Après avoir testé les solutions de Négatif Plus, PhotoWeb, Extrafilm, nous nous intéressons à un fabricant renommé : Blurb. Spécialiste de l'impression de livre à la demande, la société Blurb s'est également taillée une belle réputation dans l'édition de livres photo.

test livre photo Blurb

Comme vous pouvez le constater, l'utilisation de Blurb nécessite un minimum de connaissance de la langue anglaise, car ni le site, ni le logiciel ne sont proposés en français, mais l'ensemble reste toutefois assez facile d'accès.
Blurb propose plusieurs formats et plusieurs tailles pour les livres, du petit carré 18x18 cm au grand livre 30,5x30,5 cm en passant par le traditionnel format paysage 20x25 cm. Pour notre essai, nous avons choisi le nouveau format Large Square dans un format 30,5x30,5 cm afin de mieux valoriser les images.

test blurb livre photo

Le logiciel
La création d'un livre Blurb nécessite l'utilisation d'un logiciel, Booksmart, qui fonctionne à la fois avec Windows et Mac OS X (pas de version Linux). Lors du test, nous avons utilisé la version 2.0 fraîchement sortie, mais à l'heure de la rédaction de cet article, une version estampillée 2.5 est disponible. Après avoir choisi un format de livre, vous pouvez soit sélectionner un thème (Portfolio, Photo Book, Wedding, Text & photo...) soit débuter un ouvrage avec des pages vides. Nous avons opté pour cette dernière solution tout en sachant que les différents thèmes sont accessibles à n'importe quel moment lors de la création des pages.

test blurb livre photo

Les personnes qui ont déjà manipulé un logiciel de mise en page ne seront pas dépaysées par Booksmart , l'interface étant assez standard.
Toutefois, les indications sont en anglais,  Booksmart est un logiciel complet mais relativement dense au niveau des options disponibles et il requiert un peu de temps pour se familiariser avec les différents outils.
Aussi, Booksmart est un bon logiciel pour un public averti mais assez sophistiqué pour un débutant.


Test Blurb livre photo
Booksmart de Blurb : une interface classique tout en anglais !

La première étape consiste donc à sélectionner les images pour la création de votre livre. Il est préférable de regrouper les images dans un seul dossier afin de faciliter la recherche des images. Vous pouvez également accéder à vos images en ligne (Picasa, Flickr, SmugMug...). Une fois une image utilisée dans la création du livre, celle-ci est identifiée à l'aide d'une icône pour éviter les doublons.
Booksmart de Blurb servant aussi bien à la création de livre, de plaquette ou de portfolio, il dispose de nombreuses maquettes prédéfinies pour la mise en page : rien que pour la section photo, vous avez une bonne dizaine de propositions pour disposer les images et le texte.


Test blurb livre photo
Les différents gabarits pour la mise en page.

Naturellement, il est possible de créer ses propres pages en modifiant un modèle existant. Vous pouvez alors effacer ou créer des espaces pour les images ou les textes et définir leurs tailles. Toutefois, pour un logiciel de la trempe de Booksmart 2.5 il manque quelques options importantes. Ainsi, à l'intérieur du livre, il est impossible de placer des blocs de texte verticaux alors que l'écriture verticale est possible sur la couverture Dustjacket. En outre, vous ne pourrez pas pivoter les images (ou les textes) selon un angle déterminé (ex : citation en diagonale, pêle mêle de photos, etc). Enfin, l'impression d'une image à cheval sur une double page requiert une astuce : il faut répéter la même image sur la page de gauche et la page de droite, et ainsi les juxtaposer à l'endroit du raccord. Notons ici que ce "bricolage " a une part d'aléatoire puisque que le façonnage ne garantit pas forcément la précision du raccord.

test blurb livre photo
Le module d'édition des gabarits.

En effet, la réalisation du livre nécessite un minimum de découpes et de façonnage et les images ne seront donc pas cadrées à l'identique par rapport au logiciel. Booksmart fait bien les choses et vous pouvez afficher la zone de "marge d'erreur" symbolisée en rose. Dans la plupart des cas, la découpe de l'image est réalisée au milieu de la zone réservée.

Test blurb livre photo
La zone de sécurité est représentée en rose.

Pour laisser libre cours à sa créativité, il est toujours possible de réaliser un montage avec un logiciel ad hoc et d'insérer directement les créations sur les pages. Un logiciel de retouche d'image semble de toute façon indispensable puisque Booksmart ne propose aucune correction sur les images (luminosité, correction des yeux rouges, transformation en noir & blanc...) et vous ne pourrez jouer que sur la taille et le zoom sur l'image.
Une fois votre ouvrage réalisé, vous pouvez le visualiser sous la forme d'un PDF avant de commander un tirage. En choisissant des modèles prédéfinis, vous pouvez également utiliser une option de remplissage automatique afin de concevoir un livre en peu de temps. Une autre option est intéressante : les contributors. Vous pouvez ainsi créer un livre à plusieurs, chacun pouvant modifier à loisir le livre et apporter ses propres images.
Blurb ne livre pas de profil ICC pour le softproofing avec Photoshop et conseille d'utiliser des images en sRVB pour une meilleure homogénéité.

La qualité et les prix

Avant de commander votre livre, il reste quelques options à régler. Ainsi, vous devez choisir le type de couverture. Vous pouvez opter pour une couverture souple avec des images imprimées (softcover), une couverture rigide avec impression d'images (hardcover image wrap) ou une couverture rigide avec impression d'images sur une couverture indépendante qui vient se rabattre dans le livre (hardcover dust jacket). Vous devez également choisir le type de papier : normal ou premium. Le papier premium à l'avantage d'offrir une meilleure main (grammage plus important) et une finition un peu plus brillante pour un rendu des couleurs plus vibrant. C'est ce papier que nous avons choisi pour notre test.

test blurb livre photo

Il ne reste plus qu'à commander le livre. Selon la taille, le nombre de pages et les finitions choisies, les prix varient énormément. Ainsi, le modèle carré petit (18x18 cm) de 80 pages revient à moins de 25 euros avec une couverture imprimée. Notre livre de test est beaucoup plus onéreux. Le carré grand format sur 22 pages avec une couverture rigide (hardcover dust jacket) revient lui à 58 euros, sans les frais d'expédition. L'addition est plutôt salée donc...
Blurb propose un intéressant logiciel pour calculer les frais d'expédition. Vous avez le choix entre un envoi économique, prioritaire ou express. Je recommande dans tous les cas un envoi avec un suivi (tracking). En effet, le premier livre expédié en économique n'est tout simplement pas arrivé... Une seconde tentative s'est soldée par une réception 3 semaines plus tard. Entre temps, un envoi en express a nécessité 1 semaine pour la livraison.

Le livre
Le livre Blurb est arrivé dans un emballage cartonné de bon aloi. Le livre est protégé par une enveloppe à bulles et un film plastique.

test Blurb livre photo test Blurb livre photo test Blurb livre photo

L'impression de la couverture est de qualité et le livre a une finition remarquable. La reliure des pages est cousue et il n'y a rien à redire sur le façonnage.

test Blurb livre photo
La couverture en version hardcover dust jacket.

test Blurb livre photo
Détails de la reliure.

L'impression du livre Blurb s'effectue sur des presses HP Indigo. Vous retrouverez donc les défauts récurrents à l'impression numérique : trame visible et rendu un peu fade des couleurs. Toutefois, il faut préciser que la trame est moins présente que chez d'autres prestataires et si vous ne collez pas le nez sur les images (ce serait dommage pour un 30x30 cm...) globalement la qualité est au rendez-vous. Bien entendu pour palier les défauts de l'impression sur papier mat, il faudra retoucher un peu les images et ne pas hésiter à remonter la lumonisité globale des photos et jouer sur la saturation des couleurs.
Selon les couvertures, les machines d'impression sont des Xeikon, ou des HP Inkjet ou encore des Xerox Phaser.

test blurb livre photo
Détail de la trame d'impression à partir d'une numérisation à 300 dpi.

test blurb livre photo
Détail de la trame d'impression à partir d'une numérisation à 600 dpi.

test Blurb livre photo
La jointure de l'image sur deux pages est plutôt réussie.

Le papier premium présente une bonne main, mais malgré tout, il faudra manipuler les pages avec précaution, car des "cassures" apparaissent très rapidement. Autre petit problème (pas vraiment dramatique), en pleine lumière, il est possible de voir les images à travers le papier.

test Blurb livre photo
Détail de la reliure.

Pour conclure
Le livre Blurb, dans sa version carré 30,5x30,5 cm est un produit haut de gamme. La finition est superbe et la qualité d'impression est très satisfaisante pour un procédé de presse numérique. Il ne faudra pas hésiter à retravailler les images (notamment en luminosité) pour donner un peu plus d'éclat à l'impression. La version hardcover dust jacket est vraiment réussie et vous avez vraiment l'impression d'avoir un livre commercial.
Le logiciel est polyvalent et permet d'éditer facilement des catalogues, des livres illustrés et des portfolios. Dans ce dernier domaine, booksmart est un peu limité (pas assez de liberté), mais suffisant pour la plupart des travaux. Reste le prix, le livre en 30,5x30,5 cm est cher et ressemble plus à un bel écrin pour vos photos qu'un simple livre.

À lire également :

> test du livre photo Photoweb Prestige
> test du livre photo Négatif plus
> test du livre photo Extrafilm
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation