Canon pensait rafler la mise avec l'annonce de l'EOS C300 et de ses ambitions dans le monde du cinéma. Mais en terme de matériel, RED a sans doute coupé l'herbe sous le pied de Canon en annonçant sa Scarlet pile au même moment. Et si la C300 est prometteuse, la Scarlet-X est un vrai monstre. Sa fiche technique est impressionnante sur plusieurs points.

Scarlet RED X

Le premier, concerne la dynamique: avec 13,5 stops et jusqu'à 18 stops en utilisant la technologie HDRx, la Scarlet fait mieux que les meilleurs reflex actuels, haut de gamme compris. 

Le second point concerne bien entendu la résolution à laquelle elle sait enregistrer les séquence: le capteur APS-H 14 mégapixels utilisé dans la RED (27,7 x 14,6 mm), le Mysterium X, peut capturer en 5K (5120x2700) à 12 fps, en 4K à 30 vps, 3K à 48 fps, 2K (full HD) à 60 vps... Impressionnant. Surtout quand on sait que les RED n'enregistrent qu'en RAW au format REDCODE sur 16 bits, et que les flux peuvent atteindre les 440 Mbps (soit 55 Mo/s). Colossal.

Pour encaisser de tels débits la Scarlet enregistre non pas sur des cartes mémoire, mais directement sur des SSD, les modules REDMAG, disponibles en 64, 128 et 256 Go. Pour mémoire, une carte CF de 16 Go peut enregistrer 8 minutes de séquence en 4K. Les plus gros SSD au catalogue peuvent enregistrer un peu plus de 160 000 trames et sont 4 fois plus rapides que les meilleures cartes CF. 
C'est certainement ce support de stockage rapide et spacieux qui aura manqué à Canon pour s'affranchir de la seule définition full HD sur la C300 récemment annoncée.

La Scarlet supporte les optiques Canon en monture PL et EF. Elle est disponible nue à partir de 9 750$. Comptez 14 000$ pour la caméra, le moniteur 5 pouces tactile, la poignée supplémentaire, deux accus et un SSD 64 Go... le tout n'étant garanti qu'un an.  
Source : RED
PARTAGER

Vos réactions sur le forum :
Scarlet, le nouveau monstre de chez RED



Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation