En parallèle des annonces de reflex et de compacts haut de gamme de certains concurrents, Samsung présente discrètement deux APN d'entrée de gamme disponibles en septembre. Le PL90 (129 €) se distingue avec un port USB intégré (comme certains caméscopes de poche), le ST80 (249 €) mise sur la connectivité sans-fil.

samsung pl90

Samsung PL90

Le PL90 est un appareil d'entrée de gamme, à 129 €. À ce prix, on n'attend pas de miracle : capteur CCD 12 Mpx, écran 6,8 cm, boîtier fin (18 mm d'épaisseur) et zoom 4x, c'est ordinaire et c'est presque une bonne surprise de le voir tirer un peu vers le grand-angle : il commence à 29 mm. En revanche, avec une ouverture maximale de f/6,5 en téléobjectif et sans stabilisation, il faudra penser à emporter un soleil avec vous dans les coins sombres...

Principale originalité, et vrai bon point selon nous, le PL90 intègre un port USB rétractable. Inutile donc de chercher le câble ou un lecteur de cartes : il suffit de dégager la prise sous l'appareil et de la brancher sur n'importe quel PC.

Au total, pour un appareil de ce prix, il offre des prestations standard et un style plutôt réussi.

Samsung ST80

Samsung ST80

À première vue, on est un peu surpris : le ST80 n'est techniquement pas meilleur que le PL90, alors qu'il coûte près du double. Le zoom est en effet limité à 3x (35-105 mm) et dépourvu de stabilisation, chose que nous n'avions plus vue sur des compacts à 250 € depuis un moment, et le capteur est un CCD 14 Mpx.

Son design paraît en outre sage, pour ne pas dire dépassé, par rapport à l'élégante coque ultra-plate bicolore de son petit frère.

Le ST80 mise en fait sur d'autres arguments : son écran de 7,6 cm est tactile (avec une définition limitée à 230 000 points hélas...), et il dispose d'une fonction d'amélioration automatique des images (cadrage et rotation optimisés).

Il fait surtout le plein côté connectivité : il embarque une puce Wi-Fi lui permettant d'envoyer des photos directement sur le web — Facebook, Picasa ou Youtube sont cités, de même que le site de Samsung Imaging — ou par courriel. Trois mois d'abonnement à Boingo sont offerts, ce qui permettra à ses propriétaires de publier leurs images depuis l'une des bornes Wi-Fi du service.

Il est enfin compatible DLNA, ce qui devrait permettre de synchroniser l'appareil avec les téléviseurs et cadres photo récents. Enfin, dans la mesure où la norme DLNA fonctionne de manière satisfaisante, bien sûr...

Au global, intégrer des connexions nouvelles et des fonctions supplémentaires dans un appareil n'est bien sûr pas une mauvaise chose. Mais le ST80 est-il vraiment bien placé pour s'imposer lorsqu'il existe (pour prendre un cas extrême) un Panasonic FS10, qui propose un zoom 4x grand-angle stabilisé pour 100 € de moins, même s'il oblige à utiliser des boutons classiques et à passer par l'ordinateur pour partager les photos ?

> Choisir son APN compact sur LesNumériques
Source : Samsung France


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation