Netteté

Comme nous l'avons vu sur les mires (ou le journal...), fermer au delà de f/16 dégrade considérablement l'image. Voilà un crop à 100% d'une photo prise à f/22. Un cliché parfaitement gâché. 

Tamron 17-50 mm f/2,8 XR Di II VC test review

Par contre, à f/5,6 les résultats sont très bons. Ici, à 35 mm f/5,6 (ISO 200), le Tamron permet de capturer pas mal de détails sur un visage. Ci-dessous, l'image entière, et un crop à 100% sur l'oeil gauche. 

Tamron 17-50 mm f/2,8 XR Di II VC test review

Tamron 17-50 mm f/2,8 XR Di II VC test review

Distorsion

Comme mentionné plus tôt, à 17mm, la distorsion est marquée... Normalement, la palissade est parfaitement droite et plate. Si, si. 

Tamron 17-50 mm f/2,8 XR Di II VC test review distorsion

Mais il suffit d'allonger un peu la focale pour que la géométrie s'améliore, comme ici, à 35 mm et f/5,6. 

Tamron 17-50 mm f/2,8 XR Di II VC test review distorsion

Aberrations chromatiques

Plutôt bien contenues en général, les aberrations sont assez faciles à mettre en évidence à 17 mm, à pleine ouverture comme à f/5,6 comme ici. Les branches sombres sur un ciel laiteux, et sur le bord de l'image... ça ne pardonne pas. 

Tamron 17-50 mm f/2,8 XR Di II VC test review



Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation