Nombreux sont les utilisateurs à s'interroger sur les relations qui unissent vraiment l'opticien allemand Zeiss à l'électronicien Sony. La nature de ce partenariat, qui fête cette année ses vingt ans, est détaillée dans un article publié récemment sur le blog de Zeiss : "Sony and ZEISS: What photographers should know about the partnership".

L'article commence par un bref historique, rappelant qu'en 1995, lorsque les deux compagnies ont signé leur accord de collaboration, l'opticien allemand bénéficiait d'une solide réputation de qualité dans le secteur professionnel, mais restait assez méconnue du grand public, tandis que le groupe japonais possédait une belle notoriété en tant qu'électronicien, mais n'avait pas acquis ses lettres de noblesse dans le domaine de la photographie professionnelle. C'est donc pour s'ouvrir à des marchés qui leur étaient respectivement fermés que chacun des deux fabricants a décidé de partager ses connaissances avec l'autre.

Cet accord a tout d'abord conduit à la sortie du caméscope Sony Handycam CCD-TR555, puis, dans les années qui suivirent au compact numérique Cyber-Shot DSC-F55K, à des objectifs pour reflex Sony en monture Alpha et enfin des objectifs pour hybrides en monture E. Au total, plus de 185 millions produits Sony estampillés Zeiss ont été vendus à ce jour, dont les tout derniers Batis annoncés fin avril.


Le Handycam CCD-TR555 (1996), premier produit issu du partenariat entre Sony et Carl Zeiss.

Ce que l'on apprend dans l'article, c'est que si les objectifs Zeiss vendus par Sony portent bien le sigle de l'opticien allemand, ils ne sont pas issus de la même chaîne de production. Les produits vendus par les deux marques ne présentent d'ailleurs jamais les mêmes caractéristiques techniques et Zeiss reste le seul à proposer des objectifs à mise au point manuelle comme le Loxia 50 mm f/2 pour Sony A7.

Objectif Zeiss pour Sony
Ajout du logo Zeiss sur un objectif Sony / Zeiss dans une usine Sony.

Les objectifs commercialisés par Zeiss sont fabriqués au Japon lorsqu'il s'agit d'optiques pour la photographie, et en Allemagne, à Oberkochen, quand ils sont destinés au cinéma.

Les objectifs Sony-Zeiss sont quant à eux fabriqués dans les usines de production de Sony, dans divers pays d'Asie. Néanmoins, l'opticien allemand indique suivre de près la conception et la fabrication de ces produits, dont le développement est réalisé conjointement par les deux sociétés, du cahier des charges à la fabrication en passant par le contrôle qualité, réalisé avec des équipements produits par Zeiss.

La commercialisation des objectifs est géré de manière totalement indépendante par chacune des deux compagnies : Zeiss est la seule à commercialiser les objectifs qu'elle produit, tandis que les objectifs siglés Zeiss fabriqués par Sony empruntent le circuit de commercialisation des produits du groupe japonais.

Inspection d'un objectif Zeiss
Inspection finale d'un objectif pour reflex Zeiss dans une usine de production au Japon.

Dans cet article, on apprend enfin que les deux compagnies semblent aujourd'hui pleinement satisfaites de leur partenariat qui devrait perdurer dans les années à venir. "Nous avons beaucoup appris au cours de 19 années de développement conjoint avec Zeiss. Les connaissances que nous avons acquises ont contribué de manière significative au développement du savoir-faire de Sony dans la conception et la fabrication d'objectifs. Avec Zeiss, nous voulons donner à nos clients l'expérience de la photographie ultime, à la fois maintenant et dans l'avenir", indique M. Shigeki Ishizuka, vice-président exécutif et chef du secteur produits et solution d'imagerie chez Sony.

Quant à Zeiss, son partenariat ne s'arrête pas à Sony, puisque la marque produit aussi des objectifs pour les smartphones Nokia ainsi que pour les webcams Logitech.
Source : Zeiss
PARTAGER

Vos réactions sur le forum :
Sony-Zeiss : les dessous du partenariat



Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation