Olympus Pen E-P2 test review

6 mois à peine après la présentation du premier micro 4/3 siglé Olympus, la marque nippone présente une nouvelle version baptisée logiquement Pen E-P2. Les premiers acheteurs doivent-ils pour autant sentir une petite frustration ? Oui et non.

Oui, car le delai assez court entre les deux versions semble confirmer que le Pen E-P1 a été présenté trop précipitamment afin de se positionner rapidement face à Panasonic. Le Pen E-P2 dispose donc d'un véritable viseur électronique orientable (d'excellentes facture, nous le verrons dans le test) qui permet de bénéficier d'une visée 100% quel que soit l'objectif utilisé (pratique pour un boîtier à objectifs interchangeables) qui vient se loger sur la griffe porte flash et communique avec l'appareil via un connecteur spécifique et propriétaire qui n'est pas présent sur le Pen E-P1. Un connecteur qui permet également de relier un micro et sans doute d'autres accessoires pour la gamme Pen. Cette connectique étant absente du premier modèle, les Pen E-P1 ne pourront utiliser ce viseur ou les autres accessoires. Le Pen E-P2 intègre deux nouveaux rendus photo (traitement croisé et modélisme) et un mode vidéo manuel. Des fonctionnalités qui pourraient sans doute apparaître sur les premiers Pen numériques via une mise à jour du firmware, mais celle-ci ne semble pas au menu du constructeur.

Non, car le Pen E-P2 n'apporte pas vraiment de révolution sur ses capacités techniques et ne corrige pas les problèmes apparus avec le premier modèle. L'écran manque toujours de définition (230 000 points) et nous attendons une prochaine version avec un véritable écran AM-Oled à la fois plus défini et moins gourmand en énergie. L'autofocus ne semble pas avoir subi d'amélioration et reste en retrait par rapport aux modèles Panasonic, l'interface et les menus restent assez alambiqués et mal traduits

Pour le reste, le Pen E-P2 conserve les caractéristiques intéressantes du premier modèle à commencer par son look rétro réussi et aguichant, mais attention, le nouveau modèle noir est livré avec une optique 17 mm grise du plus mauvais effet. Vous apprécierez la stabilisation mécanique intégrée au boîtier, le système de nettoyage du capteur par ondes supersoniques, la correction automatique des images (équilibrage des ombres) ou le nouveau système d'exposition sur 324 zones performant.

Sans plus attendre, découvrez les premiers éléments du test de l'Olympus Pen E-P2.

 
Capteur : Capteur Live MOS de 12,3 Mpix effectifs
  (sur un total de 13,1 millions pixels)
Taille : 17,3 x 13 mm. Rapport 4:3
Monture : Monture à baïonnette micro 4/3
Optique livrée : kit possible M Zuiko Digital ED 14-42 mm f/3,5-5,6 et double kit avec M Zuiko Digital 17 mm f/2,8
Stabilisation : Oui, par déplacement du capteur (sur 1 ou 2 dimensions)
Antipoussière : Filtre à ondes supersoniques
Viseur : Électronique, définition 1444000 points (800x600 pixels), se fixe sur la griffe du sabot flash et sur un port de connexion propriétaire. Couverture 100%. Orientable
Visée écran LCD : oui
Écran : 7,6 cm, 230 000 points
Mise au point : Système AF par détection de contraste sur 11  zones sélectionnable ou auto. Mise au point manuel avec grossissement sur écran
Modes autofocus : Single, single avec retouche du point, continu, continu avec retouche du point, manuel, suivi du sujet
sures d'exposition :
Mesure TTL 324 segments
choix de mesures multi-zones, centrale pondérée ou spot
Modes d'exposition : Programme automatique, i-Auto, Priorité ouverture, Priorité vitesse, Manuel, Modes scène
Vitesse d'obturation : 1/4000 - 60 s
jusqu'à 30 minutes se sélectionne dans le menu, réglage usine 8 minutes
Motorisation : 3 i/s sur 10 vues en raw
en JPeg, la capacité varie selon le taux de compresson et la taille des images
Sensibilité ISO : 100 - 6400 ISO par 1/3 ou 1 IL
Mémoire :
emplacement SD/SDHC
pas de mémoire interne
Format image : Raw 12 bits compressé : 4032 x 3042
JPeg / Raw + Jpeg
vidéo : AVI, Motion JPeg, 30 i/s, 2Go max.
HD 1280 x 720 (16:9) / SD 640 x 480 (4:3)
Stéréo PCM/16bit, 44,1kHz, Format base Wave
Alimentation : Batterie Li-Ion BLS-1 Li-Ion battery (incluse, 300 vues avec visée LiveView)
Connexion : Mini HDMI (type C), USB 2, A/V
Dimensions : 120,5 x 70 x 35 mm (sans protubérance, ni viseur électronique)
Poids : xx g
Logiciels : OLYMPUS Master 2
Dans la boîte : Viseur électronique VF-2, BLS-1 (Batterie au Lithium-ion), BCS-1 (Chargeur de batterie BLS-1), Bouchon de boîtier Micro Four Thirds (BC2), Courroie CB-USB6 (Câble USB), CB-VC2 (Câble Vidéo), Mode d'emploi, Carte de garantie

Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation