Olympus présente deux nouveaux boîtiers "gros zooms", les SP-600 UZ et SP-800 UZ. Ce dernier se targue d'embarquer la plus grande plage focale du moment : 30 x (28-840 mm). Hallucinant !

Olympus SP-800 UZ face
Olympus SP-800 UZ
Olympus SP-800 UZ dos
Interface dépouillée, molette de réglage et commande vidéo séparée.


Olympus SP-800 UZ
Olympus, déjà détenteur du précédent record de zoom avec le SP-590 UZ (testé) et son objectif 26x, propose désormais une nouvelle référence en matière de plage focale avec le SP-800 UZ et son optique 28-840 mm ! Des chiffres qui donnent le tournis. Voilà qui devrait séduire, mais il faudra voir sur le terrain les performances de "l'engin".
La qualité de l'optique est une chose, mais il faudra également constater l'efficacité de la mise au point au télé (f/2,8-5,6), qui est un problème récurrent avec les bridges Olympus, mais également l'efficacité de la stabilisation. En considérant qu'il faut une vitesse minimum de l'inverse de la focale pour obtenir une photo nette, il faudrait photographier au 1/800 s en télé. En considérant que la stabilisation mécanique permet de gagner 2 vitesses, il faudra donc ne pas descendre en dessous du 1/200 s, autant dire qu'il faudra beaucoup de lumière... À voir sur le terrain donc. Toujours aussi polyvalent, le zoom est capable d'une mise au point en super macro à 1 cm.

Vers la fin de la gamme bridge ?
Certains l'auront peut-être remarqué, les SP-800-600 UZ ont une tête assez plate. L'explication est simple, ces deux appareils n'ont plus de viseur électronique, au contraire des précédents SP-590 UZ ou SP-570 UZ. Il serait donc plus logique de classer ces nouveaux arrivants dans la catégorie compacts à gros zooms que dans les bridges, le viseur électronique étant une des caractéristiques essentielles de ces derniers. Seuls les bridges un peu plus haut de gamme conserveront sans doute une visée électronique.

Vidéo HDTV 720p et SD/SDHC
Pour le reste, vous retrouverez les principales évolutions de la gamme Olympus, à savoir un nouveau capteur CCD de 14 Mpix (1/2,3"), de nouveaux filtres numériques (pop art, fish eye, sténopé), une mémoire interne de 2 Go et un emplacement SD/SDHC qui met un terme à l'hégémonie de la xD chez Olympus (et c'est tant mieux).
La vidéo HDTV 720p fait également son apparition (accompagnée d'une connexion HDMI). Il s'agit de Motion Jpeg au format QuickTime. Même si cela n'est pas précisé dans le communiqué de presse, il est probable, à l'instar du SP-590 UZ, que le zoom optique soit opérationnel pendant le filmage.

Autre point de changement, le nouveau bridge SP-800 UZ fonctionne désormais avec une batterie et abandonne au passage les 4 piles/accus au format AA du précédent modèle. Un mode d'emploi serait également embarqué pour aider les débutants à découvrir leur appareil sur le terrain.

Au chapitre des regrets, nous pointerons l'écran LCD de 7,6 cm n'affichant que 230 000 points et l'absence d'enregistrement sonore en stéréo comme la plupart des concurrents. Sur ce type d'appareil, la possibilité de choisir un mode d'exposition semi-automatique (S ou A) aurait été également appréciable. Enfin, nous aurions souhaité qu'Olympus propose un boîtier équipé d'un capteur rétro-éclairé pour une meilleure gestion des hautes sensibilités et des fonctionnalités liées à la rapidité du capteur (photo panoramique à main levée, rafale, empilement...).

Du côté du SP-600 UZ
Le petit frère reprend la ligne du SP-800 UZ avec une fiche technique nettement moins ambitieuse : il dispose d'un "simple" zoom optique 15x (28-420 mm f/3,5-5,4, macro 1 cm) moins lumineux, d'un écran LCD plus petit (6,9 cm 230 000 points) et d'un capteur d'ancienne génération à 12 Mpix. L'alimentation électrique est confiée à 4 piles/accus AA et la mémoire interne se limite à 1 Go. Vous retrouverez le mode vidéo HDTV 720p ainsi que les différents filtres numériques.

Olympus SP-600 UZ
Olympus SP-600 UZ
 Olympus SP-600 UZ dessus
 


Les Olympus SP-800 UZ et SP-600 UZ seront disponibles au mois de mars pour respectivement 380 et 250 euros.

> Comparatif des bridges 2009-2010
Source : Olympus France
PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation