Mise en œuvre en 2010, notre scène test tire sa révérence au profit d'une version bodybuildée prête à affronter les capteurs à plus de 100 Mpx !

nouvelle scène test photo 2016 en préparation à la rédaction
La nouvelle scène test 2016 en devenir.

Il est toujours délicat de faire évoluer nos outils de mesure et de comparaison et nous planchons sur notre nouvelle scène test depuis déjà de nombreux mois. Notre nouvelle mire doit prendre en compte de nombreux paramètres, notamment le fait de pouvoir fonctionner avec tous les "appareils" capables de saisir une image, dont les smartphones ou, pour la rédaction des Numériques, les caméras de surveillance.

De notre côté, les boîtiers les plus précis, comme le Canon 5DsR, le Sony A7R II ou quelques dos de moyen format à 50 Mpx, voire 80 Mpx, montraient clairement les limites de notre scène : il était possible de voir la trame d'impression de la charte colorée Kodak Q13, les plus fins détails des billets de banque et la texture du livre. Bref, la scène n'était plus vraiment discriminante pour ce type de boîtiers.

scène test version 2016 avec le Panasonic G80
Scène test version 2016 prise avec le Panasonic G80.

Grand-angle et télé

Les premiers capteurs à 100 Mpx pointant leurs bouts de pixels, il était donc temps de revoir de A à Z notre scène test. L'un des premiers critères était de pouvoir utiliser la même charte aussi bien pour les courtes que les longues focales. Nous avons donc créé deux zones de mesure sur la même scène, la partie centrale permettant de réaliser des images avec les télés et les zooms, alors que l'intégralité de la scène est utilisée avec les objectifs grand-angle (ou en position grand-angle). Notre nouvelle charte est beaucoup plus grande que la précédente version (80 x 60 cm). En grand-angle, la surface photographiée est de 144 x 96 cm (ratio 3/2) et mode "zoom", elle est réduite à 72 x 8 cm.

Ancienne scène test 2016
Dépouillée, l'ancienne scène test aura bien mérité un peu de repos....À moins qu'elle ne trouve une place pour les tests de l'équipe Mobilité des Numériques.

Fatalement, les boîtiers sont donc désormais positionnés plus loin et auront plus de "mal" à résoudre les plus fins détails de notre scène. Bien sûr, nous avons reconduit plusieurs éléments de notre ancienne mire (voiture, bouteille d'huile, livre, cartes à jouer, ours en peluche...), mais il ne sera pas simple de comparer les nouvelles images avec les anciens tests.

La scène en détail

Notre scène est toujours éclairée par deux panneaux Led à l'intensité variable, installés de façon à obtenir 250 lux au centre et pratiquement 250 lux aux différentes extrémités. La température des couleurs est, elle, calée à 5 500 K. Pour les tests réalisés en basse lumière, nous utilisons deux lampes également équipées d'ampoules Led connectées. Ainsi, nous pouvons basculer automatiquement — et en utilisant un smartphone — sur un éclairage de 3 lux pour les mesures d'autofocus.

Nouvelle scène test 2016 avec le Canon 5DsR

Montée ISO

Le changement de scène a également imposé un changement au niveau de la montée ISO. En effet, le fond bicolore (haut noir, bas blanc) est un véritable piège pour les mesures automatiques d'exposition des boîtiers.

Pour l'exposition, nous nous assurons que le ton moyen de la charte ColorChecker est bien exposé pour 50 % du signal et qu'aucune zone de la mire est surexposée, à l'exception de la sphère brillante du SpyderCube (reflet spéculaire). Ce même cube dispose également d'un noir "absolu" — en réalité un simple trou — qui permet d'obtenir toute la palette des valeurs.

Détais nouvelle scène test 2016
La SpyderCube (à gauche) et le ColorChecker (à droite) pour ajuster l'exposition de la scène.

Pour nos boîtiers, c'est le couple 1/4 s et f/5,6 qui sera utilisé à 100 ISO comme base pour les différentes prises de vues. Comme depuis le début sur Focus Numérique, vous pourrez télécharger à la fois les fichiers JPEG et RAW de la scène photographiée, à toutes les sensibilités ISO.

Pour étayer nos tests, nous avons choisi de présenter une portion centrale de la scène (pour un maximum de piqué) comprenant notre nouvel outil d'évaluation qui se présente sous la forme d'une succession de points colorés dont la taille diminue. Ainsi, il sera plus simple de comparer différents appareils à différentes sensibilités ISO. Dans le même esprit, vous pourrez également comparer les boîtiers avec les textes, là encore bicolores. Nous avons également placé différents objets présentant des matières "détaillées", comme les pelotes de laine, les échantillons de moquette, la fausse pelouse ou les tissus afin d'apprécier la dégradation des détails les plus fins.

Détails de la scène pour l'appréciation du bruit électronique scène test 2016
Les matières pour apprécier le traitement du bruit électronique dans les hautes sensibilités, mais également notre nouvelle échelle colorée.

Notre oscilloscope sera toujours de la partie avec une analyse de la charte Kodak QP13 sur les zones de 1 à 10 (valeurs claires). Il sera facile de mettre en évidence les dégradations occasionnées par la montée du bruit et le lissage appliqué par les algorithmes.

Bien entendu, d'autres éléments de notre scène sont intéressants à observer lors de la montée ISO. Ainsi, la perte de dynamique sera facilement perceptible sur le carré de laine bordeaux, au niveau du petit "fagot" de crayons sombres, mais également sur les petites pelotes de laine. Le bruit sera également visible sur les différentes zones colorées de la ColorCheker et nous réfléchissons actuellement à un moyen d'évaluer automatiquement le niveau de bruit à l'aide du logiciel Imatest.

détails de la nouvelle scène test pour apprécier la dynamique scène test 2016
Différents éléments pour apprécier la dynamique des appareils photo dans des nuances denses et subtiles.

Couleurs et balance des blancs

Nous avons installé plusieurs types d'accessoires pour évaluer les performances des appareils photo. Ainsi, vous noterez l'apparition d'une charte ColorChecker (X-Rite) qui nous permettra à la fois de nous assurer de la bonne exposition, mais aussi de la bonne reproduction des couleurs à l'aide, dans un premier temps, du logiciel Imatest que nous utilisons déjà pour les mesures des optiques.

Plus intéressant que le rendu des couleurs — chaque constructeur a ses propres intentions de rendu des couleurs —, il sera également possible de mettre en évidence la justesse de la balance des blancs automatique sous un éclairage, finalement assez facile à appréhender : 5 500 K.

Imatest mesure des couleurs scène test 2016
Couleurs attendues vs couleurs mesurées pour le G80 de Panasonic.

Pour une évaluation visuelle, vous pourrez observer le nuancier (reconduit de l'ancienne scène test) de fonds photo, les blocs d'étiquettes adhésives (mémo), les petits trains fluo ou la belle palette de feutres.

Précision, piqué, moirage et aberrations

Le rendu des détails est bien sûr l'une des évaluations importantes de notre scène, que nous avons truffée de petits éléments pour vous aider à apprécier le piqué offert par le couple capteur/optique.

Nous avons déjà évoqué les différentes matières (laine, pelouse, moquette...), mais vous pourrez également compter sur le livre et la texture de sa couverture, les billets de banque disséminés ça et là, les cartes à puces, le pinceau, ainsi que les morceaux de cartes IGN découpées avec amour par Baptiste. Les occasions de comparer les boîtiers et les optiques ne manqueront donc pas.

À l'aide des mires de précision (horizontale et verticales), vous pourrez également évaluer la précision des boîtiers testés. Nous devons encore effectuer quelques tests, mais nous utiliserons ces chartes pour une mesure avec notre oscilloscope.


mesure précision scène test 2016
Mire de précision du Canon 5DsR f/4.


mesure précision scène test 2016
Précision Canon 5DsR f/16. La diffraction vient légèrement troubler la restitution des détails au-delà de 4 niveaux.

Le moirage sera facilement visible sur notre mire de précision, ainsi que sur notre tissu à motifs fins.

Canon 5DsR moirage
Exemples de moirage avec le 5DsR. 

Nous avons placé des motifs très contrastés en périphérie de l'image afin de mettre en évidence les aberrations chromatiques.

mire aberrations chromatiques scène test 2016
Aberrations chromatiques en bordure de scène avec les 5DsR et le 35 mm f/1,4 de Sigma.

Et le bokeh !

Le bokeh. Ce fameux flou d'arrière- (ou avant-) plan que recherchent souvent les photographes. C'est une notion délicate qui inspire parfois de véritables poèmes et se pare d'adjectifs surprenants, dépassant largement le champ de la vision ! On parle de flou crémeux, nerveux, onctueux, vif ou circulaire... Loin de nous de vouloir "mesurer" ce fameux bokeh, toutefois, nous avons relevé le défi de pouvoir vous le souligner pour les objectifs testés. Ainsi, nous avons équipé notre scène d'une série de leds pour un éclairage ponctuel et frontal.

Bokeh avec le 35 mm f/1,2 test mire 2016
Désormais, vous pourrez apprécier le rendu du bokeh d'une optique — ici, le Samyang 35 mm f/1,2 — en restant au chaud devant de votre ordinateur.

La petite histoire des scènes test

Si vous un lecteur assidu des Numériques depuis 2004 et de Focus Numérique depuis 2006, vous avez sans doute suivi nos différents déménagements et les changements de scènes tests qui en découlaient.

En 2004, c'est une scène reposant sur le rebord blanc et planqué d'une petite niche qui officiait pour les nombreux compacts et les quelques reflex qui passaient à la rédaction. La charte Kodak QP13, la bouteille d'huile et l'ours sont déjà là !

Canon 400D
Canon EOS 400D. L'éclairage n'est pas le point fort de cette scène. Notez la carte graphique qui n'attend que le bon moment pour trouver sa place. Elle patientera quelques années et ne sera fixée qu'en 2010 !

Le premier déménagement en 2007 dans les locaux de la rue d'Aubervilliers oblige à un changement de cadre. Exit la niche, nous devons désormais opérer les prises dans une salle plus classique. La scène se retrouve ainsi téléportée sur une table recouverte d'un morceau de nappe bulgomme. La classe !

Le D40X de Nikon au banc d'essai.

Cette scène ne sera finalement pas utilisée très longtemps : le labo photo obtient rapidement sa salle dédiée et la scène sera désormais peinte en noire.

Pentax K100D en 2009. Une carte routière a fait son apparition !

Pour se différencier des tests réalisés par Les Numériques pour la montée ISO, Focus Numérique utilisera pendant plusieurs années une bibliothèque comme scène test.

Nikon D90 en montée ISO en 2009 : du fait maison !

Il faut attendre 2010 et un déménagement à l'étage supérieur pour revoir de fond en comble la scène de test. Le labo s'agrandit pour l'occasion.

La scène de test de 2010 à 2016 avec le Sony A7 II.

Début 2016, le groupe Neweb déménage dans le 11e arrondissement de Paris. C'est l'occasion de plancher sur une nouvelle scène de test qui sera installée — en grande pompe — en septembre.

PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation