Le Sony A3000 un reflex ? S'il en a l'habillage, ce nouvel Alpha n'en reste pas moins un boîtier sans miroir (fixe ou reflex), doté d'un viseur électronique et d'une monture Nex (E). Son principal atout, le prix : 400 euros avec une optique 18-55 mm stabilisée.

Sony Alpha 3000 A3000

Entre les reflex, les boîtiers SLT (miroir fixe uniquement chez Sony), les COI (compacts à objectifs interchangeables) et les différentes gammes d'optiques non compatibles, le consommateur a de quoi y perdre son latin. Pour le rien arranger, Sony étend donc sa gamme de compacts à objectifs interchangeables NEX avec un modèle au look de reflex, baptisé A3000 en relation avec la gamme SLT, sans en être vraiment un...

Gueule de reflex

Ce faux Nex reprend donc les codes des boîtiers reflex avec une belle et grosse poignée et une molette de réglage, un barillet pour choisir le mode d'exposition, un viseur, une griffe porte accessoire et un flash. Tout y est.

Il faut dire que le reflex reste, dans l'imaginaire du consommateur, le boîtier photo professionnel, avec lequel il est certain de réaliser de belles images. Dans ce domaine, les COI doivent encore progresser.

Sony A3000 dos

Monture Nex et viseur

Techniquement, le Sony A3000 est donc un Nex. Vous trouverez un grand capteur APS-C de 20 Mpx identique à celui qui équipe l'Alpha 58 (le SLT...oui il faut suivre...) et qui devrait donc délivrer une qualité d'image assez correcte et qui filmera en HDTV 1080 50i/25p. Quant au mode rafale, il est limité à 2,5 vps. Notez toutefois que le A3000 dispose bien d'un mode panoramique par balayage qui enchaine les images à une cadence nettement plus élevée. Le capteur ne dispose pas de la technologie dite hybride pour la mise au point (corrélation de phase + détection de contraste). Il faudra donc se contenter de la détection de contraste qui devrait assurer au A3000 une bonne fluidité en vidéo et une réactivité honnête en photo.

Le boîtier dispose bien d'un viseur électronique, mais celui-ci n'affiche que 201 600 points (nous sommes à des années-lumière de la précision  proposée par les viseurs des Nex-6 ou Nex-7 avec des dalles affichant plus de 2 millions de points...). Côté optique, l'Alpha 3000 est compatible avec le parc optique Nex en monture E. Le boîtier sera d'ailleurs proposé en kit avec un 18-55 mm f/3,5-5,6 stabilisé. D'autres kits seront également disponibles avec notamment un 50 mm f/1,8 ou un 18-200 mm f/3,5-6,3.

Sony A3000 dessus

Au dos, vous trouverez également un écran LCD affichant 230 400 points sur une diagonale de 7,5 cm. Celui-ci est malheureusement fixe et non tactile. 

Prix et disponibilité

Le Sony A3000 sera disponible pour 400 euros avec le 18-55 mm f/3,5-5,6 au mois de septembre.

Notre premier avis

Impossible, avec le technologie de miroir fixe semi-transparent, pour Sony de venir ferrailler avec Nikon ou Canon au niveau des premiers prix sur le segment des reflex. La marque a donc opté pour un Nex avec un look de reflex.

Le principe est intéressant et la technologie actuelle permet au A3000 de prendre l'avantage dans certains domaines, comme la vidéo, avec notamment un autofocus continu et plus rapide. Toutefois, Sony a fait des choix un peu trop radicaux pour limiter le prix. Nous pensons notamment à la visée. Si Canon avec son 1100D ou Nikon avec le D3200 propose des viseurs optiques, certes petits, mais précis, le A3000 ne possède qu'un viseur 204 000 points qui aura sans doute bien du mal à rivaliser. Le seul vrai avantage reste l'encombrement et le poids. En l'absence de cage reflex (pour le miroir), le Sony A3000 est beaucoup plus compact que ces principaux concurrents. 

> Fiche technique complète du Sony A 3000 sur le site Internet

Lire également :
> Tous les compacts testés

Source : Sony France
PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation