Casio Exilim EX-V7

L'annonce de la sortie du Casion Exilim EX-V7 avait fait grand bruit il y a maintenant quelques mois. Le nouveau compact affichait alors des caractéristiques hors du commun avec notamment un zoom optique 7x dans un boîtier extra plat. Ricoh et sa série R5 (et bientôt R6) n'ont qu'à bien se tenir, car outre l'effet d'annonce sur le zoom 7x, le EX-V7 renferme quelques atouts technologiques non négligeables comme un système double de stabilisation (par déplacement du capteur et par augmentation de la sensibilité), un mode vidéo en MPeg-4 (H.264) stabilisé électroniquement, un mode rafale au flash (3 images) et une lampe d'assistance pour la vidéo. Alors cet arsenal technologique est-il réellement abouti ?




Capteur: CCD 7,2 mégapixels (1/2.5'')
Zoom: 7x (38-266 mm en eq. 24x36), f/3,4-5,3
Stabilisation optique: oui, par déplacement du capteur
Viseur: non
Écran: 2,5 pouces (6,4 cm), 230 400 pixels
Mode d'exposition: Auto, ASM et 33 modes scènes
Vitesse d'obturation: 1/2 - 1/800 s (60 s en mode priorité S)
Mémoire interne/externe: 11,6Mo / SD/SDHC, MMC
Format image: JPeg (3072 x 2304 pixels)
Sensibilité: 64, 100, 200, 400, 800 ISO (mode 1600 ISO en Best Shot Haute Sensibilité)
Mode vidéo: 848 x 480 (mode 16/9) ou 640 x 480 (mode 4/3) en 30 images/s, format QuickTime MPeg-4 (H.264)
Alimentation: batterie Li-Ion NP-50 (3,7 V, 950 mAh)
Dimensions/Poids: 95,5 x 59,8 x 25,5 mm / 149 g vide (sans batterie, carte)

Ergonomie

La réputation de Casio dans le monde de la photo tient en un nom et un concept : Exilim et appareil ultra-compact. En effet, Casio a grandement participé à l'émergence des appareils baptisés "bijoux" en raison de leur petite taille et de leur belle finition. On se souvient encore des Exilim EX-S3 à focale fixe ou le EX-Z3 également très fin qui intégrait en 2003 un zoom optique 3x. Depuis, la gamme Exilim est synonyme de finesse et d'élégance. Une tradition que perpétue le tout nouveau EX-V7 qui, s'il n'est pas le plus fin du moment, intègre un impressionnant zoom optique 7x dans un corps de boîtier qui ne dépasse pas 2,6 cm. La prise en main de l'EX-V7 est rassurante et le boîtier métallique inspire confiance. La finition "métal brossé" est du plus bel effet et ne semble pas (trop) craindre les éraflures dans une poche ou dans un sac. La mise en route s'effectue par déplacement de la façade située devant l'objectif. Le déplacement est plutôt fluide et semble également solide, même si les pièces en mouvement sont toujours des points de fragilité.

Casio Exilim EX-V7

Le déplacement du clapet avant découvre l'objectif et met en route l'Exilim EX-V7

Les lignes du V7 sont très épurées et rien ne vient entacher la façade et seul le déclencheur orne le dessus de l'appareil. L'ensemble des commandes est regroupé à l'arrière du boîtier. On retrouve une molette de sélection des programmes, une commande de zoom, deux boutons lecture et menu ainsi qu'une très classique croix de navigation.

Casio Exilim EX-V7 de dos

Avec son interface simple, l'Exilim EX-V7 est facile à prendre en main

Casio Exilim EX-V7 dessus

Un boîtier de 2,6 cm d'épaisseur avec un zoom optique 7x

La commande de zoom est assez petite et placée verticalement ce qui peut nécessite un petit temps d'adaptation. il est possible d'activer le zoom selon deux modes (rapide ou lent) en fonction du déplacement du curseur. En pratique, le zoom "lent" demande une précision dans le geste (il faut déplacer très légèrement la commande) et la petite taille du curseur rend cette manipulation très délicate. Dans la plupart des cas, vous pousserez le curseur en butée et activerez le mode rapide. La croix de navigation est également paramétrable. En effet, les commandes gauche/droite peuvent se voir attribuer la sensibilité ISO, le mode retardeur, le mode rafale, la correction d'exposition ou la balance des blancs. Bien vu !

Casio Exilim EX-V7 dessus Casio Exilim EX-V7 de dos

Il est possible d'attribuer des fonctionnalités à la croix de sélection.

Spécificités techniques

Optique
Casio camoufle (trop ?) bien le principal avantage du EX-V7. Une fois le sticker retiré, il ne reste que l'inscription sur le dessus de l'appareil pour informer l'utilisateur de la présence d'un zoom optique 7x. En effet, éteint, allumé en grand-angle ou en mode télé, le V7 ne change pas de gabarit et reste immuablement fin. Pour réaliser cette prouesse technique, Casio a abandonné les zooms périscopiques qui équipaient jusqu'alors les différentes gammes Casio, pour un système périscopique qui avait déjà fait ses preuves sur les petits compacts Minolta Dimage X ou plus récemment sur la série T de Sony. Tous les mouvements de l'objectif sont donc internes. Résultats : le zoom est silencieux et vous n'avez pas attendre le déploiement ou la fermeture du zoom pour ranger le compact. Un zoom 7x optique c'est bien. Malheuseusement, Casio s'est arrêté à cette simple considération en négligeant un peu les autres caractéristiques de l'objectif. Celui-ci offre une plage focale qui s'étend de 38 à 266 mm. Pas de grand-angle donc et un 38 mm qui paraît bien étriqué. L'optique de l'Exilim EX-V7 n'est également pas très rapide (f/3,4-5,3) et si l'EX-V7 est bien équipé d'un stabilisateur d'image mécanique, il faudra certainement jouer avec la sensibilité.

Casio Exilim EX-V7

Même en mode téléobjectif, aucune proéminence ne vient troubler la ligne du Casion EX-V7

Le zoom optique 7x en action

Casio Exilim EX-V7 grand-angle

Le zoom à 38 mm...

Casio Exilim EX-V7 téléobjectif

...et à 266 mm.

Casio Exilim EX-V7 zoom numérique

Le zoom numérique est également disponible.

Casio Exilim EX-V7 en mode macro

Même en mode macro, il est difficile de s'approcher très prêt d'un sujet.

Vignetage
Le vignetage (assombrissement des bords de l'image) est relativement important que ce soit en grand-angle ou au téléobjectif.

Vignetage grand-angle Casio Exilim EX-V7 Vignetage télé Casio Exilim EX-V7

Le vignetage est bien visible en grand-angle (gauche) et un peu moins en télé (droite). Dans les deux situations, l'assombrissement est facilement détectable.

Distorsion
La distorsion est également assez marquée aussi bien au grand-angle (déformation en barillet) qu'au télé (déformation en coussinet).

Distorsion grand-angle Casio Exilim EX-V7 Distorsion téléobjectif Casio Exilim EX-V7

Distorsion au grand-angle (gauche) et en télé (droite).

Aberrations chromatiques
Profitons des ces barreaux pour vérifier la présence d'aberrations chromatiques. En grand-angle et sur les bords de l'image, il est possible de voir les liserés vert et magenta caractéristiques de l'aberration chromatique. Toutefois, celle-ci est vraiment contenue et sera invisible sur un tirage 10x15.

aberrations chromatiques Casio Exilim EX-V7 grand-angle aberrations chromatiques Casio Exilim EX-V7 téléobjectif

En grand-angle et à 100 % sur les bords de l'image, on peut voir les liserés vert et magenta le long des barreaux (gauche). En télé, on distingue beaucoup moins les aberrations.

Stabilisation
Le Casio Exilim EX-V7 dispose de deux systèmes de stabilisation. Le premier est optique et fonctionne par un déplacement du capteur en fonction des mouvements du photographe. Le deuxième est électronique et augmente la sensibilité en fonction des mouvements du sujet. La stabilisation mécanique permet d'obtenir des clichés nets au 1/10 s et avec un peu d'entraînement il est possible d'obtenir d'assez bons résultats au 1/5 s.

Stabilisation Casio Exilim EX-V7

À main levée, les limites de la stabilisation sont atteintes avec un temps de pose de 1/5 s.

Alimentation
L'Exilim EX-V7 fonctionne avec une batterie propriétaire allongée de 950 mAh. Casio annonce, selon la norme CIPA, environ 240 vues avec la batterie. Dans une utilisation classique de test, nous avons réalisé un peu moins de 300 vues ce qui donne une excellente autonomie au compact de Casio.

Alimentation Casio Exilim EX-V7

La taille allongée de la batterie peut surprendre, mais la capacité de celle-ci est importante.

Stockage et connectique
Classiquement, l'Exilim EX-V7 utilise le format SD pour le stockage des images. Il dispose en outre d'une mémoire interne de 11,6 Mo pour assurer quelques photos en cas de carte pleine. La connectique de l'appareil est limitée au connecteur étroit sur le dessous de l'appareil pour se brancher sur la station d'accueil. Cette dernière permet de recharger l'appareil, de déverser les photos sur l'ordinateur et de connecter la prise vidéo pour une sortie sur un téléviseur par exemple. Le principe de la station d'accueil (tout-en-un) est très pratique pour une utilisation sédentaire (une fois l'Exilim posé, il se recharge automatiquement et il est possible de lancer un diaporama ou de déverser ses images), mais pour une utilisation nomade, elle devient vite envahissante. Une prise d'alimentation seule, aurait été une bonne alternative.

Connexions Casio Exilim EX-V7 Connexions Casio Exilim EX-V7

Une seule prise sur l'appareil pour une connexion sur la station d'accueil. Toute la connectique est rassemblée sur l'arrière de la station d'accueil.

Écran LCD et viseur
Pas de viseur sur le EX-V7, mais un écran LCD de bonne taille (2,5 pouces) fluide et bien contrasté. S'il est possible d'afficher un nombre important d'information pour la prise de vue sur l'écran, les choix ne sont pas forcément très pertinents. L'histogramme d'exposition et la grille de visée sont, par exemple, d'excellentes initiatives. Par contre, s'il est possible d'afficher l'heure et la date de prise de vue, il aurait été plus judicieux d'afficher au moment du déclenchement la vitesse et l'ouverture de l'appareil.

Visée Casio Exilim EX-V7

En mode auto, il n'est pas possible d'avoir les informations de vitesse et d'ouverture.

Menus
Pas de bouleversement au niveau des menus Casio. Ceux-ci sont malheureusement toujours aussi linéaires. Cette linéarité a le mérite de rendre ces menus facilement accessibles (il suffit de dérouler le menu pour accéder à toutes les options), mais les options sont nombreuses et il faut naviguer longtemps pour trouver toutes les options. Un seul exemple, la commande formater n'apparaît qu'après 3 écrans d'options dans le menu réglage...L'Exilim EX-V7 dispose bien de réglages manuels, mais ceux-ci sont assez difficiles à mettre en oeuvre. Vous vous rabattrez sans doute vers le menu Best Shot qui offre 33 modes scènes ! Certains sont assez redondants et d'autres vraiment originaux. On retiendra avant tout le mode Haute Sensibilité pour photographier à 1600 ISO, ou le mode cadrage automatique qui place le sujet (même en mouvement) au centre de la photo (au prix d'une définition réduite à 2048 x 1536 pixels).


Une vidéo présentant les modes Best Shot et particulièrement le mode cadrage automatique.


Performances
Dans l'ensemble, le Casion Exilim EX-V7 est plutôt rapide. Il faut 1,4 s pour qu'il soit opérationnel et l'autofocus est assez réactif avec en moyenne un temps de mise au point de l'ordre de la demie seconde. En mode rafale rapide, il est possible d'obtenir 3 images (uniquement) en 0,84 s. En mode rafale normal, la cadence "tombe" à 10 images en 6,42 s (soit 1,6 images/s); le nombre d'images étant limité par la capacité de la carte. Un mode rafale tout juste honnête donc. Plus intéressant, le Casio permet de prendre une rafale de 3 images au flash en mode rapide (moins d'une seconde). Un mode inédit qui autorise des prises de vue originales pour figer des mouvements de danse ou des objets en mouvement.
Voici une vidéo montrant le mode suivi autofocus.

Vidéo
La vidéo est sans doute un autre atout de l'EX-V7. En effet, le Casio peut filmer en 640 x 480 pixels (format 4/3), mais également comme certains Panasonic en 848 x 480 (format 16/9) en 30 images/s. Casio est également l'un des premiers constructeurs à utiliser un codec de nouvelle génération, le H.264/AVC. Au final, l'Exilim produit des fichiers au format MPeg-4 encapsulés dans un container QuickTime. Les vidéos produites sont d'une excellente qualité et il est possible de zoomer (optiquement) pendant l'enregistrement. Le son n'est pas en reste puisque l'EX-V7 dispose de deux micros (malheureusement trop proches l'un de l'autre) pour un enregistrement audio en stéréo. Autre point intéressant, l'option rétro-séquence enregistre en continu 5 secondes de vidéo avant le véritable enregistrement. Ingénieux pour ne pas manquer le début d'une scène. La stabilisation électronique est également bien utile pour filmer avec un petit boîtier, même si les tremblements ne sont pas tous éliminés, la qualité est vraiment au rendez-vous. Enfin, n'oubliez pas la LED d'assistance qui permet d'éclairer un sujet proche pendant la vidéo.

LED Casio Exilim EX-V7 Entrées mmicro Casio Exilim EX-V7

Si la lumière de la lampe LED est peu efficace, voire gênante pour les photos, elle est peut être d'un certain secours pour le mode vidéo. Les deux micros sont sans doute trop proches pour pouvoir distinguer le son droit ou gauche.

Video Exilim Casio EX-V7

Téléchargez la vidéo au format QuickTime.

Flash
Le flash du EX-V7 est somme toute assez basique et vous disposez de quelques réglages comme le flash forcé, doux, réduction des yeux rouges ou désactivé. En mode auto, les résultats sont assez concluants jusqu'à 3 m. Dommage que le petit compact ne dispose pas du mode synchro lente en mode automatique.

Photo au flash Casio Exilim EX-V7

Pas de problèmes majeurs avec le flash.

Logiciels
Le Casio Exilim EX-V7 est livré avec PhotoLoader + Hot Album qui ne permet pas grand chose. Vous pouvez visualiser vos images (sans retouche), vos films, envoyer des emails et effectuez des sauvegardes. Heureusement d'autres logiciels plus "sophistiqués", comme Picasa, sont disponibles gratuitement.

Photo Loader Casio Exilim EX-V7

Le logiciel livré avec le Casio Exilim EX-V7 est trop limité pour une utilisation régulière.

Qualité des images

Précision, piqué, couleurs
Au centre de l'image, les détails sont bien rendus et la colorimétrie assez juste. On notera toutefois une légère tendance à la sousexposition et il est parfois nécessaire de pousser le correcteur d'exposition de +1/3 EV. En périphérie de l'image, l'image est un peu moins nette.

1/100 s, f/3,4, ISO 100

Franges pourpres
Les franges pourpres se font assez discrètes sur le petit compact Casio.

1/320 s, f/5,5, ISO 64

Gestion du bruit électronique
La gestion du bruit électronique n'est pas le point fort du nouveau Casio EX-V7. heureusement, la plage de sensibilité débute à 64 ISO. On commence à distinguer un moutonnement à 100 ISO et à 200 ISO celui-ci est nettement perceptible. A 400 ISO le grain est assez prononcé et devient la limite pour une utilisation courante. À 800 ISO, le lissage devient très important avec une nette dégradation des détails. Le mode Best Shot à 1600 ISO tient du pointillisme, ce qui, avec une conversion en noir & blanc, peut avoir un certain effet.

Casio Exilim EX-V7 64-800 ISO

Vous pouvez comparer à 400 et 800 ISO les résultats obtenus avec un Panasonic TZ3

Panasonic Lumix DMC-TZ3 400-800 ISO

Vous pouvez comparer à 400 et 800 ISO les résultats obtenus avec un Fujifilm FinePix F40fd

Fujifilm FinePix 400-800 ISO

Exemples

1/2 s, f/3,4, ISO 200
1/500 s, f/4,6, ISO 64
1/200 s, f/2,8, ISO 100
1/5 s, f/4,1, ISO 1600
1/80 s, f/3,4, ISO 64
1/125 s, f/3,4, ISO 200
1/200 s, f/3,4, ISO 64
1/2 s, f/3,4, ISO 200

Conclusion


Difficile d'être vraiment enthousiaste vis-à-vis du Casio Exilim EX-V7 qui malgré quelques bonnes idées (double stabilisation, modes scènes intéressants, ), un mode vidéo de qualité et un vrai système de stabilisation n'arrive pas vraiment à convaincre. Si l'optique peut séduire par sa plage focale intéressante, sa réalisation n'est pas à la hauteur des prétentions de Casio : luminosité restreinte à f/3,4, déformations relativement importantes, vignetage, manque d'homogénéité. Les images ont un piqué honnête, mais la qualité se dégrade rapidement avec la montée ISO.

Points forts

zoom optique 7x
Stabilisation mécanique performante
Bon mode vidéo avec son stéréo
Facile à prendre en main
Bonne autonomie

Points faibles

Prix élevé
Gestion médiocre du bruit électronique
Qualité de l'optique
Pas de grand-angle
Pas de rotation automatique des images
Obturateur limité au 1/800 s


Casio Exilim EX-V7

Qualité de fabrication : 7,5/10

Confort d'utilisation :     7/10

Vitesse :                          7/10

Caractéristiques :          8/10

Qualité des images :     6,5/10


PARTAGER
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation