CP+ 2016 – On continue avec les annonces des nouvelles optiques lancées à l'occasion du CP+. Après Sony et ses nouveaux objectifs G Master en monture FE (un 85 mm f/1,4, un 24-70 mm f/2,8 et un 70-200 mm f/2,8), Pentax et ses objectifs pour son nouveau K-1 (un 24-70 mm f/2,8 et un 28-105 mm), Tamron et ses focales fixes en gamme SP (un 85 mm f/1,8 et un 90 mm f/2,8), c'est au tour de Sigma de dégainer ses nouveautés. Ce début d'année est un excellent cru ! En parallèle du lancement — à la surprise générale — de deux nouveaux hybrides, Sigma en profite pour enrichir sa gamme DC (conçue pour les reflex et/ou hybrides utilisant un capteur au format APS-C) avec deux nouvelles optiques : un 50-100 mm f/1,8 et un 30 mm f/1,4.

On commence avec le 30 mm f/1,4 DC DN, une focale fixe équivalent à un 45 mm (coefficient de conversion de 1,5x) conçue pour les boîtiers hybrides Sony (monture E) ou Micro 4/3 (Olympus, Panasonic). En effet, les objectifs DN disposent d'un tirage mécanique réduit afin d'être adaptés aux hybrides dépourvus de cage miroir. Ce 30 mm f/1,4 rejoint le 19 mm f/2,8, le 30 mm f/2,8 et le 60 mm f/2,8 qui, eux, appartiennent à la gamme Art.
Sigma 30 mm f/1,4 DC DN

L'objectif est composé de 9 lentilles réparties en 7 groupes incluant deux éléments asphériques et un élément en verre à haut indice de réfraction. Ce 30 mm f/1,4 est très compact puisqu'il mesure un peu plus de 7 cm de long et pèse 265 g. Il est équipé d'une motorisation pas-à-pas adaptée, entre autres, aux prises de vues vidéo. Il est très lumineux avec une ouverture maximale de f/1,4 associée à un diaphragme à 9 lamelles.

On continue avec le très impressionnant 50-100 mm f/1,8 DC HSM, un télézoom équivalent 75-150 mm avec une ouverture constante de f/1,8 — une première sur cette plage de focale. Il est la suite logique du très remarqué 18-35 mm f/1,8 DC HSM, que nous avons particulièrement apprécié lors de nos tests.

Sigma 18-35 mm f/1,8 DC HSM

Le nouveau zoom Sigma est une révolution à lui seul. En effet, c'est le premier zoom APS-C, équivalent 28-50 mm à proposer une ouverture constante de f/1,8. D'habitude, ce genre de zooms haut de gamme disposent d'une ouverture maximale de f/2,8.

Voir le test complet



Une fois de plus, Sigma donne le ton de l'innovation en créant le premier télézoom à ouverture constante plus lumineux que le traditionnel f/2,8 ! Cette nouvelle optique intègre naturellement la gamme Art. Sa formule optique est très ambitieuse, avec pas moins de 21 lentilles réparties en 15 groupes incluant de nombreux éléments à faible dispersion et haut indice de réfraction. L'autofocus est confié à la motorisation HSM. L'ouverture maximale de f/1,8 est associée à un diaphragme à 9 lamelles, l'un des plus grands développés par Sigma. Ce dernier est optimisé pour la vidéo avec des transitions douces.



L'objectif jouit d'une conception à encombrement constant et Sigma et la mise au point est garantie sans changement de focale. Cette fonction fera le bonheur des vidéastes qui souhaitent faire des bascules de point en manuel. L'objectif mesure un peu plus de 17 cm de long et pèse près de 1,5 kg. C'est donc un gros bébé qui nécessitera un collier de fixation (de série) pour être utilisé sur un trépied. Bien entendu, cet objectif est éligible au programme de changement de monture, est vérifié par le banc MTF A1 et est compatible avec leur dock USB.

On termine avec une bague d'adaptation MC-11, une première chez Sigma, qui permet d'utiliser leurs objectifs reflex sur les hybrides Sony (la série A en monture FE 24 x 36 mm ou la monture E APS-C). Cette bague a l'avantage de permettre l'utilisation quasi complète des possibilités de l'objectif (autofocus, stabilisation et diaphragme). Seuls les modes autofocus continu ou automatique des boîtiers Sony ne pourront pas être utilisés, ainsi que la fonction DMF dans certains cas. La bague dispose de son propre logiciel interne de fonctionnement qui lui apporte une compatibilité optimale (autofocus, ouverture) avec les différents objectifs Sigma. Il est possible de la mettre à jour via un ordinateur et le dock USB.



Elle existera en monture Sigma vers Sony ou Canon EOS vers Sony. Une grande majorité des objectifs de la gamme Art, Sport ou Contemporary sont compatibles avec cette nouvelle bague. La firme ne garantit pas le fonctionnement avec des objectifs Canon EF.

Disponibilité et Prix

Le Sigma 35 mm f/1,4 DC DN sera disponible courant mars en monture E (Sony) ou Micro 4/3 (Panasonic, Olympus) au prix de 399 €.

Le Sigma 50-100 mm f/1,8 DC HSM sera proposé au prix de 1 199 € ; sa date de disponibilité n'est pas encore confirmée.

Enfin, la nouvelle bague MC-11 sera disponible en avril au prix de 271 €.

Notre premier avis

L'annonce de ce 50-100 mm f/1,8 est une très belle surprise. Sigma montre une fois de plus que de belles innovations concrètes sont encore possibles dans le domaine de l'optique avec une ouverture constante supérieure à f/2,8. C'est donc désormais le troisième zoom à remplir cet exploit (après le 18-35 mm f/1,8 et le 24-35 mm f/2) et le deuxième conçu pour les reflex équipés de capteurs APS-C.

Si le niveau de qualité optique est équivalent à ce que l'on peut obtenir avec le 18-35 mm f/1,8, il s'agira à coup sûr d'un objectif d'exception. Cependant, on ne peut pas mettre de côté le fait qu'il ne dispose pas de stabilisation optique. Si l'intérêt de la stabilisation peut être remis en question sur un 18-35 mm équivalent à 27-50 mm, il est indiscutable sur un équivalent 75-150 mm ! Et ce n'est pas un gain en ouverture de 1,3 IL par rapport à une ouverture de f/2,8 qui peut rivaliser avec une stabilisation qui pourrait théoriquement compenser entre 2 et 3 IL. Reste donc à voir les tests. Nous ne cachons pas notre impatience.

Avec sa nouvelle bague d'adaptation, Sigma se lance (à moindres frais et moindres risques) sur le marché (de niche, mais néanmoins prometteur) des optiques en monture FE pour les Sony A7. Il y a fort à parier que si le succès est au rendez-vous, on verra prochainement apparaître une gamme DN compatible 24 x 36 mm.

Enfin, il faudra encore patienter pour voir arriver les versions Art et Sport des très attendus nouveaux 24-70 mm f/2,8 et 70-200 mm f/2,8. Nous attendons aussi de pied ferme un nouveau 85 mm f/1,4. Qui sait, la photokina, c'est dans 6 mois, non ?

> Tous les objectifs testés
> Toute l'actualité
> Suivez en direct l'actualité photo sur la page Facebook de Focus Numérique


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation