Lastolite est une société anglaise fondée en 1985 qui réalise du matériel de prise de vue : fond, contrôle de la lumière pour l’industrie de la photo et de la vidéo.

Les produits Lastolite sont distribués en France par la société MMF Pro.

Lastolite propose plusieurs solutions de charte de gris assez originales dans leur conception. En effet, les chartes Lastolite sont conçues selon le même principe que leurs réflecteurs : en tissu, pliables et à ouverture rapide (système « pop up », plus connu de nos jours sur les tentes de camping Decathlon Queschua).

* Lastolite EzyBalance, 30 cm (26,50 € HT) 50cm (40 € HT) ou 75cm (66,50 € HT) : Charte de gris (18%) / Charte de blanc.

Lastolite Xpo Ezy Balance test review
Charte Lastolite EzyBalance.

* Lastolite XpoBalance, 38 cm (49 € HT) : Charte de gris (X3) / Charte de blanc / charte de noir.

Lastolite Xpo Ezy Balance test review
Charte Lastolite XpoBalance.
 
* Lastolite, TriBalance, 75 cm (102,00 € HT) : Charte de gris (X3) / Charte de blanc / charte de noir / réflecteur.

Nous avons uniquement testé la charte EzyBalance (30 cm) et la charte XpoBalance (38 cm) car la charte TriBalalnce n’est ni plus ni moins qu’une version géante de la XpoBalance avec un réflecteur en plus.

Ergonomie et utilisation

La conception des chartes Lastolite est tout simplement géniale ! Les chartes sont réalisées dans une sorte de tissu plastifié très résistant et souple. Elles intègrent le même système de pliage dépliage que les réflecteurs de la même marque.

Il ne faut qu’une seconde pour déplier la charte (grâce à un élastique semi rigide) et deux secondes pour la replier (il faut tout de même choper le coup de main !).
Elles sont livrées dans une housse de protection en tissu très résistant avec fermeture éclair : le top pour le transport !

Lastolite Xpo Ezy Balance test review
Packaging des chartes Lastolite.

La conception de ces deux chartes est assez différente.

La première, l’EzyBalance, est de forme carrée. Elle intègre une face avec un gris moyen à 18% (balance couleur et exposition) et une face blanche (balance des blancs personnalisée à la prise de vue). Au centre de chaque face on dispose d’une cible qui permet de faire très facilement la mise au point avec son appareil.
En effet le système autofocus d’un appareil photo numérique fonctionne par détection de contraste et il est très difficile de pouvoir réaliser la mise au point sur une surface uniforme.

Lastolite Xpo Ezy Balance test review
Lastolite EzyBalance (la face blanche).

La seconde, l’XpoBalance, est de forme triangulaire. Elle intègre sur une face (exposition, balance couleur, balance des blancs personnalisée) trois patchs colorés blanc, noir et gris (gris moyen à 18%) et une autre face (exposition) avec trois patchs gris plus ou moins denses.

Lastolite Xpo Ezy Balance test review
Lastolite XpoBalance (la face avec les trois patchs gris).

Simplicité d’utilisation

Les chartes Lastolite sont livrées avec un mode d’emploi malheureusement tout en anglais.
Pour la charte Ezy Balance, les utilisations suivantes sont expliquées avec un pas-à-pas :

* Utilisation du gris à 18% pour déterminer la bonne exposition à la prise de vue (mode de mesure de la lumière Spot).
* Utilisation du gris à 18 % pour réaliser l’équilibre couleur en postproduction avec la méthode du point gris.
* Utilisation de la face blanche pour réaliser la balance des blancs personnalisée à la prise de vue.

Pour la charte Xpo Balance, les utilisations suivantes sont expliquées avec un pas-à-pas :

* Utilisation du patch blanc pour réaliser la balance des blancs personnalisée à la prise de vue.
* Utilisation des trois patchs (blanc, gris et noir) pour affiner l’exposition grâce à l’histogramme à la prise de vue.
* Utilisation du gris à 18% pour déterminer la bonne exposition à la prise de vue (mode de mesure de la lumière Spot).
* Utilisation du noir, blanc et gris pour réaliser l’équilibre couleur en postproduction.
* Ajustement de l’exposition en postproduction avec les trois patchs gris.

Les explications sont un peu succinctes et manquent de clarté.

On peut retrouver sur le site Internet du constructeur (lui aussi tout en anglais) des didacticiels vidéos (très Corporate !) afin de comprendre l’intérêt de ces outils pour un photographe et la manière de les utiliser : www.lastoliteschoolofphotography.com

lastolite xpo ezy balance test review
www.lastoliteschoolofphotography.com

Les mesures au laboratoire

Voici les courbes de réflexion spectrale des patchs des deux chartes Lastolite :

lastolite xpo ezy balance test review
Lastolite EzyBalance, réflexion spectrale.


lastolite xpo ezy balance test review
 Lastolite XpoBalance, réflexion spectrale.

Les courbes des gris et des blancs des deux chartes sont très similaires. Pas étonnant puisqu’ils proviennent des mêmes matériaux. En tout cas, on peut féliciter Lastolite pour la régularité de son processus de fabrication.

Les courbes des gris sont très linéaires. Le blanc montre un fléchissement dans les rouges et reflète donc plus de vert.

Les valeurs L*a*b* calculées et leurs graphiques associés montrent une bonne neutralité des différents patchs.
L* a* b*

  L* a* b*
XpoBalance Blanc 90,4 -1,2 -0,2
XpoBalance Noir 23,0 -0,2 -1,1
XpoBalance Gris 47,5 -0,6 -1,0
XpoBalance Gris Clair 57,0 -0,7 -0,8
XpoBalance Gris Moyen 47,5 -0,6 -1,2
XpoBalance Gris Sombre 40,6 -0,5 -1,6
EzyBalance Blanc 90,5 -1,2 -0,1
EzyBalance Gris 47,4 -0,6 -1,1

Lastolite xpo ezy balance test reviewLastolite EzyBalance, graphique (ab).


Lastolite xpo ezy balance test review
Lastolite XpoBalance, graphique (ab).

On aurait aimé ici aussi une indication des valeurs L*a*b* de chaque patch. Pour cette gamme de prix, c’est un minimum.

Dans la pratique

La charte EzyBalance peut indépendamment être utilisée avec la méthode du point gris (face gris moyen) ou bien avec une balance personnalisée manuelle (face blanche ou face grise).
Avec la méthode du point gris, on obtient de très bons résultats. L’image est parfaitement neutre et on préserve la restitution des détails dans les ombres et les hautes lumières. La seule déception vient de la saturation des couleurs qui baisse légèrement après la correction.

Lastolite xpo ezy balance test review
À gauche, l’image simplement développée, à droite l’image ajustée avec la simple méthode du point gris.

La charte EzyBalance peut être utilisée de la même manière que la charte CMP RefCard White, en balance des blancs personnalisée manuelle. D’après le constructeur, il est possible de l’utiliser de cette façon aussi bien avec la face blanche qu’avec la face grise.

Pour évaluer cette méthode, nous allons comparer les résultats obtenus avec notre charte de référence : la ColorChecker. La première photo a été réalisée en balance des blancs automatique, la seconde en preset lumière du jour et enfin la troisième en balance des blancs personnalisée en mode manuel.
L’image réalisée avec le preset lumière du jour est neutre. Elle présente une très légère dominante rouge dans les valeurs les plus sombres. Par contre, l’image réalisée en balance des blancs automatique présente une franche dominante cyan sur toute la gamme des valeurs de l’image.

Lastolite xpo ezy balance test review
EzyBalance face blanche : à gauche, l’image simplement développée en automatique, au centre l’image développée en preset lumière du jour et à droite l’image développée avec la balance des blancs personnalisée manuelle.

L’image réalisée en balance des blancs personnalisée manuelle est parfaite. Elle est neutre depuis les hautes lumières jusqu’aux ombres.

Lastolite xpo ezy balance test review
 EzyBalance face grise : à gauche, l’image simplement développée en automatique, au centre l’image développée en preset lumière du jour et à droite l’image développée avec la balance des blancs personnalisée manuelle.

On observe que très peu de différence sur cette méthode en utilisant la face grise de la charte plutôt que la face blanche : les résultats sont très satisfaisants.
Par contre, les utilisations avec l’XpoBalance sont plus nombreuses. Dans le cadre de cet article, nous testons uniquement les méthodes relatives à la balance couleur.

Sur la face avec les trois patchs Noir Blanc et Gris on peut utiliser la simple méthode du point gris qui donne d’excellents résultats. La matière qui compose cette zone est la même que celle de l’EsyBalance et on peut constater les mêmes résultats.
Grâce aux patchs Noir et Blanc on peut également utiliser la méthode du point Noir, point Blanc, Point Gris.

Les résultats sont très décevants. L’image est neutre mais beaucoup trop contrastée. En effet le noir de charte n’est pas très dense et on ne dispose pas des valeurs L*a*b* auxquelles il se rapporte. Il faut donc utiliser les valeurs L*a*b* du point noir par défaut de Photoshop (L*=0). Toutes les zones sombres (noirs plus dense que le noir de l’XpoBalance) de l’image sont enterrées : plus de détails !

Lastolite xpo ezy balance test review
À gauche l’image ajustée avec la simple méthode du point gris, à droite l’image ajustée avec la méthode du point Noir, point Blanc et Point Gris.

Dans la pratique l’utilisation des chartes est très agréable. L’objet est solide et peut être utilisé sans aucun problème en extérieur : un plus appréciable !

Comparaison

Pour commencer cette comparaison, voici un tableau représentant le Delta E des patchs de chaque charte comparée avec l’axe des gris. Plus la valeur de Delta E est faible, plus le patch est neutre.

chartes gris test review
Les Delta E de la seconde série.

Les chartes Lastolite sont les plus neutres de cette seconde série de tests. Chapeau à Lastolite, qui a su concilier matériaux souples et neutralité ! Le pari n’était pas gagné d’avance.

La partie « comparaison » a pour but de venir comparer « objectivement », c’est-à-dire avec des valeurs chiffrées, les résultats réels que l’on peut tirer des différentes chartes de gris par rapport à une utilisation automatique (ou avec les presets) de la balance des blancs directement à la prise de vue sur l’appareil. Cette comparaison a été réalisée en studio sous deux types d’éclairage différents (parfaitement calibrés) : flash et tungstène.

Nous avons comparé les valeurs obtenues sur la gamme de gris de la ColorChecker sur les images par rapport à leurs valeurs réelles.

Comparaison en situation de studio : éclairage flash

chartes gris test review
Balance des blancs réglée sur Flash

chartes gris test review
Balance des blancs réglée sur Auto

chartes gris test reviewPoint gris sur le patch de la Kaiser Pro Disk


chartes gris test reviewBalance des blancs personnalisée de la Kaiser Pro Disk


chartes gris test reviewPoint gris sur le patch de la CMP RefCard White


chartes gris test reviewMéthode L*a*b* sur le patch de la CMP RefCard White

chartes gris test reviewBalance des blancs personnalisée de la CMP RefCard White


chartes gris test reviewPoint gris sur le patch gris de la Lastoliste XPO Balance


chartes gris test review Outil courbe sur la Lastoliste XPO Balance


chartes gris test reviewBalance des blancs personnalisée de la Lastolite EzyBalance, coté blanc


chartes gris test reviewBalance des blancs personnalisée de la Lastolite EzyBalance, coté gris


chartes gris test review Point gris sur le patch gris de la Lastolite EzyBalance, coté gris

Voici les résultats de nos mesures :

     Patch 1 Patch 2 Patch 3 Patch 4 Patch 5 Patch 6 Moyenne des ∆Eab
Eclairage Méthode ∆Eab ∆Eab ∆Eab ∆Eab ∆Eab ∆Eab
Flash BDB - Flash 2 12 17 19 17 6 12
BDB - Auto 3 11 16 17 15 1 10
Kaiser ProDisk - Point Gris 2 12 16 17 15 4 11
Kaiser ProDisk - BDB 2 10 16 16 14 3 10
RefWhite - Point Blanc 2 9 14 16 14 5 10
RefCardWhite - L*a*b* 3 9 14 16 14 2 10
RefCardWhite - BDB 3 11 16 16 14 2 10
XPO - Point Gris 2 12 16 17 15 3 11
XPO - Outil Courbe 4 17 19 15 6 21 13
Ezy - Coté Blanc - BDB 3 10 16 16 14 2 10
Ezy - Coté Gris - BDB 2 11 17 17 14 3 10
Ezy - Coté Gris - Point Gris 2 12 16 17 15 3 11

Comme lors de la première partie du test, la balance des blancs automatique de l’appareil donne d’aussi bons résultats que les chartes de gris. Les deux Lastolite donnent des résultats identiques en utilisant la méthode du point gris. Ce n’est pas étonnant puisque les deux chartes partagent les mêmes revêtements gris et blanc.

La méthode de l’outil courbe (avec les valeurs par défaut de Photoshop) sur la Lastolite XpoBalance donne de mauvais résultats : le contraste explose et on perd des détails dans les hautes lumières et les ombres.

Les meilleurs résultats sont obtenus avec les méthodes des blancs personnalisées manuelles, on retombe sur les mêmes résultats qu’en laissant l’appareil gérer tout seul la balance des blancs.

Comparaison en situation de studio : éclairage Tungstène

chartes gris test reviewBalance des blancs réglée sur Flash


chartes gris test review Balance des blancs réglée sur Auto


chartes gris test reviewPoint gris sur le patch de la Kaiser ProDisk II.


chartes gris test reviewBalance des blancs personnalisée de la Kaiser Pro Disk


chartes gris test reviewPoint blanc sur le patch de la CMP RefCard White


chartes gris test reviewMéthode L*a*b* sur le patch de la CMP RefCard White


chartes gris test review Balance des blancs personnalisée de la CMP RefCard White


chartes gris test reviewPoint gris sur le patch gris de la Lastoliste XPO Balance


chartes gris test review Outil courbe sur la Lastoliste XPO Balance


chartes gris test reviewBalance des blancs personnalisée de la Lastolite EzyBalance, coté blanc


chartes gris test review Balance des blancs personnalisée de la Lastolite EzyBalance, coté gris


chartes gris test reviewPoint gris sur le patch gris de la Lastolite EzyBalance, coté gris

Voici les résultats de nos mesures :
     Patch 1 Patch 2 Patch 3 Patch 4 Patch 5 Patch 6 Moyenne des ∆Eab
Eclairage Méthode ∆Eab ∆Eab ∆Eab ∆Eab ∆Eab ∆Eab
Tungsten BDB - Tungsten 4 5 8 7 6 6 6
BDB - Auto 4 6 10 9 7 6 7
Kaiser ProDisk - Point Gris 4 5 8 7 6 6 6
Kaiser ProDisk - BDB 4 5 9 7 7 7 6
RefWhite - Point Blanc 4 5 8 8 7 7 6
RefCardWhite - L*a*b* 3 5 9 8 6 6 6
RefCardWhite - BDB 4 6 10 10 7 6 7
XPO - Point Gris 3 5 8 8 7 6 6
XPO - Outil Courbe 4 14 14 7 5 21 11
Ezy - Coté Blanc - BDB 4 5 9 8 7 6 6
Ezy - Coté Gris - BDB 3 5 9 8 7 5 6
Ezy - Coté Gris - Point Gris 3 5 9 8 7 6 6

Là encore, les conclusions sont les mêmes que dans la première partie du test : aucune charte de gris ne nous donne de meilleurs résultats qu’en balance des blancs « Tungsten ».

Conclusion provisoire

Nos conclusions sur la méthode du point gris restent sensiblement les mêmes que pour la première partie du dossier.

Globalement elle donne d’assez bons résultats. Cependant, on ne peut corriger une dominante que sur les valeurs moyennes. Si l’image originale présente une légère bascule, c’est-à-dire par exemple, une dominante différente dans les valeurs moyennes et les ombres, les corrections ne s’appliqueront qu’aux valeurs moyennes de l’image, la dominante dans les ombres sera toujours présente voire modifiée. Pour exploiter au mieux cette méthode (la plus simple à réaliser), il faut utiliser une charte qui soit la plus neutre possible, or d’après nos mesures et les données fournies par les constructeurs, toutes les chartes ne se valent pas.

Aucun des produits testés dans cette seconde partie n’est livré avec les valeurs L*a*b* des éventuels patchs blanc, noir et gris. A priori la méthode du point noir, point blanc et point gris est à proscrire. Cependant, Lastolite en parle pour son outil XpoBalalance : on a vu le résultat !

Presque tous les produits testés, proposent une solution de balance couleur à réaliser directement à la prise de vue : une balance des blancs personnalisée manuelle. Les résultats avec cette méthode frôlent la perfection : on se rapproche beaucoup des résultats du mode balance des blancs automatique de l’appareil. Bien entendu, à ce niveau, il faut prendre en compte la qualité des traitements du DSP de l’appareil (en l’occurrence pour nous le DSP DiGiC du Canon EOS 5D).

Nous avons hâte de pouvoir comparer les premiers résultats avec l’utilisation d’une simple feuille blanche !

Test Lastolite Ezy Balance

Points forts

Points faibles

Conception, prise en main, solidité

 

Didacticiels vidéo

 

Packaging

 

Charte de blanc et charte de gris

 

Différentes tailles disponibles

 

Test Lastolite Xpo Balance

Points forts

Points faibles

Conception, prise en main, solidité Pas de valeurs Lab fournies
Didacticiels vidéo Prix
Packaging
Patchs noir, blanc et gris

PARTAGER
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation