Sony Alpha A550 test review

Avec deux nouveaux reflex, les A500 et A550, Sony crée une gamme d'appareils sophistiqués qui devraient séduire les photographes expérimentés à la recherche d'un boîtier accessible et doté d'une visée directe à mise au point rapide.

En effet, l'une des caractéristiques intéressantes des deux nouveaux reflex et donc l'Alpha 550 en particulier reste la présence d'un second capteur dans le viseur qui permet de bénéficier à la fois d'une visée directe sur écran, mais également de conserver l'autofocus par différence de phase de la visée reflex. Le système n'est pas nouveau et nous l'avons déjà expliqué lors du test du Sony Alpha 350.

Les nouveautés sur la visée ne s'arrêtent pas là et l'Alpha 550 propose également une visée directe à l'aide du capteur principale à 100% afin de réaliser un cadrage et une mise au point manuelle précise, mais pas de mise au point par contraste ni même de mode vidéo. Ce sera pour la prochaine évolution. En tout cas, ce mode de visée 100% est agréable en studio, mais Sony a oublié la prise synchro flash qui aurait apporté plus de polyvalence au boîtier.

Le Sony Alpha 550 intègre un capteur CMOS EXMOR de 14,2 Mpix capable de monter jusqu'à 12800 ISO, mais surtout le reflex dispose d'une bonne électronique de traitement des images qui autorise des cadences rafale élevées à 5 i/s qui peuvent grimper jusqu'à 7 i/s sans automatismes (mise au point, mesure de l'exposition). Autre point agréable, le nouvel Alpha dispose d'un écran LCD pivotant affichant 920 000 points pour des images VGA (640x480 pixels).

 
  • Capteur :

    Capteur CMOS EXMOR 14,2 millions de pixels effectifs (sur un total de 14,6 millions)
    taille : 23,4 x 15,6 mm. Rapport 3:2.
  • Monture :

    Monture à baïonnette Sony α. Pas de compatibilité avec les objectifs Minolta et Konica Minolta α/MAXXUM/DYNAX
  • Optique livrée :

    SAL 18-55 mm f/3,5-5,6 SAM
  • Stabilisation :

    Oui, par déplacement du capteur
  • Antipoussière :

    Double système anti-poussière (revêtement antistatique et mécanisme de décalage CCD)
  • Viseur :

    optique, penta-miroir (champ couvert 95%, grossissement de 0,8x). Dégagement oculaire de 19 mm. Verre de visée de type Acute Matte
  • Visée écran LCD :

    Oui
  • Écran :

    7,6 cm (3 pouces), 921 600 points (VGA : 640x480 pixels).
  • Mise au point :

    Système de détection de phase TTL sur 9 points avec capteur central en croix.
    Plage de sensibilité 0-18 IL
  • Modes autofocus :

    Continu, Prise de vue unique, Automatique, Mise au point manuelle
  • Mesures d'exposition :

    Mesure TTL  Multi-zone de 40 segments
    en nid d'abeilles
  • Modes d'exposition :

    Automatique, programme auto, priorité ouverture, priorité vitesse, mauelle, modes scènes
  • Vitesse d'obturation :

    30 - 1/4000 s, pose B, synchro flash 1/160 s.
  • Motorisation :

    Max. 5 i/s en visée optique (4 i/s en visée liveview) et jusqu'à 7 i/s sans autofocus sur 32 vues JPeg, 14 Raw et 7 Raw + JPeg
  • Sensibilité ISO :

    200 à 12800 ISO
  • Mémoire :

    Memory Stick PRO Duo™, Memory Stick PRO-HG Duo™, carte mémoire SD, carte mémoire SDHC
  • Format image :

    4 592 x 3 056 pixels
    RAW, RAW + JPEG, Fine, Standard
  • Alimentation :

    batterie Li-IonNP-FM500H
  • Connexion :

    HDMI, USB 2, télécommande, alimentation secteur
  • Dimensions :

    137 x 104 x 84 mm
  • Poids :

    xxx g (vide)
  • Logiciels :

    Suite de logiciels Sony
  • Dans la boîte :

    -


Vous retrouverez également diverses technologies maison déjà présentes sur les reflex de la marque comme la stabilisation mécanique par déplacement du capteur SteadyShot ou l'équilibrage des ombres DRO (Dynamique Range Optimizer). Sony inaugure un nouveau procédé baptisé HDR auto qui associe 2 images à 150 millisecondes d'intervalle avec des expositions différentes pour afin d'augmenter la dynamique (technique d'exposure fusion). Le boîtier est assez complet avec un prise HDMI, le pilotage de flashes distant sans fil ou le double slot mémoire SD/SDHC et Memory Stick.

Le Sony Alpha 550 est donc un reflex prometteur, accessible mais qui aura fort à faire face à un Nikon D90 au top concernant la qualité des images ou un Canon EOS 500D disposant d'un sérieux mode vidéo. Le nouveau reflex Sony est-il taillé pour se faire une place parmi ces deux principaux rivaux ? Réponse dans notre test du Sony Apha 550.
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation