CP+ 2016 – CP+ oblige, les opticiens commencent à dévoiler leurs nouveautés pour ce début d'année 2016. Après Sony et ses nouveaux objectifs G Master en monture FE (un 85 mm f/1,4, un 24-70 mm f/2,8 et un 70-200 mm f/2,8), Pentax et ses objectifs pour son nouveau K-1 (un 24-70 mm f/2,8 et un 28-105 mm), c'est à Tamron de dégainer avec deux nouvelles optiques reflex et l'annonce d'un nouvel accessoire. La firme continue de développer ardemment ses objectifs et particulièrement sa gamme de focales fixes. Après les très remarqués 35 mm et 45 mm f/1,8, voici l'arrivée d'un nouveau 85 mm, le SP 85 mm f/1,8 Di VC USD, et la mise à jour de son SP 90 mm f/2,8 Di Macro VC USD.

Tamron SP 85 mm f/1,8 Di VC USD, objectif focale fixe


SP 85 mm f/1,8 Di VC USD

Commençons par le 85 mm, une optique avant tout conçue pour le portrait. Comme ses prédécesseurs, l'objectif dispose d'une ouverture maximale de f/1,8 associée à une stabilisation optique (une première sur un 85 mm).



Le nouveau Tamron SP 85 mm f/1,8 Di VC USD profite d'une formule composée de 13 lentilles réparties en 9 groupes. On retrouve des lentilles LD et XLD (Low Dispersion et eXtra Low Dispersion) pour réduire les aberrations chromatiques, et les traitements eBAND et BBAR (Broad-Band Anti-Reflection) pour limiter le flare. L'objectif dispose d'un diaphragme à 9 lamelles et une motorisation USD, d'une conception tout temps et la lentille frontale jouit d'un traitement à la fluorine. Il reprend bien entendu les codes esthétiques établis sur les 35 et 45 mm, à savoir un design épuré et distingué, pèse environ 700 g et mesure environ 9 cm de long.

Pour l'instant aucun prix n'est communiqué par Tamron. On sait juste que l'objectif sera disponible dès le 24 mars prochain en monture Canon, Nikon et Sony. On retrouve également des versions de 85 mm chez Canon, Nikon et Sigma en ouverture f/1,8, f/1,4, voire f/1,2. De beaux duels sont donc à prévoir !






SP 90 mm f/2,8 Di Macro VC USD

Tamron renouvelle également sa première focale fixe en gamme SP : le SP 90 mm f/2,8 Di Macro VC USD que nous avions testé et dont nous avons salué les performances. Le nouveau modèle reprend donc le design de la gamme SP actuelle et améliore les performances de la stabilisation optique, ainsi que celles de l'autofocus USD. Au niveau des nouveautés, on retrouve aussi un traitement fluorine sur la lentille frontale.

Le lancement du SP 90 mm f/2,8 Di Macro VC USD est prévu pour le 25 février.


Tamron SP 90 mm f/2,8 Di Macro VC USD

Au final, cet objectif remplit parfaitement son rôle, bien que la réalisation d'images de grande qualité et de grande netteté en macro nécessite une maîtrise technique de son appareil et de bonnes conditions de prises de vues. Nous le recommandons sans hésitation.

Voir le test complet


Module Tap-in Control

Enfin, Tamron annonce le développement et l'arrivée prochaine d'un module de personnalisation et d'optimisation des optiques par USB. Cet accessoire se monte sur l'objectif via sa baïonnette, comme un capuchon arrière. Il est relié à un ordinateur par un câble USB. Un logiciel permet alors de programmer les réglages d'autofocus, les plages de mise au point, les performances de la stabilisation optique et bien entendu mettre à jour le firmware (micrologiciel) de l'objectif. Cet accessoire nommé Tap-in Control sera compatibles avec les dernières focales fixes SP (35, 45, 85 et 90 mm).

Impossible de ne pas faire de rapprochement avec le Dock de chez Sigma, sorti il y a maintenant 4 ans à la photokina 2012 et qui propose le même genre d'options. La bataille que se livrent Tamron et Sigma n'est pas un secret et ce n'est pas l'annonce du Tap-in qui risque d'apaiser la situation.

Le Tap-in Control sera disponible courant avril.

Notre premier avis 

La nouvelle gamme de focales fixes Tamron prend vite de l'ampleur. Nous en somme désormais à 4 objectifs différents : un 35, un 45, un 85 et un 90 mm macro. Que manque-t-il encore ? Probablement un grand-angle 24 mm, un 135 mm, et pour pourquoi pas un 200 mm. Au niveau des zooms, nous attendons naturellement de nouvelles moutures (au moins en termes de design) du trio infernal en f/2,8 constant.

Quoi qu'il en soit, avec ce nouveau 85 mm, il est certain que le débat entre f/1,8 stabilisé ou f/1,4 va être relancé ! Sur une focale de 85 mm, la stabilisation optique est indéniablement un atout pour limiter le phénomène de flou de bougé du photographe. Si la performance de cette technologie est similaire à celle observée par exemple sur le 45 mm, on peut s'attendre à un gain moyen entre 2 et 3 IL — Tamron annonce même un gain de 4 IL. Il sera donc en théorie possible de photographier à main levée au 1/5 s : les tests parleront. Par contre, pour une optique conçue principalement pour le portrait, le bokeh est un critère très important. Sur ce point, il est évident que l'on ne peut pas obtenir les mêmes effets de profondeur de champ à f/1,8 qu'à f/1,4.

> Tous les objectifs testés
> Toute l'actualité
> Suivez en direct l'actualité photo sur la page Facebook de Focus Numérique


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation