Sorti en mai 2010, le HXR-MC50 est le modèle d'entrée de gamme professionnel chez Sony. Vendu entre 1600 et 1800 euros TTC, la marque l'a positionné comme un caméscope de "repérage" pour réaliser des prises de vues discrètes tout en bénéficiant d'une qualité d'image FullHD de très bonne facture.

En terme d'architecture, le MC50 possède un seul capteur CMOS d'1/2,9 pouce et une optique Sony G Lens renfermant un zoom 10x. Celui-ci démarre sur une focale de 29,8 mm en équivalent 24x36 soit un grand-angle. L'enregistrement s'effectue sur une mémoire flash interne de 64 Go au format AVCHD en 1920x1080 pixels en balayage entrelacé 50i sur un échantillonnage 4:2:0. Cette capacité permet d'enregistrer jusqu'à 6 heures en HD sachant que le MC50 accepte également les Memory Stick Duo / Memory Stick PRO Duo / Memory Stick PRO-HG Duo et les cartes SD/SDHC (non fournies).

La stabilisation est optique et dispose d'une technologie dite "active" qui procure à l'image une excellente fluidité même en marchant.

L'ergonomie est plutôt confortable grâce à un écran LCD d'une surface exceptionnelle de 8,9 cm et d'une définition record de 921 600 pixels.


Toutes ces caractéristiques sont celles d'un caméscope grand public. Et pour cause, le MC50 est un dérivé "pro" de la version HDR-CX550 (1100 euros) sortie quelques mois plus tôt sur le marché des particuliers.

En terme de connectique, le MC50 comporte une entrée micro mini-jack 3.5 mm, une sortie mini-HDMI, une prise USB 2, une sortie Composante, et une prise casque. En prime, il est aussi équipé d'un micro externe à directivité canon (ECM-CG1) qui se fixe dans une pince elle-même branchée sur la griffe porte-accessoires. Chose étonnante : le MC50 est le premier caméscope orphelin de prises XLR en gamme professionnelle. Le micro externe est donc mini-jack.

L'objectif est surmonté d'un petit pare-soleil et l'on bénéficie d'une batterie longue durée (NP-FV70) de 110 minutes.

On trouve aussi quelques fonctions avancées comme le ralenti « Smooth Slow Record » qui permet d'augmenter la cadence de 50 à 200 images par seconde, offrant ainsi la possibilité de capturer 3 secondes d'action rapide, et de relire le clip au ralenti en 12 secondes. Cette fonction est idéale pour l'analyse d'un swing au golf, ou pour l'enregistrement de documentaires d'histoire naturelle.

Le MC50 dispose aussi d'un récepteur GPS intégré avec des plans NAVTEQ qui "géo-marque" vos clips. Ces métadonnées peuvent ensuite être consultées via la fonction « Map index » du caméscope, ou être téléchargées sur un PC et visionnées grâce au logiciel PMB (Picture Motion Browser) fourni. En outre, le récepteur procède à l'ajustement automatique de l'horloge du caméscope en fonction du fuseau horaire dans lequel est utilisé le caméscope.

Enfin, en tant que caméscope professionnel de la gamme HXR, le MC50 bénéficie d'une garantie "prime support" de deux ans (réparation garantie sous 5 jours) et d'une hotline technique pro. Ilo est vendu
 
 
Format : - AVCHD (MPEG-4/H.264)
Support : - Mémoire interne de 64 Go
Capteur : - CMOS 1/2,9 pouce (6,3 mm)
Optique : - Sony G Lens (f/1,8 - 3,4)
Zoom : - 10x (29,8 - 298 mm en 24x36)
Enregistrements : - 1920x1080/50i (24 Mbps, 17 Mbps, 9 Mbps)
Micro intégré : - Stéréo
Connectique : - Mini-HDMI, USB 2, Composante, Composite, micro, casque.
Dimensions : - 85 x 74 x 244 mm avec batterie
Poids : - 440 g
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation