Accessoire :  sac photo d'épaule
Distributeur : JCN
contenance : prévu pour 1 réflex avec objectif monté,
1 objectif supplémentaire ou 1 flash, carte mémoire, objets personnels
coloris : noir, bleu, mica (beige/kaki)
lowepro passport sling test review

Au premier coup d'œil, il est souvent difficile de remarquer un modèle au milieu des nombreux sacs photo qui jonchent les linéaires des magasins spécialisés. Le Passport Sling fait exception à la règle, sa première qualité étant justement de ne pas revêtir l'apparence d'un tel sac, et pour cause ! Explications...

En dépit d'une offre des plus riches, choisir un sac photo reste un exercice complexe. Il vire même au casse-tête pour qui souhaite un modèle de taille raisonnable, léger et polyvalent, permettant de faire cohabiter nécessaire photo de base et nombre d'articles personnels.

Certains produits offrent déjà ce service, mais généralement, le volume réservé au matériel photo est privilégié au détriment de celui accordé aux objets personnels. Ce style d'agencement se trouve plus fréquemment dans les gammes de type sac à dos ou Sling.
Comparé aux autres formes de portage, le sac à dos présente l'avantage de mieux répartir la charge. Ses inconvénients : porté, il est à la fois plus vulnérable à la malveillance des pickpockets et moins facilement accessible à la seule personne en droit de l'ouvrir pour y prendre son portefeuille. Au fil des déplacements de la journée, il devient vite lassant d'avoir à manœuvrer constamment pour accéder en alternance à son porte-monnaie, téléphone, stylo, étui à lunettes et appareil photo…

Pour une utilisation mixte et flexible, un modèle "crossover", typé sac de ville, s'avère à la fois plus pratique et moins révélateur de la présence d'un matériel photo de valeur. Hélas, ce mouton à cinq pattes n'existait qu'en rêve.
Lowepro l'a semble-t-il transformé en réalité en commercialisant le Passport Sling. Voyons s'il est à la hauteur de sa vocation "tout-en-un".

L'extérieur

lowepro passport sling test review sur modèle

D'un encombrement raisonnable, le Passport Sling se fait aussi léger (500 grammes seulement). Conçu dans une toile polyester 600D de bonne tenue, il se décline en trois coloris plutôt passe-partout : noir, bleu et Mica (beige/kaki selon l'éclairage).

lowepro passport sling test review

Les trois poches (une de chaque côté, une à l'arrière) qui entourent l'extérieur du sac sont très pratiques et agrémentent le design original et sympathique de l'objet. Seul regret, aucune des deux poches latérales ne ferme, même partiellement, à l'aide d'une pastille velcro par exemple.

lowepro passport sling test review poches
Les poches accueillent ici respectivement : une brochure au format A5 et une petite bouteille de 33 cl.

La fermeture à glissière sur le dessus du sac comportant deux curseurs, l'ouverture peut être modulée à volonté, par exemple, pour la limiter au logement photo ou à l'espace réservé aux articles personnels.

lowepro passport sling test review zip
Détail de la fermeture à glissière sur le dessus du sac. Quant au zip transversal à l'avant du Passport Sling, nous y reviendrons au chapitre "Intérieur".

La boucle permettant de régler rapidement la longueur de la bandoulière est d'une commodité à toute épreuve et la partie inutilisée de la sangle se glisse dans la poche arrière. Le coussin d'épaule coulissant et amovible remplit son office en soulageant sensiblement la pression exercée lorsque le sac est bien chargé.

lowepro passport sling test review
En haut à gauche : boucle de réglage de la bandoulière – En haut à droite : la longueur de sangle inexploitée se glisse dans la poche arrière – En bas : coussin d'épaule vu du dessous avec sa bande antidérapante.

Terminons par le dessous du sac. Il ne bénéficie d'aucun système de protection et la toile absorbe assez rapidement l'eau, de façon inégale (serait-ce un défaut de série dans le traitement du tissu ?).
En d'autres termes, mieux vaut éviter de déposer par mégarde le Passport Sling sur un sol douteux et lui faire une place sous un parapluie quand la météo est défavorable.

Nul n'attend d'un "sac de ville" qu'il soit conçu pour résister aux intempéries, la fermeture à glissière décrochant d'ailleurs la pole position au championnat des éléments perméables. Néanmoins, pour un sac photo susceptible de jouer les baroudeurs occasionnellement, la toile du Passport Sling n'est pas suffisamment déperlante.

lowepro passport sling test review

À gauche : après seulement 30 à 40 secondes d'exposition sous une averse modérée. L'eau ne peut traverser en si peu de temps, d'autant que la partie située au-dessus de l'étui photo est rembourrée (attention au zip, maillon le plus faible de la chaîne). Néanmoins, les gouttes pénètrent rapidement la toile. À droite : vue du dessous.

L'intérieur

lowepro passport sling test review

Le Passport Sling peut accueillir un reflex numérique avec un objectif monté, une optique supplémentaire ou un flash, ainsi que de multiples objets personnels.
Pour protéger le matériel photo, le fourre-tout intègre un étui matelassé semi-rigide amovible. Un bon point pour la polyvalence d'utilisation, mais Lowepro ne s'est pas arrêté en si bon chemin : l'ouverture du zip transversal situé à l'extérieur du sac dévoile un compartiment extensible offrant un espace additionnel d'environ 30 % pour les affaires personnelles.

lowepro passport sling test review
À gauche : l'étui photo protecteur semi-rigide intégrant une cloison amovible et un emplacement pour une carte mémoire.
À droite : compartiment extensible fermé, puis ouvert.

lowepro passport sling test review intérieur
Espace intérieur avec compartiment extensible déployé.

Sur l'une des parois intérieures, deux pochettes à fermeture velcro peuvent réceptionner de petits articles, tels téléphone portable, lecteur MP3, jeu de clés. Ils restent ainsi à portée de main et à l'abri d'une chute inopinée du sac.

Sur la face opposée, on regrette vivement l'absence d'une poche plate dotée d'une fermeture à glissière (susceptible de renfermer passeport, carte de crédit…) ou d'une petite sangle permettant d'accrocher une trousse zippée, des clés... Cet appoint aurait contribué à la sécurité et à l'organisation d'objets qu'il n'est pas souhaitable de jeter pêle-mêle dans cette zone non cloisonnée.

lowepro passport sling test review
Détail des deux pochettes intérieures.

Cerise sur le gâteau

De par l'astucieuse conception du Passport Sling, les éléments le constituant sont pliables. Il est ainsi facile à ranger ou à glisser dans ses bagages.
Les amateurs du coloris bleu clair apprécieront tout particulièrement : renseignements pris auprès de JCN (importateur et distributeur de la marque Lowepro), le sac est lavable en machine à 30° maximum, avec une lessive pour articles délicats et sans ajouter d'assouplissant. Il est vivement conseillé de retirer insert photo et coussin d'épaule avant lavage.

lowepro passport sling test review

Exemples d'utilisations

Les dimensions intérieures honorables du compartiment photo (10,5 L x 19 P x 19 H cm) accueillent aisément un nécessaire de base tel un réflex Nikon D90, muni du zoom Nikkor AF-S DX 18-200 VR et de son paresoleil (en position inversée). Le flash SB-600 peut côtoyer l'ensemble, mais tout juste, la prise du boîtier est en conséquence plus délicate.

lowepro passport sling test review sac plein

Quant à l'espace dédié aux articles personnels, qui au premier abord ne semble pourtant pas généreux lorsque le compartiment extensible est replié à l'intérieur, il est plutôt logeable.
À titre d'exemple, il peut abriter la panoplie d'objets figurant dans l'image ci-dessous.

lowepro passport sling test review sac plein

Utilisation du sac avec le compartiment extensible déployé : si le flash ne tient pas à côté d'un boîtier légèrement plus encombrant que le D90, il est possible de l'emporter dans son étui, sans qu'il ne soit comprimé au milieu des précédents objets.

lowepro passport sling test review flash
À gauche : encombrement de l'étui du flash (Nikon SB-600). À droite : l'étui ajouté à l'avant du logement photo.

lowepro passport sling test review
À gauche : compartiment amovible ouvert, le Passport Sling arbore un faux air de drakkar. Sa coque poreuse n'est pourtant pas de taille à affronter les flots ! À droite : le sac se referme normalement et supporte sa cargaison sans tirailler.

Utilisation sans l'étui photo : ce dernier contribue grandement au maintien des lignes du Passport Sling en le rigidifiant. Une fois l'étui retiré, elles tombent davantage sous l'influence du contenu. Ainsi, l'espace récupéré permet plutôt de loger un effet volumineux et léger (un sweat-shirt par exemple) que des objets augmentant significativement le poids, celui-ci tirant sur le fond dépourvu de renfort. Comme l'illustre la vue du dessous publiée au chapitre "Extérieur", la fermeture complète du compartiment amovible entraîne la formation d'une pince au fond du sac, sa souplesse est donc pleinement justifiée.

Notre avis :

Sur la multitude de reflex numériques "amateur" vendus, une bonne partie finit souvent par passer plus de temps à l'intérieur d'un placard qu'à photographier. La faute en revient majoritairement au ratio poids/encombrement du matériel, mais également aux difficultés de le transporter régulièrement et facilement, sans avoir à jongler avec différents sacs, parfois déjà lourds à vide.

Bien qu'encore perfectible, le Passport Sling de Lowepro apporte une solution pragmatique à ce problème, y compris aux femmes, dont les besoins spécifiques sont encore trop souvent négligés dans le domaine du portage. Le Passport Sling reçoit donc un recommandé.

Points forts

Points faibles

Polyvalence d'utilisation et passe-partout

La toile absorbant trop rapidement l'eau

Légèreté

Dessous du sac non protégé

Bonne protection du matériel photo (attention toutefois au zip, premier point de perméabilité)

Absence d'une poche zippée intérieure ou d'une sangle permettant d'accrocher une trousse ou des clés

Système de réglage de la sangle

Aucune des poches latérales extérieures ne ferme, même partiellement

Pliable

 

Qualité des matériaux et de fabrication honorable, mais points d'arrêt des coutures et surpiqûres de renfort manquent de soin

 

Bonne bouille

 


  •  
  • Dimensions extérieures :

    L 14,5 x P 44 x H 41 cm
  • Dimensions intérieures (photo) :

    L 10,5 x P 19 x H 19 cm
  • Dimensions intérieures (extensible) :

    L 13 x P 16 x H 38 cm

     

  • Poids :

    0,5 kg
  • Photo :

    prévu pour 1 réflex avec objectif monté,
    1 objectif supplémentaire ou 1 flash, carte mémoire, objets personnels
  • Ordinateur :

    non
  • Coloris :

    noir, bleu, mica (beige/kaki)
  • Site Internet :

  • Garantie :

    /
Lowepro passport sling recommandé

PARTAGER
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation