Après Hasselblad et Olympus, c'est au tour de Ricoh Imaging de dévoiler une nouvelle technologie basée sur les mouvements du capteur.

Ricoh Pentax

Dénommée Pixel Shift, cette technologie fonctionnerait de façon relativement similaire à celles implémentées dans le Hasselblad H5D-200c MS et l'Olympus OM-D E-M5 Mark II. Le capteur se déplacerait de haut en bas et de gauche à droite, de façon à prendre plusieurs photos d'une même scène. Ricoh vise cependant un résultat différent, puisque le but ne serait pas d'augmenter la résolution des images obtenues, mais plutôt d'améliorer le rendu des couleurs.

Technologie Pixel Shift
Un capteur classique étant équipé d'un filtre de Bayer, chaque photodiode ne capte en fait qu'une seule composante colorée (rouge, verte ou bleue). Un processus d'interpolation reconstitue donc les données manquantes en se basant en partie sur les données récoltées par les photodiodes environnantes. Cette façon de créer des images produit dans certain cas des effets indésirables (moirés, artefacts).

Déplacer le capteur permettrait de fournir à chacune des photodiodes les informations nécessaires pour créer une image contenant toutes les données RVB sans processus d'interpolation. À la façon des capteurs Foveon développés par Sigma sur sa série dp Quattro, l'image résultante comporterait ainsi bien plus de détails.

Bien qu'aucune date n'ait été mentionnée, il semble possible que Ricoh profite de la conception du mystérieux reflex Pentax 24x36 (annoncé lors du CP+ 2015) pour mettre en pratique cette nouvelle technologie.
PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation