SportFolio, c'est un tout jeune festival photo spécialisé dans la photo de sport. Fait plutôt original, c'est le seul festival de la photo sportive au monde. Nous avons découvert ce festival qui se déroule dans le sud de la France à Narbone jusqu'au 18 juin prochain et qui est parrainé par Nikon.

sportfolio

Au programme, on retrouve un cycle de 7 expositions sublimées, pour certaines, dans le magnifique cadre de la Cathédrale Saint-Just et Saint-Pasteur. Les organisateurs du salon ont lancé en parallèle un concours international de la photographie de sport qui regroupe 4 catégories (actualité, action, insolite et reportage ) et un grand prix doté d'un Nikon D4 et d'un 80-400 mm.

sportfolio

La photo de sport est finalement assez méconnue même si elle est consommée par une très large population. Les amateurs de sport sont souvent inconscients des moyens colossaux déployés sur les grandes manifestations sportives par les photographes et les agences. Les photographes sont souvent peu connus et peu mis en avant et ce festival est belle vitrine pour rendre hommage à leur travail et à leurs images. Au même titre que la photo animalière, la photo de sport est une photographie accessible au plus grand nombre. Tout le monde y a accès et peut l'apprécier. De plus, le sport étant une activité assez joyeuse, c'est un réel plaisir que de découvrir des images "légères" : ça change et ça fait du bien !

sportfolio

La première exposition à ne pas manquer est celle de l'agence DPPI, spécialisée, entre autres, dans les sports mécaniques. Les images de cette agence sont travaillées et vont au-delà du simple document. Nous avons découvert le travail extraordinaire de Vincent Curutchet qui réalise des photos de sport en 3D.

sportfolio

L'Équipe (présentait aussi le travail de ses photographes au travers d'une exposition en extérieur dans la Cathédrale Saint-Just. Fait très appréciable, l'agence a ressorti et exposé en parallèle de photos actuelles des images d'archives sur le tour de France des années 50. Notons d'ailleurs que c'est Stéphane Mantey, photographe de l'Équipe qui a remporté le grand prix du concours photo.

sportfolio

L'AFP exposait également son savoir-faire avec une série d'images réalisées lors des derniers jeux Olympiques. La technicité et la précision des images de sport de l'AFP sont sans égal. L'agence déploie des moyens colossaux, en robotique notamment, lors des JO pour produire des images impossibles. Il n'est pas rare qu'un photographe soit à la tête de plusieurs boîtiers robotisés et pilotés à distance. Les images sont chirurgicales, un peu trop peut-être ! Le photographe Franck Fife a remporté le prix Reportage te Adraian Dennis le prix actualité.

sportfolio
Photo : Adrian Denis, AFP

sportfolio
Photo : Franck Fife, AFP

Nous avons pu découvrir également l'agence Chine Nouvelle qui mettait en scène un aperçu du savoir-faire de ses photographes. Le photographe Franck Seguin exposait un reportage intitulé Ultimate Fighting et le photographe Chris Elise qui exposait ses meilleurs clichés de sports US.

sportfolio

Enfin le festival Sportfolio propose également une grande exposition sur la photo de sport par Depardon et Magnum. Cette exposition, malgré le fait qu'elle soit payante alors que toutes autres sont gratuites, est une très belle surprise. En effet, il est assez peu connu que le photographe ait couvert à de nombreuses reprises les jeux Olympiques et soit l'auteur, par exemple, de la photographie mémorable des athlètes noirs le poing levé au Mexique en 1968. Joli clin d'oeil, l'exposition est installée dans un gymnase.

depoardon
Photo : Raymond Depardon, Magnum

Au final, ce tout jeune festival est plein d'avenir même si certaines choses sont encore à affiner et que beaucoup d'autres activités et expositions autour de la photo sport sont à développer pour la prochaine édition.

> En savoir plus sur Sportfolio

PARTAGER

Vos réactions sur le forum :
Sportfolio : le sport en images



Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation