PMA 2009 : Sigma a naturellement annoncé une nouvelle salve de nouveaux objectifs lors du salon américain de 2009, mais a également mis en ligne quelques images réalisées avec le DP2. De quoi mettre l'eau à la bouche.

Sigma DP2


Nombreux sont les photographes qui attendent la sortie d'un compact expert équipé d'un large capteur capable à la fois d'une bonne tenue en haute sensibilité et d'une gestion de la profondeur de champ intéressante. L'arrivée du micro 4/3 chez Panasonic et Olympus, ainsi que les récentes annonces de Samsung (série NX) vont dans ce sens. Toutefois, il ne faudrait pas oublier Sigma, qui est le premier fabricant a avoir proposé un tel appareil sur le marché avec le DP1.Si la fiche technique du DP1 est, sur le papier ou le pdf, alléchante, la concrétisation nous a laissés quelque peu pentois. Le DP1 (testé) s'avère un appareil lent (beaucoup trop lent), à l'ergonomie particulière et finalement peu pratique. Si la qualité des images est au rendez-vous, la gestion du bruit électronique dans les hautes sensibilités reste encore une gageure pour le petit DP1.

Depuis la Photokina 2008, Sigma expose à chaque salon son nouveau poulain, le DP2. Pour la PMA 2009, pas grand chose de nouveau à se mettre sous la dent, si ce n'est un nouveau site qui présentant des images issues du nouveau boîtier. Les différentes mentions préviennent que certaines images ont été retouchées par les photographes et il est difficile de savoir si les clichés sont des Raw traités ou des JPeg du boitier. Autre déception : la sensibilité. Aucun des clichés présentés ne dépasse 200 ISO. Lors de nos tests sur le DP1, celui-ci se comportait plutôt bien jusqu'à 400 ISO. On ne pourra donc pas apprécier l'évolution du capteur et du nouveau processeur TRUE II (Three-layer Responsive Ultimate Engine) poussés dans leurs derniers retranchements.

Sigma DP2 à f/2,8 exemple
Sigma DP2 à f/2,8

Par contre, on pourra se faire une première idée de la qualité de la nouvelle optique 24,2 mm (41 mm en eq. 24x36) dont la formule optique devrait intégrer 2 éléments asphériques ainsi que 2 éléments à faible dispersion. Par rapport au DP1 (que le DP2 ne remplace pas, il convient de le préciser) l'optique se singularise par son ouverture plus importante : f/2,8 (par rapport à f/4 sur le DP1). De quoi jouer plus facilement avec la profondeur de champ. Pourtant, nos tests d'objectifs le confirment malheureusement trop souvent, à la plus grande ouverture, une optique est généralement un peu "molle" et il faut diaphragmer un peu pour tirer le maximum de l'optique.

Sigma DP1 exemple f/2,8
Sigma DP2 à f/2,8

Les clichés présentés à pleine ouverture sont assez réjouissants : le piqué semble au rendez-vous et globalement, les images sont plutôt convaincantes. Bien sûr, il faudra attendre les premiers essais sur le terrain pour voir les progrès du boîtier en terme de réactivité, d'ergonomie et sur la qualité de son écran.

Toutes les images sont téléchargeables sur le site de Sigma.
Encore un peu de patience donc, le Sigma DP2 est annoncé pour le printemps (2009 s'entend...) pour un prix qui n'est toujours pas fixé.
Source : Sigma
PARTAGER

Vos réactions sur le forum :
Sigma DP2 : de nouvelles images attrayantes



Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation