Robert Mapplethorpe, exposition au Grand Palais, 26 mars-13 juillet 2014


Au Grand Palais se tient, jusqu'au 13 juillet 2014, la première rétrospective française consacrée à Robert Mapplethorpe depuis son décès en 1989, à l'âge de 42 ans, des suites du sida. Ce plasticien, sculpteur des corps et photographe américain était connu pour être un artiste très soucieux de la construction et de l'interprétation de ses images. Il cherchait dans la photographie un art s'adressant à la fois à l'esprit et aux sens, avec un usage puissant du noir et blanc ainsi qu'une grande identité graphique dans ses cadrages.
 


Je me souviens, alors jeune adolescente, de la visite de l'exposition Mapplethorpe à Lausanne, qui avait laissé en moi un souvenir très évocateur et explicite des corps. Mais par-delà l'érotisme homosexuel souvent controversé qui le rendit célèbre, Robert Mapplethorpe avait une prédilection pour les sujets classiques comme le portrait, les fleurs, représentant le monde tel qu'il est, avec honnêteté et vérité.
 
On vous en reparle au retour de l'exposition.



Robert Mapplethorpe
Grand Palais, Galerie sud-est
Du 26 mars au 13 juillet 2014
Tous les jours de 10h à 22h (fermeture à 20h le dimanche et lundi)

En raison de son contenu, l'accès à l'une des salles de l'exposition est interdit aux mineurs de moins de 18 ans. D'autres œuvres exposées sont par ailleurs susceptibles de heurter la sensibilité des visiteurs, particulièrement du jeune public.

Tarif : 12 €
www.grandpalais.fr

Vous trouverez sur la page consacrée à l'exposition le programme des rencontres et projections, des textes à télécharger ainsi qu'un webdocumentaire.

PARTAGER

Vos réactions sur le forum :
Robert Mapplethorpe au Grand Palais



Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation