Logiciel : Capture One Pro 6
Éditeur : Phase One
Site : http://www.phaseone.com/
Applications : développement de fichiers raw

Capture One Pro 6 test review avis

Si l’évolution la plus évidente est symbolisée par un petit pinceau synonyme d’ « outil de retouche localisée », une seconde évolution plus profonde sera tout aussi importante pour ceux qui ne veulent perdre aucune image. Capture one 6 devient catalogueur. Après le rachat à Microsoft de Media expression, Phase One a sûrement jugé utile d’en intégrer les fonctions de base. L’indexation et la recherche des images et vidéos par interrogation simple ou complexes deviennent enfin une réalité. Une bonne décision qui éviter une noyade assurée dans un flux de fichiers en augmentation exponentielle.

Capture One Pro 6 test review avis import vidéo
Capture One Pro 6 sait désormais importer les vidéos produites par les reflex numériques.Toutefois, Capture One Pro 6 semble ignorer totalement le format AVCHD, pourtant très populaire sur les reflex.

Disparition

L’icône du Quick Menu a tiré sa révérence. Il rassemblait les modules « histogramme », « styles », caractéristiques de base », « exposition », « balance des blancs » « HDR » . Un menu que les adeptes du principe pourront toutefois reconstituer en personnalisant leur espace de travail.

Apparition

Réglages locaux

Après Lightroom 3, Aperture 3 ou Bibble 5, c'est donc au tour de Capture One Pro d'adopter (enfin) les réglages locaux sur les fichiers bruts. Les réglages se font grâce au pinceau en couvrant les zones à corriger.
Les masques peuvent se cumuler. Éclaircir une zone, foncer une autre, saturer une troisième devient possible sans passer par un autre logiciel de retouche. Ces corrections locales non destructives peuvent se faire sur les RAW. La taille et la dureté du pinceau sont modifiables par un simple clic droit. De la même manière, le moirage s’estompe ainsi que le piqué ou la clarté. Une des principales lacunes de la précédente version est donc comblée.

Capture One Pro 6 test review avis retouches locales
Il est désormais possible de retoucher localement l'exposition d'une image et non plus de jouer l'intégralité d'un cliché.

Capture One Pro 6 test review avis retouches locales
Comme pour les autres logiciels, il suffit de pendre la zone à modifier pour réaliser le calque de sélection.

Capture One Pro 6 test review avis retouches locales
Vous pouvez jouer ensuite avec différents paramètres de corrections.

Keystone tools : correction des perceptives

Capture one 6 propose de corriger directement sur les fichiers bruts les défauts de perceptives. Les fuyantes des bâtiments sont récupérées. Ainsi, l’utilisation de la chambre ou d’une optique à décentrement devient moins indispensable, en particulier en architecture. L'opération est réellement simple à mettre en œuvre, il suffit juste de positionner deux guides sur les verticales ou les horizontales pour que l'image retrouve automatiquement les bonnes perspectives.

Capture One Pro 6 test review avis corrections perspectives avant
Une opération simple : aligner correctement les guides aux lignes qui doivent être verticales ou horizontales.

Capture One Pro 6 test review avis corrections perspectives après

Loupe

Chercher derrière l’icône du zoom ! Le nouvel outil loupe permet de juger la netteté sur les images ouvertes, comme sur celles qui sont rangées dans le browser (film fixe). Pratique !

Capture One Pro 6 test review avis LOUPECapture One Pro 6 test review avis loupe nouveaux outils

Imprimante

L’impression se dirige dorénavant sans quitter le logiciel. Il est possible de faire des planches contacts ou, de tirer une seule image par page, en changeant simplement de « templates ». La personnalisation de la mise en page est accessible par le l’onglet « layout ». Le flux de travail photographique s'en trouve donc renforcer. Un excellent point pour cette version 6.

Capture One Pro 6 test review avis Impression

Masque de focus

Seule l’icône change d’aspect. Il permet toujours de surligner les zones les plus nettes de l’image. Une indication utile pour accélérer le travail. Mieux vaut tout de même vérifier à 100%, la netteté des images préférées.

Les nouveautés cachées dans les menus

Noir et Blanc

Derrière les trois ronds « des couleurs » se dévoile un onglet Noir et blanc. Une fonction largement attendue par les utilisateurs. De nombreux presets deviennent disponibles pour une création plus rapide d’une version en noir et blanc ou en bichromie. Comme dans tous les modules, la personnalisation s’effectue via de nombreux curseurs pour modifier le rendu selon la couche colorée choisie.
On peut également modifier son espace de travail pour obtenir tous les modules nécessaires à un rendu « aux petits oignons ». Ainsi, les outils de clarté et de vignetage affichés sur la même page affinent la présentation de l’image.

Capture One Pro 6 test review avis noir et blanc
Il est possible de configurer son espace de travail pour travailler uniquement sur le noir et blanc.

Capture One Pro 6 test review avis noir et blanc
Dans cet espace de travail, tous les réglages apparaissent pour peaufiner son image en noir & blanc.

Capture One Pro 6 test review avis noir et blanc
Des presets permettent de trouver rapidement un rendu convaincant qu'il sera toujours possible d'améliorer par la suite.

Capture One 6 devient un catalogueur autonome.

Plus besoin d’utiliser Expression Media pour retrouver une image importée. Capture One Pro 6 classe, lit et exploite toutes les infos Exif et IPTC afin de retrouver et de classer les images de sa bibliothèque.
Plus de problème pour sélectionner toutes les images shootées avec votre dernier Nikon et son 35 mm de rêve.

Capture One Pro 6 test review avis classer retrouver
Il est possible de trier ses images selon différents critères comme la date, la sensibilité ISO ou l'objectif utilisé.

Capture One Pro 6 test review avis trier classer
Capture One Pro 6 dispose même d'un module de recherche assez élaboré.

Correction des tons chairs

En utilisant le « Pick color correction » on arrive à uniformiser les tons chairs et ainsi réduire les taches de peau disgracieuses et les problèmes de couperose.

Corrections optiques améliorées

Des « presets » enrichissent la liste des corrections automatiques. Des résultats toujours époustouflants sur les franges colorées sans se fatiguer, même si l’objectif n’est pas référencé !

Réduction du bruit plus précise

Capture One 6 se différentie des autres derawtiseurs par une fonction « pixel unique » qui permet de supprimer les pixels noirs ou aveugles, une solution pour lisser sans perdre de détail.
Les fonctions avancées lissent l’image précisément ou au contraire ajoutent du grain pour un effet argentique et artistique…

Capture One Pro 6 test review avis réduction du bruit électroniqueCapture One Pro 6 test review avis réduction du bruit électronique

Styles

Toutes les modifications apportées à une image peuvent être enregistrées, mémorisées, et même exportées d’un ordinateur à l’ autre. Une bonne manière pour changer de lieu de travail et de machine, sans changer ses habitudes. Utile aussi pour partager ses solutions de traitement.

Outil dépoussiérage

Légère modification. Il est maintenant plus facile de modifier la taille et la dureté de l’outil par le clic droit. Une bonne solution pour supprimer tache et poussières plus rapidement.
d

Capture One pilot

Grâce à Capture one Pilot, un shoot s’affiche sur iPpad ou iPhone. Une nouvelle solution pour partager, avec les membres d’un studio, les derniers shoots réalisés sans avoir toute l’équipe collée à l’écran. Très utile pour juger, naviguer dans les dossiers ,pour choisir le meilleur. Le viewer portatif pour tous.

Diaporama

Une fonction « slide show » basique apparaît sur cette version 6. Malheureusement la sonorisation est absente et le temps de passage reste le même pour toutes les images.


Capture One Pro 6 test review avis diaporama
Pas de son pendant les diaporamas de Capture One 6. Probablement dans les prochaines mises à jour.

Plein écran

Un mode full screen est également apparu. Trois triangles permettent de masquer ou d’afficher à volonté les outils. L’image prend toute son importance en plein écran..

Notre avis

Capture One 6 Pro est une solution de plus en plus complète pour gérer son flux de production depuis la prise de vue jusqu’à la diffusion. Les évolutions proposées sont vraiment intéressantes et elles permettent (module noir & blanc, retouche locale, module d'impression...) de se hisser au niveau des principaux concurrents comme Lightroom 3, même si ce dernier conserve quelques arguments avec notamment une gestion plus aboutie du format DGN.
La version pro présente la totalité des fonctions décrites par contre la version Express perd beaucoup d’intérêt :
Les modules « noir et blanc » « keystones » de correction de perceptive, le mode connecté, « Capture Pilot », l’export des sessions, le masque de focus, les corrections optiques, la réduction de bruits… disparaissent tout simplement. Voilà qui est bien dommage, car à 99 euros, cette version serait un bon moyen de convertir quelques passionnés si elle possédait quelques nouveautés et notamment le module noir & blanc.

Astuce

La TVA sur le site internet www.phaseone.com la TVA est de 25% . En achetant le logiciel par l’intermédiaire d’un revendeur français, comme de Prophot numérique, elle tombe à 19,6%. Quelques euros en moins qui s’accompagnent de conseils en plus via support@prophot-numerique.fr par téléphone au 01 42 81 58 50.


Offre spéciale

Prophot propose une réduction de 10% aux lecteurs de Focus Numerique avec le code NOEL2010 sur le site Internet www.prophot.fr.
Prophot Numérique - 2 rue Thimonnier - 75009 Paris

PARTAGER
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation