Lors du salon photo CP+ nous avons pu rencontrer M. Nabuaki Sasagaki en charge du Marketing chez Nikon Japon, l'occasion de lui poser quelques questions sur les futurs développements de la marque et l'intérêt que peuvent susciter les nouveaux compacts à objectifs interchangeables. Si les questions sont nombreuses, les réponses restent malheureusement encore très évasives...

 

Nobuaki Sasagaki, nikon japon

Nobuaki Sasagaki, General Manager, Marketing Department, Marketing Headquarters, Imaging Company

Focus Numérique : Le D90 a été un pionnier en introduisant la fonction d'enregistrement vidéo sur un DSLR. Aujourd'hui d'autres enregistrent dans de plus hautes résolutions. La fonction d'enregistrement vidéo du D90 sera-t-elle améliorée ? La balance des blancs est l'un des points faibles du modèle. Sera-t-elle aussi améliorée ?

Nobuaki Sasagaki : Avant le D90 il n'y avait pas de demande pour une fonction d'enregistrement vidéo sur DSLR. Depuis, c'est devenu un standard. Et nous recevons beaucoup de demandes pour l'améliorer. Il est donc très probable qu'une telle mise à jour intervienne dans un futur proche. Et une simple mise à jour de firmware risque de ne pas être possible via une simple mise à jour de firmware...
La balance des blancs elle aussi fera partie des améliorations.

Focus Numérique : Nikon s'est forgé une solide réputation sur les performances à hautes sensibilités ISO, surtout avec le D3s. Aujourd'hui la concurrence a décidé d'augmenter le nombre de mégapixels de ses capteurs. Quelle sera l'orientation de Nikon pour améliorer la qualité de l'image dans les prochaines générations d'appareils photo ?

Nobuaki Sasagaki : Les mégapixels sont une des composantes requises pour avoir une bonne image. Mais ce n'est pas la seule. Nous ne voulons pas nous lancer dans une "guerre du mégapixel". Nous considérons que la qualité d'une image se bâtit sur un équilibre entre la définition, la sensibilité, un traitement de l'image performant et des optiques de qualité. Nous n'augmenterons pas la définition de nos capteurs si nous ne pouvons pas améliorer la qualité de l'image en conséquence. Aujourd'hui, la performance à haute sensibilité ISO est bénéfique pour la qualité de l'image. Mais une fois encore, il n'y aura pas d'augmentation du nombre de pixels sans amélioration de la qualité de l'image.

Focus Numérique : Dans cette quête pour la qualité, peut-on envisager de voir des fonctions HDR apparaître dans les futurs produits Nikon ?obuaki Sasagaki : Le HDR est l'une des fonctionnalités importantes de demain. Nous la considérons comme une option, mais nous ne pouvons rien confirmer pour le moment.

Focus Numérique : Micro 4/3 ou compacts à capteur APS-C semblent avoir un certain succès commercial. Nikon travaille-t-il aussi sur ces formats ?

Nobuaki Sasagaki : Bien sûr, nous étudions de tels nouveaux concepts. Mais nous ne pouvons dévoiler aucun de nos choix pour le moment.

Focus Numérique : Nikon a récemment lancé plusieurs optiques haut de gamme. Peut-on s'attendre à des lancements d'optiques un peu plus abordables sous peu ?

Nobuaki Sasagaki : Oui, vous pouvez y compter !

Lire également : 

> L'interview de Tetsurô Gôto, Nikon Japon


PARTAGER
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation