Avec l'Alpha 900, Sony avait proposé un boîtier particulièrement complet : capteur 24x36 mm très haute définition (24,6 mégapixels), viseur 100 % de très haute volée, le tout pour moins de 3000 euros. Depuis, Canon avait répliqué avec un EOS 5D Mk II comparable au tarif tout aussi agressif.



Sony reprend donc la main côté tarif en "vulgarisant" encore un peu le reflex Full Frame : l'Alpha 850 est le premier 24x36 mm numérique proposé à moins de 2000 euros.

Pour limiter les coûts, l'Alpha 850 partage énormément avec l'Alpha 900. Le boîtier est en fait rigoureusement identique, ce qui peut surprendre : 2009 aura été l'année de l'homogénéisation stylistique et de la rupture avec la tradition Minolta (les Alpha 230, 330, 380, 500 et 550 n'ont plus rien de commun avec les Dynax 5D et 7D), et l'Alpha 850 demeure pour sa part le fils direct des Dynax.

Sony Alpha 850 prise en main
Alexandre Paufert, n'a pas résisté longtemps avant de jeter un coup d'oeil dans le viseur du Sony Alpha 850 toujours aussi agréable.

Seuls deux points séparent les Alpha 850 et 900. D'une part, la motorisation du premier est moins puissante, n'assurant pas plus de trois images par seconde en rafale. D'autre part, la tolérance de micro-ajustement du viseur a été revue à la hausse, et celui-ci n'est plus garanti fidèle qu'à 98 %.

Des différences qui seront essentielles pour certains, mais négligeables pour d'autres ; ceux-ci seront donc heureux de profiter dans les prochaines semaines d'un Full Frame de 24 Mpx pour la modique somme de 2000 euros. Un kit avec objectif 28-75 mm f/2,8 sera disponible à partir de novembre pour 2700 euros.


> Test du Sony Alpha 900
Source : Sony France
PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation