CES oblige, le premier constructeur à annoncer un nouvel appareil est Samsung. La firme coréenne lance donc un nouvel hybride, le Samsung NX300.

Cet appareil reprend le capteur APS-C du NX210 avec une technologie CMOS et une définition de plus de 20 millions de pixels. Ce capteur est associé à une nouvelle version de leur processeur Drime qui passe en quatrième génération. La combinaison permet donc désormais de réaliser des images jusqu'à 25 600 ISO.

Le NX300 est capable de capturer des images jusqu'à 8,6 images par secondes. Samsung annonce aussi  un nouveau système autofocus hybride à détection de phase (c'est la grande mode en ce moment) qui assure une mise au point plus rapide et précise. L'obturateur peut monter jusqu'à 1/6000 de secondes.

Le NX300 est un boîtier connecté et intègre un module WIFI qui permet le partage et le transfert des images (photo et vidéo) vers une tablette ou un smartphone ou directement vers la toile via les réseaux sociaux ou bien en système de stockage en ligne (cloud).

Samsung NX 300

Une fois de plus, la simplicité est au RDV avec le mode intelligent qui propose pas moins de 14 réglages automatiques différents afin de s'adapter à toutes les situations de prise de vue. On note également l'apparition d'une nouvelle fonction permettant de contrôler simplement la profondeur de champ (le flou artistique).

L'écran arrière du NX300 a été agrandi par rapport à celui du NX210. Il dispose d'une belle diagonale de 8,4 cm en technologie Amoled. Bon point, il est désormais orientable et tactile !

L'innovation la plus intéressante réside dans le lancement simultané d'une optique mono-objectif, capable de capturer des images fixes ou animées en 3D. Il semblerait que l'optique intègre deux écrans LCD qui s'obscurcissent simultanément en mode 3D si bien que deux images légèrement différentes sont projetées sur la surface du capteur. Il ne s'agit donc pas d'une fausse 3D comme on peut la trouver sur les NEX Sony par exemple. Cependant pour obtenir de la réelle 3D, il est impératif de disposer d'un "écart" suffisant entre les deux images. Il ne serait pas impossible que la fonction 3D du Samsung soit assisté numériquement par un recalcul numérique des deux images : les tests pourront en juger. Notez que Panasonic dispose d'un objectif bi-lentille qui permet également de réaliser des images stéréoscopique (H-FT012 - 12,5 mm f/12 oui f/12) qui n'a jamais connu de véritable succès.

Outre la fonction 3D, l'optique est un 45 mm équivalent donc à un 54 mm. Chose très appréciable, elle est très lumineuse avec son ouverture de f/1,8. Chose importante, l'objectif en question sera proposé séparément de l'appareil. Certains de nos confrères estimes sont coût en dessous des 500 $ : assez cher donc !
Sasmung NX300
Notre premier avis

Le Samsung NX300 s'adresse principalement aux utilisateurs novices qui viennent du monde du compact. Il séduira sans doute par ses nombreuses technologies innovantes embarquées (connectivité, écran arrière, rafale, etc.) et par sa simplicité d'utilisation. Le pari de la 3D est assez risqué pour Samsung, plusieurs constructeurs s'y sont lancés sans réel succès. Le Samsung NX300 sera disponible en mars prochain. Pour l'instant pas de prix public officiel communiqué.

> Test Samsung NX200
> Tous les tests d'hybrides

Source : Samsung
PARTAGER

Vos réactions sur le forum :
Samsung NX300 et objectif 2D/3D 45 mm f/1,8



Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation