Le NEX-5 est équipé d'un tout nouveau système antipoussière par vibration du filtre passe-bas, puisque le boîtier ne dispose pas du mode haute vibration du système de déplacement du capteur pour la stabilisation des prises de vue. 
Après 15 jours d'utilisation, les résultats ne sont pas vraiment concluants et les taches sur les clichés nombreuses, malgré plusieurs opérations de nettoyage.

Sony NEX-5 test review antipoussière
Malgré le peu de changements d'optiques (18-55 mm et 16 mm) et quelques nettoyages, le capteur reste maculé de petites tâches (vous pouvez télécharger le cliché à f/32, en cliquant sur la vignette ci-dessus),

Stabilisation

Contrairement à toute la gamme reflex, le NEX-5 ne possède pas le système de stabilisation par déplacement du capteur. Si Sony a réussi le tour de force à stabiliser les capteurs plein format des Alpha 900 et 850, il n'ont pas réussi (pour l'instant ?) à faire tenir leur procédé dans le minuscule boîtier NEX. Toutes les optiques ne bénéficieront donc pas de la stabilisation. Dans ce domaine, Olympus conserve donc une longueur d'avance sur la concurrence.

Sur la "petite" gamme d'optiques E, seul le 18-55 mm dispose d'une stabilisation optique. Pour autant, les résultats sont loin d'être spectaculaires. Dans notre studio, la stabilisation optique permet de gagner un tout petit IL. 

Pour nos essais, nous avons utilisé l'optique 1855 mm f/3,5-5,6 livré en kit. Nous avons placé l'optique à la focale 35 mm soit en équivalent 24x36 : 50 mm. La vitesse théorique pour obtenir une image nette serait donc 1/50 s. S'il est possible de gagner facilement une vitesse, au 1/13 s le taux de réussite tombe brutalement.

Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation