Photokina 2012 : Après le lancement lors de l'IFA du Nex-5R (successeur du Nex-5), Sony profite de cette Photokina pour annoncer le Nex-6, son nouveau compact à objectif interchangeable (COI), qui vient s'insérer dans la gamme entre le Nex-5R et le Nex-7 qui reste toujours au catalogue.

Sony NEX 6

Le nouveau Nex-6 reprend un certain nombre de nouvelles technologies, inaugurées sur le Nex-5R. Pour commencer, l'appareil dispose du même capteur que son petit frère : un APS-C CMOS Exmor de 16 millions de pixels hybride. Par comparaison, son grand frère, le Nex-7, dispose pour sa part d'un capteur de 24 millions de pixels.

La terminologie hybride fait référence au nouveau système d'autofocus de l'appareil qui est capable de basculer automatiquement d'une technologie classique à détection de contraste et d'une technologie "de reflex" à détection de phase. C'est des pixels du capteur qui dédiés à cette dernière technologie. Cette technologie rappelle celle développée par Canon sur son reflex EOS 650D ou encore plus récemment sur son COI EOS M. La détection de phase fonctionne donc sur 99 points et la détection de contraste sur 25 points. C'est l'appareil lui-même qui bascule automatiquement d'une technologie à une autre. Au passage on peut noter une sensibilité de l'autofocus annoncée de 0 à 20 IL.

Sony NEX 6
Associé à ce capteur on retrouve un processeur Bionz (DSP) qui permettra à l'appareil de pouvoir monter jusqu'à 25 600 ISO (16 000 ISO sur le Nex-7), de réaliser des séquences rafale à 10 images par secondes au maximum sur 10 images consécutives en RAW + JPEG. La mesure de lumière est gérée en TTl sur 1200 zones.

Pour ce qui est des options de prises de vue, le Nex-6 dispose toujours du mode Auto HDR, un mode  de bracketing d'exposition, 10 modes de balance des blancs, le D-Range Optimiser, deux espaces couleurs (sRGB et Adobe RGB), le mode panoramique par balayage, les effets créatifs et les effets photos.

NEX 7 Vs NEX 6
En haut le nouveau Nex-6, en bas le Nex-7.

Sony NEX 6Le fonctionnement de l'appareil peut se faire de manière experte via les modes semi-automatiques (PAS) ou le mode manuel. Quoi qu'il en soit les modes automatiques sont aussi de la partie avec le iAuto et les modes scènes.

On peut noter l'apparition d'une mollette des modes de prise de vue sur le dessus droit de l'appareil autour de laquelle Sony à intégré une mollette de réglage (qui rappel le système à double mollette du Nex-7) qui s'ajoute à la mollette arrière. Temps de pose et ouverture seront donc très facilement paramétrables en mode manuel. C'est deux nouveautés sont le bienvenues et permettrons de gagner un temps considérable dans les paramétrages de l'appareil.



Sony NEX 6Mis à part cela, le Nex-6 reprend le module Wi-Fi et la possibilité de pouvoir télécharger des applications, comme sur le Nex-5R. Après création d'un compte, l'appareil se connecte à la boutique d'applications Sony (PlayMemories Camera Apps) et il est possible de télécharger et installer différents types d'applications (gratuites ou payantes).

Par exemple, dès le mois d'octobre, le store disposera :

* Picture Effect + (gratuit) : propose de nouveaux filtres créatifs comme Pastel, Miniature +, Toy Camera +, etc.
* Bracket Pro (5$) : propose des fonctions de bracketing sur l'ouverture, la vitesse, al mise au point et le flash
* Photo Retouche (gratuit) : offre des fonctions de retouche directement sur l'appareil
* Smart Remote (gratuit) : permet de pouvoir piloter l'appareil depuis un smartphone

Dès le mois de décembre, on trouvera également Time Lapse ou Cinema Graph. Ces applications seront proposées à des tarifs pouvant avoisiner les 10 $ (tarifs à confirmer). Il sera possible d'installer ces applications sur 10 appareils différents. Pour l'instant ces applications sont 100% made in Sony et il n'est pas prévu de mettre à disposition le SDK pour des développeurs externes. Dans le même ordre d'idée, la mise au jour du boîtier sera également accessible via le store.

Ou est le tactile ?

Toutefois, une fonctionnalité fait cruellement défaut au Nex-6 : l'écran tactile. Présent sur le Nex-5R, la possibilité de piloter l'appareil au doigt n'existe simplement pas...Est-ce un oubli ou faut-il laisser un peu d'air au Nex-5R ? L'absence d'écran tactile est toutefois difficile à justifier surtout lorsque la marque parle d'application à télécharger. Comment réaliser des retouches sans écran tactile ??



Comme le Nex-7, le Nex-6 intègre un petit flash d'appoint. Il dispose d'un nombre guide de 6 et de 4 modes de fonctionnement : automatique, forcé, synchronisation lente, synchronisation sur le second rideau.

Sony NEX 6

À  ce propos, Sony inaugure une nouvelle griffe porte accessoire et rompt donc de manière définitive avec l'ancienne griffe développée à l'époque par Konika Minolta. La nouvelle griffe reprend un format standard avec la particularité de disposer d'un nombre important de connecteurs dans le fond de la griffe. Ces connecteurs serviront dans un futur proche à communiquer beaucoup plus d'informations entre le  boîtier et l'accessoire. On peut penser à des systèmes d'enregistrement sonore, des retours d'écrans, etc.

Sony NEX 6

Comme le Nex-7, le Nex-6 dispose d'un viseur électronique intégré au boîtier. Bonne nouvelle, c'est le même que celui du Nex-7 : technologie OLED avec une définition de 1024 x 768 pixels.

Sony NEX 6

L'écran arrière dispose quant à lui d'une définition de 921 000 pixels et mesure 7,5 cm de diagonale. De technologie Xtra Fine LCD il est capable de pivoter jusqu'à 180 °.

Au niveau de la vidéo, l'appareil propose un enregistrement en Full HD AVCHD à 28 Mb par seconde, un enregistrement sonore en stéréo et un système autofocus fonctionnel pendant l'enregistrement.

Notre premier avis

L'arrivée du Nex-6 est une bonne nouvelle pour les amateurs et experts qui souhaitent disposer d'un appareil plus complet et plus maniable qu'un Nex-5R mais qui n'ont pas forcement le budget du Nex-7, ni l'utilité de 24 millions de pixels. En effet on peut trouver ce dernier au prix de 800 euros boîtier nu. Le Nex-6 sera lancé en kit avec un nouveau 16-50 mm f/3,5-5,6 stabilisé et rétractable au prix de 950 euros. 150 euros plus chers donc que le NEX 5R en kit avec le même objectif.

On retrouve presque toutes les dernières technologies et toutes les fonctionnalités dans cet appareil : système AF hybride, module Wi-Fi, écran orientable, viseur électronique, rafale à 10 images par secondes, 25 600 ISO, vidéo Full HD, griffe porte-accessoires, flash d'appoint, etc. Manque plus que le GPS et surtout un écran tactile. L'oubli de ce dernier est tout bonnement incompréhensible...

À moins de 1000 euros en kit, le Nex-6 est donc un redoutable adversaire pour les autres constructeurs de COI qui vont devoir redoubler d'efforts pour pouvoir faire la différence avec cette nouvelle petite bombe !

> Test Sony Nex-7
> Sony Nex-5R
> Nouvelles optiques Sony NEX
> Toute l'actualité de la Photokina 2012
Source : Sony
PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation