Cela fait déjà quelques années qu'ACDCSee existe. À l'origine simple visionneuse, le logiciel s'est enrichi de multiples fonctions de gestion et d'édition d'images et il était intéressant de faire un point sur ce qu'il propose désormais.
ACDSee 12 test review

Au premier abord, le look and feel est assez simple pour ne pas dire décevant. Même si on a le choix entre 2 thèmes, le graphisme n'est pas très élaboré et plutôt simple. On est loin d'autres logiciels comme Lightroom où un effort a visiblement été apporté à cet aspect. Par la suite, cette impression s'estompe et on s'habitue à cette austérité.

Interface

Les fonctions du logiciel sont regroupées dans différentes fenêtres qui peuvent être détachées (dites flottantes), iconifiées sur un des côtés de la fenêtre principale, ou punaisées (ancrées). Si l'organisation par défaut est assez rébarbative, on peut très facilement ré-agencer son espace de travail et positionner les fenêtres aux endroits ad hoc. Il est évidemment possible de masquer les moins utilisées et de les récupérer à la demande via le menu "afficher".

ACDSee 12 Micro Application test reviewEn approchant une "fenêtre" d'un bord de la fenêtre principale, un petit symbole apparait indiquant où la fenêtre va être punaisée.

Outre le classique JPEG, les formats d'images gérés par ACDSee sont pléthores: JPEG,PNG, GIF etc. Les amateurs experts apprécieront de pouvoir visualiser leurs RAW. Malheureusement, il n'existe pas d'options permettant d'associer 2 ou plusieurs images. Pour ceux qui travaillent en JPEG+RAW ou qui créent plusieurs versions d'une même image, il n'existe donc pas de moyen de les regrouper.

Il n'y a pas de "workflow" préconisé par l'agencement des fenêtres et aucun guide intuitif n'est là pour vous aider à mettre en place une méthode de travail pour la gestion de vos images. C'est certainement un gros reproche que je ferai à l'outil: tout semble être jeté sur l'écran et si organisation il y a, elle n'est pas évidente. J'aurais aimé avoir quelque chose de plus dépouillé au premier abord.
Je dirais donc que la première étape est le catalogage. Cette opération consiste à scanner les répertoires que vous avez indiqués à la recherche d'images, à en extraire le maximum de données "utiles" et à les enregistrer dans une base de données où il sera possible d'y accéder par la suite.

ACDSee 12 Micro Application test review catalogage
Fenêtre de catalogage.

Catalogage

Une fois cette opération effectuée, la gestion proprement dite peut alors commencer. Sans aucune autre action que le catalogage, accéder rapidement à un cliché est très aisée. La recherche par date de prise de vue est ainsi extrêmement efficace: un calendrier permet de retrouver rapidement les photos relatives à une année, à un mois dans l'année et finalement au jour dit, le nombre de photos étant affiché à chaque étape:

ACDSee 12 test review micro
application

Cliquer sur le mois, ou le jour permet d'afficher l'ensemble des clichés réalisés au moment demandé.
Pour une gestion fine et élaborée, il est impératif de mettre en place son propre classement. Le logiciel vous offre alors la possibilité de créer vos propres catégories, d'ajouter des notes ou de noter vos images.
Par défaut, le logiciel crée les catégories Albums, lieux, personnes et divers. Vous pouvez créer les vôtres sous forme d'arborescence et y associer vos images. L'association n'est pas toujours intuitive: on doit sélectionner l'image et cliquer alors sur les cases à cocher à côté des catégories. Le problème est qu'il suffit de cliquer sur une fenêtre pour que l'image ne soit plus sélectionnée, mais comme elle reste affichée, l'utilisateur a l'impression qu'il peut continuer à associer des catégories à l'image.

ACDSee 12 test review Micro Application
 
L'organisateur d'images

Bien évidemment, plusieurs images peuvent simultanément être associées à des catégories.
Si on souhaite une recherche plus approfondie , les métadonnées présentes dans les fichiers peuvent être aussi utilisées pour retrouver des informations. Il est ainsi possible d'effectuer une recherche uniquement sur les paramètres EXIFs, IPTC etc. Rappelons que ces métadonnées contiennent des données relatives à la prise de vue: vitesse, ouverture, date de prise de vue, focale utilisée, auteur de la photo etc.

Recherche

La fonction de recherche est réellement impressionnante. L'outil vous offre la possibilité de créer une requête de manière simple avec n'importe quel critère qu'il connait et dieu sait s'il y en a: EXIF, IPTC, informations sur l'image peuvent en être! Il y en a d'ailleurs tellement qu'il peut être difficile de retrouver celui qui vous intéresse. Heureusement, une fois la requête créée, vous pouvez l'enregistrer et la réexécuter par la suite: bien vu!

ACDsee test review micro application
En cliquant sur le bouton ajouter du module de recherche, la fenêtre contenant les critères de recherche apparait.

L'ensemble des photos trouvées apparait dans le panneau central. A partir de là, plusieurs s'options s'offrent à l'utilisateur: les classer bien sûr, les traiter par lots, les éditer une à une ou les exporter.
Certaines informations ne sont pas disponibles sur le panneau principal. Si on souhaite accéder à l'image entière, il faut passer par le module "Afficher": les métadonnées, l'histogramme et une loupe sont alors présents.
Honnêtement, je ne vois pas l'intérêt d'afficher à part l'image en version normale. Au vue des informations, il aurait été tout à fait possible de se passer de ce module et d'accéder à l'image dans la fenêtre principale:

ACDSee test review
Module 'Afficher': le résultat de la recherche y est rappelé

Cela aurait évité des allers-retours agaçants entre le module de gestion et le module d'affichage.
Et cela est d'autant plus énervant qu'il faut impérativement utiliser le module 'Editer' pour modifier une photo. Ajoutons à cela que toute modification sur une image crée un nouveau fichier et vous saurez que je n'apprécie pas du tout cet aspect de l'outil. Pour certaines opérations, je peux comprendre qu'il soit difficile de faire autrement, mais pour une simple rotation, créer systématiquement une nouvelle image me parait impensable.
Pour un tel logiciel, l'édition recèle cependant des fonctions puissantes. Outre le traitement photo classique ( correction des yeux rouges, modification de la luminosité, gestion du bruit etc.), vous pouvez créer des images avec un cadre, lui rajouter du texte ou appliquer des effets ludiques. Tout ceci s'effectue avec une réelle simplicité. Pour tous ceux qui sont pressés et souhaitent embellir rapidement une de leurs images, c'est une solution à envisager. Bien sûr, si vous disposez d'un éditeur externe, son utilisation est possible à partir du menu "Outils->editerus externes".

ACDsee 12 test review
Effet 'Vague'

Si on s'en tient à l'édition native, il y a là de quoi vraiment s'amuser, mais on sort finalement de la mission initiale de l'outil: gérer des photos.

Partage

Une fois vos images retrouvées et modifiées ( votre disque dur s'étant un peu alourdi entre temps...), il ne vous reste plus qu'à les imprimer si vous êtes équipés. Attention toutefois, je n'ai pas vu la possibilité de modifier le profil ICC de l'image et même pour un envoi sur le web, ceci peut poser problème. Il est ainsi préférable de régler votre appareil sur srvb pour éviter les problèmes colorimétriques.

En sélectionnant le menu "envoyer" auquel on accède en cliquant sur une ou plusieurs images sélectionnées, vous pouvez créer des diaporamas, envoyer par mail ou sur un serveur FTP. Si vous avez un compte flickr, vous pouvez aussi les y télécharger. Cette dernière fonction aurait mérité un peu plus d'attention de la part des développeurs: comment se fait-il qu'elle ne soit pas présente dans le menu 'outils' ? C'est d'autant plus étonnant qu'il s'y trouve le menu 'créer' qui autorise la gravure de CDs/DVDs, la création d'album HTML. Bref, regrouper le tout dans un menu 'exporter' aurait été for judicieux.

Renommer un lot de photos, leur appliquer la même rotation, les redimensionner ou les éclaircir toutes de quelques pouièmes d'Ev sont quelques-unes des opérations les plus courantes qu'on souhaite voir souvent appliquer à plusieurs images. Chose très aisée à réaliser avec ACDC See: vous sélectionnez vos images, vous allez dans le menu lot et vous choisissez le traitement commun. Il n'y a plus qu'à vous laisser guider. Il faut cependant noter que seules les opérations de renommage et de conversion sont disponibles pour les fichiers RAW. Dommage qu'on ne puisse pas créer une série d'images avec un cadre: rajouter un léger filet autour d'une image est quelque chose de très courant.
Enfin, ce tour d'horizon se termine avec une fonction extrêmement utile à mes yeux: la possibilité de sauvegarder vos images sur un autre disque afin d'éviter les pertes de fichiers. La possibilité de synchroniser des dossiers sur plusieurs disques différents est franchement puissante et deviendra certainement incontournable dans l'avenir.

Notre avis :

Au final, le logiciel propose des fonctionnalités alléchantes et, une fois que vous serez familiarisé avec son ergonomie, il vous rendra d'excellents services et vous aidera à résoudre la conjoncture de Poincaré d'un photographe numérique: la gestion de ses images. Maintenant, après l'avoir manipulé, je ne sais pas très bien à quoi j'ai affaire: est-ce un outil de gestion d'images, de retouche, de traitement de photos ou de création d'images? Le module de gestion d'images est le plus abouti et si l'édition est puissante, c'est vraiment dommage de devoir créer un nouveau fichier à chaque fois qu'on souhaite effectuer une modification même mineure. Enfin, l'impossibilité de modifier le profile colorimétrique d'une image me conforte dans l'idée que la cible finale est plutôt amateur. D'un autre côté, quels amateurs vont faire des recherches sur les paramètres EXIFs ? Bref, l'outil gagnerait à s'alléger de certaines fonctions, à les simplifier et surtout à imposer un workflow.

Points forts

Points faibles

outil de recherche et de gestion puissant et fonctionnel

pas de possibilité de spécifier le profile srvb lors d'un export (important pour le web)

possibilité et simplicité d'amélioration et de modification des images

cible d'utilisateurs pas évidente (parfois trop compliqué pour un débutant, absence de certaines fonctions indispensables à un amateur expert )

s'intégre parfaitement à Windows via la visionneuse

obligation de créer une image lors de modifications simples

exportation facile

ergonomie générale perfectible (intérêt du module affichage et quelques difficultés à trouver certaines fonctions)

aide plutôt bien faite

quelques lenteurs sur le module d'édition




PARTAGER
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation