HISTORIQUE DES PRIX  
ALERTEZ-MOI  
Envoyez-moi un mail lorsque le prix descend sous :
SIGNALER UN PROBLEME  
MARCHAND stock Prix € + Frais de port
Digit-photo.com 1029.00 + 0.00 Voir l'offre  



Pour nos essais en studio, nous utilisons la classique mire de "Blur" DxO que nous couplons à DxO Analyzer pour les résultats de piqué et de distorsion optique. Pour l'occasion, nous avons vissé le SEL 18-200 mm sur un NEX-5.

Piqué

Le SEL 18-200 mm n'est pas très lumineux et ouvre classiquement à f/3,5 en position grand-angle. Au centre, le piqué est déjà très bon à pleine ouverture et atteint son apogée à f/5,6 et f/8. Au-delà, la diffraction fait déjà son œuvre et les résultats sont légèrement moins bons. Les bords sont classiquement moins bons que le centre, mais la périphérie de l'image reste d'un excellent niveau.



En poussant un peu le zoom (34 mm), le piqué reste sensiblement identique et donc très bon. La périphérie de l'image gagne même  légèrement en performance.



À 72 mm, le SEL 18-200 mm est encore d'un très bon niveau, même si les résultats commencent à baisser légèrement et globalement.



De 100 à 200 mm, l'optique perd globalement en piqué. À 200 mm, l'optique accuse un peu le coup et on note une baisse du contraste à ce niveau. La perte est généralisée et la périphérie est également plus molle. Tout cela reste d'un bon niveau et il faudra fermer un peu (f/8 ou f/11) pour gagner un peu en piqué.

Distorsion

A 18 mm, la déformation en barillet est bien visible, mais celle-ci diminue rapidement avec le zoom pour passer à une distorsion en coussinet (légère) dès 34 mm. Celle-ci s'accroit légèrement à 72 mm, mais diminue au fond de zoom. Globalement, la distorsion est plutôt bien gérée sur toute la plage focale exceptée au grand-angle 18 mm.

Distorsion à 18 mm
Distorsion à 34 mm
Distorsion à 72 mm
Distorsion à 200 mm

Aberrations chromatiques

Les franges colorées sont surtout visibles aux focales extrêmes : 18 et 200 mm. Les liserés (magenta et vert) atteignent pratiquement 2 pixels. Sur le reste de la plage focale, les aberrations sont assez discrètes.

De gauche à droite : images à 18, 34 et 200 mm.

Stabilisation

C'est une première pour un télézoom Sony (hormis le 18-55 mm NEX) : le 18-200 mm embarque un système de stabilisation optique baptisé OSS (Optical Steady Shot). Celui-ci s'avère plutôt performant et permet de gagner de 2 à 3 IL selon les conditions. 

Pour le SEL 18-200 mm, nous avons utilisé la mire DxO Blur afin que le logiciel analyse et détermine objectivement la qualité des images.

Sony SEL 18-200 mm stabilisation



PARTAGER
HISTORIQUE DES PRIX  
ALERTEZ-MOI  
Envoyez-moi un mail lorsque le prix descend sous :
SIGNALER UN PROBLEME  
MARCHAND stock Prix € + Frais de port
Digit-photo.com 1029.00 + 0.00 Voir l'offre  
NOS FORMATIONS

FOCUS NUMERIQUE & RDV Photo vous proposent toute l'année des formations photos.

Contact LES RDV PHOTOS Charte de la vie privée