La société anglaise Lastolite, fondée en 1985, est distribuée en France par MMF Pro. La marque est souvent associée aux réflecteurs (système pliable comme les tentes Quechua de Décathlon), les systèmes de fonds (papier, vinyle, lumineux, supports, etc.), chartes (Xpo et Ezy Balance, testées sur Focus Numérique).



Lastolite compte désormais des systèmes d’éclairage dans son catalogue : lumière continue (tungstène et fluo) et flash. Ces systèmes d’éclairage existent déjà depuis un moment, mais leur distribution en France est assez récente.

C’est donc avec le kit de flashes monoblocs 400 joules, Lumen8 (584 euros HT), que nous inaugurons ces nouveaux tests d’éclairage sur Focus Numérique.

Présentation

L’ensemble du kit est proposé dans deux sacs souples bleus.
La qualité des deux sacs est correcte sans pour autant être exceptionnelle. L’intérieur est doublé dans une matière douce, une bonne initiative pour ne pas abîmer le matériel, mais gênant pour les nombreux éléments auto agrippantes qui se collent facilement à la surface interne. La contenance des sacs est juste suffisante pour loger le kit, impossible d'ajouter un autre accessoire et le rangement nécessite une bonne dose d'organisation et parfois pas mal de patience...

  Lastolite flash Lastolite 2X400 Lumen 8 test review

Le kit contient les éléments suivants :

* 2 X torches monobloc (alimentation incluse dans la torche) de 400 Joules
* 2 X alimentation secteur
* 1 X réflecteur 18, 5 cm de diamètre
* 1 X parapluie blanc opaque de 88 cm de diamètre
* 1 boîte à lumière carrée de 70 cm X 70 cm
* 2 X trépieds
* 1 X câble de synchro

Les torches sont plutôt de bonne facture.

À l’arrière on retrouve les réglages classiques : un bouton ON/OFF, un bouton pour allumer la lampe pilote (plein régime ou proportionnelle), un bouton pour activer le mode cellule et un bouton pour le signal sonore (très désagréable, au passage).

Lastolite flash Lastolite 2X400 Lumen 8 test review

On dispose d’un bouton test, d’une diode de contrôle (allumée en vert lorsque le flash est prêt) et d’une synchro flash (classique). Pour varier la puissance, on dispose d’un potentiomètre analogique allant de 1/32 à 1 en 4 paliers.

Lastolite flash Lastolite 2X400 Lumen 8 test review

Le tube éclair est soudé ce qui nécessitera un petit retour en SAV en cas de changement. La lampe pilote est tout ce qu’il y a de plus banale : une ampoule domestique de 100 W avec une douille à vis.

Lastolite flash Lastolite 2X400 Lumen 8 test review

D’après les informations fournies par Lastolite, toutes les torches (fabriquées en Chine) sont testées une à une en Angleterre avant d’être commercialisées. Ce contrôle qualité est certifié avec un autocollant signé main sur chaque torche.

Voici la fiche technique des torches (des données que nous allons en partie vérifier) :

* Puissance : 400 Joules ou W/s
* Nombre guide : 60
* Temps de recyclage : entre 0,4 et 1,4 seconde
* Temps de l’éclair : 1/700 à 1/1700 s
* Température de couleur : 5300 – 5600 °K
* Portée mode cellule : 10 mètres
* Pilote : 100 W

La bonne surprise vient des trépieds qui disposent d’un système de descente contrôlé et amorti à air. Autrement dit, si votre torche est en hauteur et qu’en dévissant un serrage de palier, vous la lâchez : elle ne tombe pas violemment, mais est amortie. Une très bonne chose qui peut éviter les accidents.

Lastolite flash Lastolite 2X400 Lumen 8 test review

Le système de monture est par contre un peu décevant : une fois monté, le kit présente un jeu assez important lorsque l’on y installe un accessoire, en tous cas ceux que nous avons testé : réflecteur, boîte à lumière et bol beauté.
Cependant la monture est la même que celle pour les flashs Bowens : une bonne nouvelle qui ouvre donc la porte à tous les accessoires Bowens !

Lastolite flash Lastolite 2X400 Lumen 8 test review

Le réflecteur fourni ne semble pas très résistant, il est réalisé dans un aluminium assez fin qui n’inspire guère confiance. La matière utilisée sur le bol beauté semble par contre beaucoup plus résistante.

Lastolite flash Lastolite 2X400 Lumen 8 test review

La boîte à lumière est plutôt bien conçue avec un système d’assemblage relativement simple à réaliser une fois que l’on a pris le coup de main. Tout se fixe avec des bandes auto-agrippantes. Malgré cela la toile est très fine et donc très fragile !

Lastolite flash Lastolite 2X400 Lumen 8 test review

Au catalogue on peut trouver toute une série d’accessoires :

* Réflecteur (18,5, 25 et 46 cm)
* Grille nid d’abeille
* Coupe flux avec jeux de gélatines
* Bol beauté
* Diffuseur et grille nid d’abeille pour bol beauté
* Cône avec nid d’abeille
* Câbles de synchro
* Système de synchro sans fil (le système sans fil proposé par Lastolite fonctionne très bien malgré une finition plastique (surtout pour l’émetteur du boîtier) qui confère à l’accessoire une relative fragilité !)
* Trépieds
 
Lastolite flash Lastolite 2X400 Lumen 8 test review Lastolite flash Lastolite 2X400 Lumen 8 test review Lastolite flash Lastolite 2X400 Lumen 8 test review

On remarque par contre qu’il n’y a pas d’autre boîte à lumière au catalogue et il n’est pas possible d’en acheter une toute seule : très étrange. La seule solution, pour l’instant, est de se fournir dans la gamme EzyBox et d’acheter la monture pour flash Lastolite ou bien de se diriger sur la gamme Bowens.

Lastolite flash Lastolite 2X400 Lumen 8 test review

D’ailleurs il n’est pas possible d’acheter une torche à l’unité. Pour se créer un kit à trois têtes, il faudra donc acheter deux kits doubles.

Question tarif, il faut compter 584 € * (hors taxes) pour ce kit assez complet : un tarif très agressif disponible chez MMF Pro. Le kit existe aussi avec deux parapluies à 480 € (hors taxe), ce qui porte (d’après nos savants calculs) la boîte à lumière à plus de 100 €, ce qui est finalement assez cher pour la qualité de la boîte à lumière.

Au laboratoire

Lastolite est un peu optimiste en annonçant un nombre guide de 60 pour ses torches Lastolite 400 Lumen 8. Elles sont en réalité un peu plus d'un diaphragme moins puissant.
Néanmoins, avec un nombre guide de 40 pour une puissance électrique de 400 Joules est une bonne performance.

Lorsque l'on tourne le potentiomètre, l'intensité lumineuse ne décroit pas assez graduellement. À demi-puissance (réglage "1/2"), par exemple, la baisse de luminosité ne représente pas un diaphragme, mais seulement 2/3.
C'est dommage si vous recherchez un écart de puissance particulier entre deux sources ou vous décidez à la dernière minute de gagner un diaph pour réduire la profondeur de champ.

Lastolite flash Lastolite 2X400 Lumen 8 test review

Les températures de couleur mesurées sont légèrement au dessus de celles annoncées (5300 - 5600 ° Kelvin). À pleine puissance, la température de couleur est un peu froide. Rien de dramatique, surtout si l'on règle bien sa balance des blancs, mais ceux qui travaillent encore en argentique devront peut-être filtrer un peu leurs sources pour éviter les dominantes colorées.

En diminuant la puissance du flash, la température de couleur diminue dans des proportions tout à fait raisonnables.
Attention toutefois lorsque l'on utilise les deux flashs à des intensités très différentes. L'écart de températures de couleurs des deux flashes risque d'être trop prononcé, à moins d'utiliser un filtre de couleur pour rééquilibrer une des deux sources.

Dans la pratique

Dans la pratique les flashs sont assez agréables à utiliser compte tenu de leurs caractéristiques. Les têtes se manipulent bien et sont très simples à utiliser. Une fois montée, la boîte à lumière est très pratique, elle dispose d’un très bon système de rotation intégré sur la rotule.
On peut noter par contre quelques petits défauts qui sont (pour certains) à relativiser avec le prix du kit.

Le bruit du bip sonore est insupportable !
Lorsque l’on passe de la pleine puissance à la puissance mini, le flash déclenche automatiquement pour décharger les condensateurs : très étrange …
Les temps de recyclage sont assez longs : 0,4 seconde à la puissance minimale et 1,4 seconde à pleine puissance. Ces flashes ne sont donc pas du tout adaptés à une utilisation intensive avec des délais courts entre chaque prise de vue.

Lastolite flash Lastolite 2X400 Lumen 8 test review Lastolite flash Lastolite 2X400 Lumen 8 test review Lastolite flash Lastolite 2X400 Lumen 8 test review
À gauche l'utilisation du réflecteur, au centre le réflecteur équipé du parapluie, à droite la boîte à lumière.

Lastolite flash Lastolite 2X400 Lumen 8 test review Lastolite flash Lastolite 2X400 Lumen 8 test review Lastolite flash Lastolite 2X400 Lumen 8 test review
À gauche l'utilisation du bol beauté, au centre le bol beauté équipé du diffuseur, à droite le bol beauté équipé de son nid d'abeille.

Verdict

Les flashes de studio sont longtemps restés l'accessoire ultime des photographes professionnels. L'arrivée fracassante, il y a quelques années, de la concurrence de produits d'origine chinoise, moins chers, mais également moins performants, a quelque peu redéfini le marché.

Nouveaux venus, les flashes Lastolite Lumen8 se montrent tout à fait crédibles face aux ténors du marché. La qualité de construction autant que les performances sont très bonnes et les prix alléchants.

L'ensemble est complet: flashes, pieds amortis, bol, boite à lumière, parapluies, ... et la gamme d'accessoires optionnels s'agrandit peu à peu. Le tout se range dans deux sacs légers et compacts (trop compacts).

En définitive, le kit Lastolite (584 euros HT) est parfait pour qui veut commencer sérieusement le travail de studio.
On espère que la gamme Lastolite s'agrandira vite, pour permettre à ceux qui ont débuté avec, de faire carrière accompagné de la même marque.

Points forts

Points faibles

Rapport qualité / prix

Temps de recyclage long

Compacité

Finition des accessoires fournis

Boîte à lumière fournie dans le kit

Sacs de transport trop petits

Maniabilité

Gradation non conforme à la baisse de puissance effective

Faible écart de température de couleur avec les gradations

Température de couleur un peu élevée à pleine puissance

Bon nombre guide

Un second parapluie pourrait être livré en standard



Lastolite Kit Flash Lumen 8 test review  



PARTAGER
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation