Snapseed est l'un des outils d'édition de photos les plus en vogue sur plateformes mobiles. Lancé en 2011 pour iPad, l'application a été déclinée pour iPhone, pour Mac OS et pour Windows. Et coûtait un peu plus de 4$ . En septembre dernier, l'éditeur de l'application, Nik Software,  a été racheté par Google, et Snapseed se voit désormais doté d'une version Android. Estampillée 1.5 la nouvelle version dispose désormais de liens directs vers Google + en plus de ceux existant avant. Un bon moyen de se positionner face à Instagram. Mais que les fans de ce dernier se rassurent, il est toujours possible d'exporter ses créations de Snapseed vers Instagram. 

> Snapseed version Android
> Snapseed pour iOS

Pour ceux qui ne connaîtraient pas Snapseed, voici un rapide sommaire de ses fonctionnalités:

Depuis l'interface de Snapseed on peut prendre une photo avec son téléphone / tablette, ou en importer une déjà prise stockée dans la photothèque. Une fois la photo importée, les outils d'édition apparaissent. On peut retoucher une multitude de points: luminosité, contraste, microcontraste, température, etc. On a également des outils de retouche localisée, et une multitude de filtres.



Chaque outil est accompagné d'une petite aide spécifique... mais chacun est assez simple pour qu'on n'ait pas besoin d'y recourir à tout bout de champ. 



Et pour tous c'est la même logique. On les utilise (sur tablette et smartphone) au doigt. On presse une première fois pour faire apparaître un menu défilant verticalement, dans lequel on choisit le point à modifier. On presse ensuite une seconde fois et on déplace le doigt vers la droite pour augmenter l'effet, ou vers la gauche pour le diminuer. Facile. 



Une fois l'image terminée, on peut l'exporter vers Google +, l'envoyer par mail, la sauvegarder dans la photothèque, l'imprimer, ou l'ouvrir dans d'autres applications compatibles comme FlickStackr (par exemple) ou Instagram. Tout dépend des applications compatibles installées. 




PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation