De temps à autre un nouveau produit "fait le buzz". En ce début d'année c'est Metabones qui s'y colle, avec son Speed Booster, un adaptateur permettant de monter des optiques de SLR sur des hybrides... en les rendant plus rapides (en augmentant l'ouverture maximale d'un stop), et plus définies... Dit comme ça, ça laisse rêveur. 



Le principe de base de Speed Booster est de prendre le contre-pied du téléconvertisseur classique. Ce dernier vise à augmenter la focale, en perdant au passage en vitesse. Avec un convertisseur x2 on perd 2 IL complets... transformant une optique ouvrant à f/2,8 en une à f/5,6. 

Le Speed Booster de Metabones fonctionne à l'envers. Son adaptateur réduit la focale, avec un ratio de 0,7x. Un 50 mm deviendra donc un 35 mm. Mais l'intérêt de l'opération est qu'au passage, on gagne en vitesse, Metabones expliquant que le ratio de 0,7x s'applique également à l'ouverture. Au maximum, une optique ouvrant à f/1,2 deviendra donc un f/0,90. Et comme l'usage d'un réducteur de focale réduit l'image originalement captée par l'optique utilisée, Metabones avance que les aberrations, les distorsions et toutes les perturbations sont réduites... et que la définition est donc améliorée. 
Pour les sceptiques, un PDf est disponible en ligne expliquant en détail comment fonctionne l'objet. 

Le revers de la médaille, puisque le réducteur réduit l'image, est qu'il faudra utiliser une optique donnant un cercle d'image supérieur au capteur de son hybride. On pourra donc utiliser une optique 24x36 sur un hybride en capteur APS-C (Fuji, Sony ou Canon), et une optique APS-C pour un boîtier µ4/3. 

 
Les spécifications de l'adaptateur Metabones sont les suivantes. Il inclut 4 lentilles en 4 groupes, accepte une ouverture maximale en entrée de f/1,2 et restitue une ouverture maximale en sortie de f/0,90. On peut y monter des optiques reflex Canon EF et Nikon F (d'autres sont à l'étude, comme Leica et Contax).

L'adaptateur se fixera sur des Sony Nex et sur des montures µ4/3 (une version Fujifilm est à prévue). Avec une optique Canon EF d'après 2006 on conservera l'AF (mais assez lent d'après le constructeur) et le contrôle électronique du diaphragme. Avec les optiques Nikon on garde le contrôle manuel du diaphragme sur les optiques G. L'adaptateur sera disponible en Janvier pour 600$... Une affaire à suivre.
Source : Metabones


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation