Photokina 2008 : Petit tour côté des fabricants de sacs photo : Tamrac, Lowepro, Case Logic et Vanguard. Petite tendance : les poches latérales, qui permettent de saisir rapidement son appareil photo sans avoir à enlever complètement le sac à dos, se généralisent chez la plupart des marques.

Tamrac Speed Pack
Le Tamrac Speed Pack.

Le premier modèle est le Tamrac Speed Pack (129 euros environ). Il dispose d'une seule poche latérale qui donne un accès direct au reflex. La fermeture à glissière ne permet toutefois pas, contrairement au Fast Pack de Lowepro, d'ouvrir complètement le compartiment photo. Pour accéder aux autres accessoires, il faudra donc ouvrir l'avant du sac. Peu de changements par rapport au modèle Adventure 9 (testé dans notre comparatif). Le compartiment photo est toujours aussi volumineux et la poche supérieure permet de stocker divers éléments.

Tamrac Speed Pack ouvert


Un compartiment photo confortable et une poche pour l'ordinateur portable.

Le Speed Pack est toutefois un peu moins équipé. Ainsi,il ne dispose pas de petites poches (avec témoins colorés) pour les cartes mémoires, les bretelles semblent un peu moins confortables et la ceinture ventrale n'est pas présente.

Chez Lowepro, la nouveauté s'appelle CompuPrimus AW. Un sac à dos au design assez étonnant. Le compartiment pour le portable est en effet une sorte de housse glissée dans une poche sur le dos du sac, maintenue par deux sangles. Les deux poches (photo et fourre-tout) disposent d'ouvertures situées à l'avant du sac (contre le dos du photographe). L'accès au matériel est donc pour le moins limité.

lowepro Compuprimus     lowepro Compuprimus
Le CompuPrimus dispose toujours d'une poche d'accès latérale, mais celle-ci est particulièrement étroite et peu pratique.

lowepro Compuprimus
La housse pour ordinateur portable.

Un dispositif permet de fixer un trépied sur le dos du sac à l'aide d'une sangle.


Le système de maintien du pied se dissimule dans la pochette zippée.

Chez Vanguard, ce sont les modèles Pampas (de 69 à 89 euros selon les tailles) qui sont à l'honneur. Il s'agit de sac à une bretelle qui dispose, comme les modèles FastPack de Lowepro, d'une poche d'accès latérale. Point positif, celle-ci s'ouvre complètement (ce qui n'est pas le cas du FastPack) et permet donc une extraction facilitée du reflex.

Vanguard Pampas
Poche latérale du Vanguard Pampas.

 

La poche de dos dispose d'une fermeture à glissière spécifique qui permet d'accéder aux autres accessoires. Celle-ci dispose de filets pour prévenir de la chute des divers équipements.

vanguard pampas

Le KenLine i-Pro 54 (259 euros) est un autre modèle intéressant chez Vanguard. Il s'agit d'un sac à dos plus classique, mais complet.

vanguard Kenline-ipro    vanguard Kenline-ipro
Le KenLine I-Pro 54 dispose d'un confortable espace photo sans zone fourre-tout. L'ordinateur se glisse dans l'avant du sac.

Le Kenline i-Pro 54 dispose d'une belle finition et la face avant du sac est étanche. Toutefois, un sac de protection est également livré pour protéger les autres parties du sac. Les bretelles sont larges et confortables et vous disposez d'une sangle élastique au niveau du torse et d'une ceinture de maintien.


kenline i-pro 54 vanguard    kenline i-pro 54 vanguard
Les bretelles et le harnais pour trépied sur le KenLine i-Pro 54

Chez Case Logic, nous avons pu prendre rapidement en main le XNSLR 7 (179 euros) dont nous avions déjà parlé dans une actualité précédente. La fabrication est de bonne facture. Un compartiment sur le dessus du sac, permet d'accéder rapidement au boîtier sans avoir à ouvrir complètement le sac. Un réceptacle est d'ailleurs moulé pour recevoir un reflex et faciliter la prise en main. Le compartiment pour les accessoires est confortable, mais les renforts (côtés et dos du sac) un peu faibles.

CaseLogic XNSLR 7

Case Logic XNSLR 7    Case Logic XNSLR 7

 

PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation