D'après Reuters, Sony compte sur la mode des "selfies" pour stimuler sa division capteurs. Cette dernière est déjà en excellente forme. À la fin de l'année fiscale en cours, Sony s'attend à annoncer pour cette division une croissance de 16 %, pour une part de marché estimée à 50 % du volume mondial des capteurs (tous types confondus).

Dans l'univers des smartphones, Sony détient 44 % du marché des capteurs photo, mais ceci inclut principalement les capteurs "arrière" — les meilleurs. Les capteurs utilisés par les caméras frontales, de moindre qualité, sont dominés par Omnivision Technologies Inc., deuxième fabricant en parts de marché après Sony, le troisième larron étant Samsung.
Or Sony voit la mode du "selfie" comme une opportunité d'accroître sa part de marché dans le secteur du smartphone, d'autant plus que les constructeurs ont maintenant besoin de capteurs frontaux de meilleure qualité. L'année prochaine, le fabricant va doper sa capacité de production grâce à l'usine Renesas qu'il a récemment rachetée, dans le nord du Japon. Sony fait la projection qu'au rythme actuel, ses capacités de production ne pourront plus satisfaire la demande en capteurs d'ici mi-2015, et ce, même si le marché de l'appareil photo compact s'effondrait. Pour l'avenir, le géant japonais est assez serein : même si le marché du smartphone atteint son pic l'an prochain comme prévu, les capteurs d'image auront toujours de nouveaux débouchés. Le prochain courant prévu par Sony étant a priori dans le "wearable", ces appareils électroniques portables ou incorporés dans des vêtements ou des accessoires de mode.
Source : Reuters


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation