif : Voigtländer 40mm f/1,4
Télécharger le fichier raw






























 
Si sur des sujets très contrastés la mesure multizone perce un peu les hautes lumières, l'ensemble des informations est sauvegardé et nous ne sommes pas loin du résultat exact que nous recherchions. En travaillant le raw il est possible de récupérer une bonne partie de la zone surexposée. D'ailleurs nous avons noté aussi une dynamique de capteur assez intéressante. Si effectivement le capteur 4/3 offre des possibilités de dynamique moindre qu'un APS-C classique (et à fortiori qu'un 24x36) celui-ci n'est pas en reste et encore une fois le raw permet des retouches assez intéressantes.
Marque : OLYMPUS IMAGING CORP.
Modèle : E-PL2
Vitesse : 4/10000 s, ouverture : f/6.3
Sensibilité : 200 ISO
Focale : 9 mm, décalage expo : 0 IL
Objectif : Zuiko 9-18mm f/4-5,6
Télécharger le fichier raw
Marque : OLYMPUS IMAGING CORP.
Modèle : E-PL2
Vitesse : 1/1000 s, ouverture : f/4.0
Sensibilité : 200 ISO
Focale : 14 mm, décalage expo : 0 IL
Objectif : Zuiko 14-42mm f/3,5-5,6
Télécharger le fichier raw

En exposant pour les ombres et en contre-jour les hautes lumières sont percées, mais malgré cela, il reste un peu de matière à l'horizon. La qualité des images délivrées par l'E-PL2 est d'un bon, voir très bon niveau. Les raw sont fouillés, et comme nous l'avons vu précédemment il est possible de récupérer de la matière dans les ombres et les hautes lumières relativement aisément. Dans la limite du raisonnable bien sûr. La bonne surprise vient des JPeg directs du boitier. Ceux-ci sont contrastés, à la saturation douce et proche du réel. Nous avons préféré d'ailleurs le mode d'image neutre afin justement de ne pas avoir une image trop caricaturale ou accentuée. Nous considérons qu'elle laisse aussi un petit peu plus de marge à l'étalonnage.

Les JPeg

Marque : OLYMPUS IMAGING CORP.
Modèle : E-PL2
Vitesse : 5/10000 s, ouverture : f/5.0
Sensibilité : 200 ISO
Focale : 9 mm, décalage expo : 0 IL
Objectif : Zuiko 9-18mm f/4-5,6
Télécharger le fichier raw
Marque : OLYMPUS IMAGING CORP.
Modèle : E-PL2
Vitesse : 2/1000 s, ouverture : f/4.0
Sensibilité : 200 ISO
Focale : 14 mm, décalage expo : 0 IL
Objectif : Zuiko 14-42mm f/3,5-5,6
Télécharger le fichier raw
La qualité d'image de l'E-PL2 est donc d'un bon niveau tant en raw qu'en JPeg. Néanmoins cette qualité d'image est clairement dépendante de plusieurs facteurs notamment à cause de la "petite" taille du capteur:  le choix de l'objectif utilisé, son ouverture et enfin la sensibilité. Ainsi, la combinaison de ces trois facteurs pourra donner une image agréable ou au contraire décevante. Le capteur étant sensible à la diffraction, d'une façon générale évitez de dépasser f/11. Au-delà de cette valeur, les images manquent clairement de piqué et de contraste. À f/11 il est encore possible de rattraper ces défauts en post-production, mais au-delà, le travail devient plus lourd voir impossible. La petite taille de capteur permet de toute façon d'obtenir une profondeur de champ plus grande qu'avec un APS-C et évidemment qu'un 24x36. Il est généralement inutile de dépasser cette valeur même pour photographier un paysage.

Sensibilité

Les 200 ISO natifs du boitier permette d'avoir une image quasiment impeccable, même si on peut observer une légère granulation dans les zones les plus sombres ou avec un zoom à 100% sur un ciel bleu. Entre 400 et 800 ISO le grain monte légèrement, mais les images sont quasi exemptes de défaut. La texture du bruit apporte de la matière à l'image. Entre 800 et 1600 ISO un premier palier est franchi. Le grain devient plus présent et surtout un peu plus gros. Par ailleurs le bruit chromatique fait son apparition et il influe négativement et sur la saturation de l'image et sur la dynamique de celle-ci. En vue d'un tirage A3, nous recommandons de rester prudent sur l'emploi de cette dernière valeur. Elle reste néanmoins tout à fait acceptable. Le développement du raw permettra de jouer subtilement avec les modulations du bruit et le rendu à 1600 ISO reste très agréable. Ici aussi la texture du grain permettra d'obtenir un surplus de matière au cliché et il n'est pas abscons de comparer le rendu final avec des tirages argentiques.
Au-delà malheureusement la qualité d'image se dégrade assez vite. 3200 ISO est selon nous une limite à ne pas franchir. Le grain chromatique et de luminance vient troubler les détails de l'image, ce dernier devient encore un peu plus grossier et l'image subit une forte désaturation. Les 6400 ISO ne sont à utiliser qu'en extrême secours et l'image est fortement dégradée.

Notons que la qualité du grain de l'E-PL2 est remarquable, surtout pour un capteur 4/3. La puissance de calcul des nouveaux algorithmes effectue un travail intéressant et propulse l'E-PL2 en haut du classement des capteurs 4/3. Le traitement du bruit est désormais à la hauteur de réflex APS-C d'entrée de gamme comme le Nikon D3100 par exemple et sincèrement plus agréable que son concurrent direct le Panasonic GF2. Dans la catégorie des hybrides, pour l'instant seul le Sony  NEX-5 ou le Samsung NX font mieux, mais l'E-PL2 est loin d'être ridicule.
Marque : OLYMPUS IMAGING CORP.
Modèle : E-PL2
Vitesse : 25/10000 s, ouverture : f/1.0
Sensibilité : 1600 ISO
Focale : 0 mm, décalage expo : -0.7 IL
Objectif : Voigtländer 40mm f/1,4
Télécharger le fichier raw

Marque : OLYMPUS IMAGING CORP.
Modèle : E-PL2
Vitesse : 1/125 s, ouverture : f/1.0
Sensibilité : 1600 ISO
Focale : 0 mm, décalage expo : 0 IL
Objectif : Voigtländer 40mm f/1,4
Télécharger le fichier raw

Autofocus

De la même façon, face à ces deux compétiteurs que sont le Sony NEX-5 et le Panasonoic GF2, Olympus était un peu à la traine sur la rapidité de son AF. il semble que le retard soit comblé. À part en très faible luminosité, l'AF s'est montré réactif et précis en toute circonstance. Ces bons résultats sont directement liés aux nouvelles optiques 14-42 mm f/3,5-5,6 et à la motorisation MSC (Motion Still Compatible) qui équipe également le grand-angulaire 9-18 mm.
Nous avons cependant constaté quelques ratés notamment avec le 14-150 mm lorsque le sujet est en mouvement. Difficile en effet de suivre un sujet venant vers soi ou d'opérer un filé. Le module à détection de contraste est performant dans la plupart des prises de vues, mais reste encore en retrait, non pas tant en terme de rapidité, mais en terme d'accroche du sujet face à un réflex d'entrée de gamme. L'E-PL2 sera donc à choisir en fonction du type de photos que vous réalisez. Clairement, il n'est pas conçu pour la photo d'action, mais avec un minimum d'entrainement il peut s'en sortir correctement lors reportage classique.
Marque : OLYMPUS IMAGING CORP.
Modèle : E-PL2
Vitesse : 25/10000 s, ouverture : f/5.3
Sensibilité : 200 ISO
Focale : 39 mm, décalage expo : 0 IL
Objectif : Zuiko 14-42mm f/3,5-5,6
Télécharger le fichier raw


Marque : OLYMPUS IMAGING CORP.
Modèle : E-PL2
Vitesse : 4/1000 s, ouverture : f/5.4
Sensibilité : 320 ISO
Focale : 38 mm, décalage expo : 0 IL
Objectif : Zuiko 14-42mm f/3,5-5,6
Télécharger le fichier raw

Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation