Depuis l'EOS 5D Mark II, tous les reflex Canon proposent désormais un mode vidéo Full HD. Le 550D n'échappe donc pas à la règle et propose les mêmes formats d'enregistrement que les grands frères que sont les Canon 5D Mark II et 7D

- HDTV 720 p en 50 i/s (60 i/s en mode NTSC)
- HDTV 1080 en 24 i/s  
- HDTV 1080 en 25 i/s (30 i/s en mode NTSC)
- 640x480 en 50 i/s (60 i/s en mode NTSC)

Une multitude de formats qui permet d'intégrer les vidéos du 550D dans la plupart des productions. 

Comme sur les autres modèles de la marque, les vidéos sont enregistrées en images pleines (p) et encodées avec en MPeg-4 AVC (H.264) dans un conteneur .MOV (QuickTime). Pour le son, il est encodé en stéréo (mais l'enregistrement est mono si on utilise le micro du reflex) selon la norme PCM (CD Audio : 16 bits, 48 kHz). 
Comme les autres modèles plus haut de gamme, l'EOS 550D dispose d'une entrée micro stéréo.

L'enregistrement en HDTV 1080 est limité de 12 à 15 minutes (ce qui est largement suffisant), les cartes SDHC étant formatées en FAT32, un fichier ne peut également pas dépasser 4 Go.

Qualité des images

Le codec H.264 offre un excellent rapport qualité / taille des fichiers. En pleine journée et avec une bonne lumière, la qualité des vidéos est remarquable et la grande taille du capteur (par rapport aux caméscopes HD classiques) permet de jouer avec la profondeur de champ pour mettre en évidence un sujet. 

La gestion du bruit électronique est également de bon aloi avec des images propres jusqu'à 400 ISO avec le 18-135 mm f/3,5-5,6. Une précision importante, car la plupart des caméscopes HD disposent d'optiques très lumineuses (f/1,4 ou f/1,8) et son également plus à l'aise dans la pénombre. Sur le 550D et à moins de disposer d'optiques également très lumineuses, vous devrez augmenter la sensibilité ISO assez rapidement.

Au-delà de 400 ISO, le bruit ou le fourmillement est plus visible et devient un peu coloré. Ce bruit croît naturellement avec la sensibilité ISO utilisée.

Vous pouvez visualiser les résultats du 550D filmant une scène éclairée par 15 lux (mesuré au niveau du métronome) à toutes les sensibilités proposées. Notez que pour 100, 200 et 400 ISO, l'image est sous-exposée, l'optique n'étant pas assez lumineuse pour une exposition correcte à la cadence de 60 i/s. Il faut attendre 400 ISO pour une exposition correcte. 
Les vidéos sont au format 720p à 50 i/s. Vous pouvez télécharger les vidéos en pleine définition en cliquant sur les vignettes.

canon 550d test vidéo 100 isoCanon 550D vidéo 100 ISO (cliquez sur la vignette pour télécharger le clip.canon 550d test video 200 isoCanon 550D vidéo 200 ISO (cliquez sur la vignette pour télécharger le clip.canon 550d test video 400 isoCanon 550D vidéo 400 ISO (cliquez sur la vignette pour télécharger le clip.canon 550d test video 800 isoCanon 550D vidéo 100 ISO (cliquez sur la vignette pour télécharger le clip.canon 550d test video 1600 isoCanon 550D vidéo 100 ISO (cliquez sur la vignette pour télécharger le clip.canon 550d test video 3200 isoCanon 550D vidéo 3200 ISO (cliquez sur la vignette pour télécharger le clip.canon 550d test video 6400 iso
Canon 550D vidéo 6400 ISO (cliquez sur la vignette pour télécharger le clip.

Comme tous les capteurs de reflex, le CMOS 18 Mpix du 550D n'est pas réellement optimisé pour la vidéo. Le filmage est une fonction annexe du reflex qui reste avant tout un appareil de prise de vue pour des images fixes. Vous pouvez constater de certaines limitations du capteur sur des scènes en mouvement ou avec des sujets rapides avec des effets de rolling Shutter. La lecture des données du CMOS étant progressive (et non pas globale pour l'ensemble des photodiodes du capteur), le balayage du capteur peut entraîner l'apparition de déformation des lignes verticales par exemple.

Une nouveauté est introduite avec le 550D, le recadrage vidéo. Cela permet de créer un "effet de zoom" sans changer d'objectif, puisque l'image est recadrée dans un format 640x480. Bien sûr, par rapport au format HDTV 720 et a fortiori 1080, la qualité d'image est dégradée si l'on conserve la taille d'affichage. En plus, le zoom n'est pas modulable. Vous pouvez voir ci-dessous un extrait vidéo présentant cette fonctionnalité.

Canon 550D zoom vidéo 640x480 pixels

Prise en mains

L'accès au mode vidéo n'est pas aussi direct que sur le Canon 7D. Le 550D propose bien une commande pour l'enregistrement vidéo, mais celui-ci déclenche le filmage uniquement si le barillet des modes d'exposition est positionné sur le mode vidéo. En dehors, cette touche permet uniquement de basculer de la visée optique à la visée sur écran. Un  système beaucoup moins pratique et moins rapide que la couronne du 7D qui permet de passer facilement du mode photo au mode vidéo.

Toutefois et comme sur le 7D, le mode vidéo dispose d'un manuel complet. Le vidéaste pourra opérer différents réglages pour modifier l'exposition en jouant sur l'ouverture de l'objectif, la vitesse d'obturation (du 1/30 au 1/4000 en mode 1080 ou 1/60 au 1/4000 pour le mode 720 p) et la sensibilité ISO (100 - 6400 ISO). Si l'on utilise l'enregistrement sonore intégré, on évitera d'utiliser ces réglages qui sont très (trop) bruyants tout comme l'autofocus ou la stabilisation optique. On préféra largement de déporter la prise de son ou d'utiliser un trépied.

Autofocus

L'autofocus par détection de contraste est toujours aussi lent et bruyant et celui-ci n'est pas envisageable pendant l'enregistrement vidéo. Il conviendra donc de faire la mise au point avant de lancer la vidéo et de réaliser la mise au point à la main pour suivre un sujet. Ce qui n'est pas à la portée du premier venu.

Le mode vidéo du 550D est donc de qualité, mais comporte un nombre important de contraintes qu'il faut connaître. À l'aise pour réaliser une interview ou une suite de plans séquence, le 550D sera beaucoup moins pratique pour réaliser un reportage à main levée sans réelle préparation. En outre, il faudra impérativement doubler la prise son pour un enregistrement de qualité.
 

Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation