Si le Sony Alpha 5100 n'est pas à proprement parler le plus petit appareil photo à objectif interchangeable (le Pentax Q est encore plus compact), c'est sans conteste le plus petit hybride APS-C du moment, avec une monture interchangeable pour ne rien gâcher. Sony continue donc à enfiler les annonces comme des perles, confirmant son dynamisme actuel.
Sony Alpha 5100 (A5100)

Le boîtier mesure 109 x 68,2 x 35,7 mm (contre 120 x 66,9 x 45,1 mm pour l'Alpha 6000) et pèse 224 g, soit une soixantaine de moins que l'A6000.

De l'A6000, il reprend d'ailleurs le gros de la configuration, à commencer par un capteur similaire, un APS-C de 24 Mpx. En photo, le boîtier opère entre 100 et 25 600 ISO, et entre 100 et 12 800 ISO en vidéo, le tout avec une obturation maximale à 1/4000 s.
Sony Alpha 5100 (A5100), écran inclinable
L'emprunt le plus notable qu'il fait au A6000 est le module Fast Hybrid AF mixant 179 points de corrélation de phase et 25 de détection de contraste. Un module qui a déjà largement démontré son potentiel sur l'A6000 et devrait logiquement constituer l'un des gros arguments de l'A5100.

L'autre argument de l'A5100 est à chercher dans les modes vidéo puisque le petit hybride supporte le format XAVC-S et peut enregistrer des séquences en Full HD à 60p ou 24p avec des débits allant jusqu'à 50 Mbps, et prise de son en stéréo.

Sony Alpha 5100 (A5100), dos

Au dos du boîtier, on trouve un écran LCD 3 pouces (7,6 cm) de 921 600 points qui a la bonne idée d'être tactile et de pivoter à 180° pour faire de jolis "selfies".

Côté interfaces, c'est également le carton presque plein, puisque le boîtier est doté du NFC et du Wi-Fi. Il ne manque que le GPS à l'appel.

L'A5100 sera disponible dès la mi-septembre autour de 500 € boîtier nu.
Source : Sony
PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation