En préambule de nos tests sur la qualité des tirages, revenons sur notre protocole.

Qu’attend-on d’une imprimante photo ?

* Qu’elle réalise des tirages de qualité.
* Qu’elle soit polyvalente.
* Qu’elle soit simple à installer et à mettre en œuvre.
* Qu’elle soit simple et ludique à utiliser.
* Qu’elle soit discrète.
* Qu’elle offre un bon rapport qualité/prix.
* Etc.

L’objectif de ces tests est d’essayer de porter un avis, le plus objectif possible, sur chacun de ces aspects.

Bien entendu il est très difficile d’être parfaitement objectif dans la mesure où il est strictement impossible de tester uniquement l’imprimante. C’est bien un trio que nous testons : Imprimante – Encre – Papier.
 

Les trois imprimantes A3 testées sur Focus Numérique :
Epson Stylus Photo R2880, Canon Pixma pro 9500 Mk II et HP PhotoSmart Pro B9180.

Comme nous l’avons déjà évoqué, nous avons choisi de tester les différentes imprimantes en les passant au laboratoire dans les mêmes conditions. Pour réussir cela, il faut réduire au maximum le nombre de variables. Les imprimantes sont toujours testées avec les mêmes papiers (volontairement « non constructeur »). Nous travaillons avec des papiers Ilford.

Le deuxième aspect délicat à prendre en compte dans la conception de ce genre de test est son type d’utilisation. En effet, selon la manière dont on utilise une imprimante, la qualité des résultats peut grandement varier.

La Z3200 est conçue pour différentes utilisations. La première, et c'est celle que nous allons tester, consiste à l'utiliser comme système de sortie final : nous nous intéressons à des sorties de photographies.
La seconde, plus complexe, consiste à l'utiliser comme référence avant impression sur presse, on parle alors d'épreuvage.

Dans le cadre de ce test, nous mettons de côté tout ce qui se rapporte à l'épreuve. Nous choisissons de travailler volontairement sur une logique en RVB et non CMJN.

La Z3200 est équipée d'un système interne de profilage. Elle utilise pour cela un i1 (le même matériel que nous) avec une charte spécifique (464 pactes) et un algorithme interne.

HP Printer Utility et la création de profil directement par l'imprimante.

Nous avons donc comparé les résultats dans deux cadres d'utilisation :

* Utilisation d'un profil réalisé par l'imprimante.
* Utilisation d’un profil réalisé par nos soins.

Cependant, les résultats ne nous ont pas paru assez différents pour en rendre compte dans cet article. En partenariat avec x-rite, l'HP utilise la même sonde que la nôtre et partage peut-être même les mêmes algorithmes de gestion de la couleur que ceux en notre possession.

Le test s’articule en deux grandes parties.

La première consiste à évaluer l’ergonomie de l’appareil : prise en main, qualité de construction, design, chargement papier, changement des cartouches d’encre, connexions, pilote d’impression, vitesse d’impression et coût des consommables.

La seconde porte un jugement sur la qualité des tirages qu’elle délivre.

Pour bien aborder cette partie, il faut commencer par se demander quels sont les défauts que l’on peut attribuer à un tirage papier ?
 

* Mauvaise reproduction des couleurs (par exemple sur les teintes chair).
* Manque de saturation des couleurs.
* Problèmes de neutralité.
* Manque de détails dans les ombres et les lumières.
* Mauvaise reproduction des détails.
* Défauts d’interprétation des fichiers par l’imprimante.
* Etc.


Nous avons séparé nos réflexions en trois parties : le rendu des couleurs, le rendu des valeurs et le rendu des détails.

Nous avons inclus des tests dis « objectifs » faisant intervenir un instrument de mesure et des valeurs chiffrées pour quantifier certains types de défauts et des tests dis « subjectifs » faisant intervenir une évaluation visuelle de la qualité de restitution des tirages de l’imprimante.

C’est la partie la plus délicate à traiter, la plus subjective. Vous n’avez pas le choix, il faut nous faire confiance.

Nous utilisons différents types de matériel pour réaliser nos tests :

* La suite Color Confidence Profiler Pro composée d’un spectrocolorimètre EFI ES 1000 et le logiciel Print Profiler Pro (www.colourconfidence.com)
* Pixelo Studio Test Visual Chart couleur et noir et blanc pour l’évaluation subjective de la qualité de restitution des tirages.
* Mires Pixelo Studio Measure Chart pour les différentes mesures à réaliser.
* Scanner Epson V700.
* Chartes de profilage TC9.18.

Le spectrocolorimètre EFI ES 1000.
 

Pixelo Visual Test Chart. Et le Pixelo Measure Test Chart.


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation