La SureLab D700 fraîchement annoncée par Epson ressemble comme deux gouttes d'eau à un modèle similaire lancé par Fujifilm fin 2013, la Frontier-S DX100. Les deux modèles ont tout en commun, sauf le nom des encres... Car c'est bien là la particularité de ces minilabs : ils utilisent une impression jet d'encre, par opposition aux solutions à sublimation thermique fréquemment utilisées pour l'impression sur site.

Imprimante photo Epson SureLab D700

La SureLab D700 utilise 6 réservoirs de 200 ml d'encre. Elle accepte trois types de supports, mats, lustrés ou glacés, qui se chargent en rouleaux de 65 m de long pour des largeurs de 4, 5, 6, 8 pouces (10,2, 12,7, 15,2, 20,3 cm) ou A4 (21 cm). Elle imprime ses clichés en trois définitions : 720 x 360 dpi (rapide), 720 x 720 dpi (standard) et 1440 x 720 dpi (haute qualité). Les impressions sont produites à une cadence de 180 feuilles par heure (3 par minute) en qualité maximale et de 360 feuilles par heure (6 par minute) en impression standard.

La SureLab D700 sera disponible en septembre au prix de 2 995 € HT... soit le même prix que la Fuji.

Lire également :
> Toutes les imprimantes testées

Source : Epson
PARTAGER

Vos réactions sur le forum :
SureLab D700 : Epson joue la carte jet d'encre



Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation