Pré-PMA 2009 : Ricoh annonce l'arrivée pour le mois de mars d'un nouveau compact : le CX1. Un boîtier plein de promesses qui reprend certaines caractéristiques de la précédente gamme R (boîtier assez similaire, zoom 7x grand-angle) avec des nouveautés intéressantes comme cet écran LCD hors du commun sur un compact, de 3 pouces 920 000 points ou un nouveau capteur CMOS 9 Mpix qui, semble-t-il, nous connaissons déjà.

Sony avait présenté son capteur CMOS ultra rapide (capable d'enregistrer 60 i/s en plein définition) il y a maintenant presque 2 ans et le premier constructeur à utiliser cette nouveauté a été Casio avec la sortie de l'Exilim Pro EX-F1. Depuis la technologie a notablement évolué et les derniers produits Casio utilise désormais un capteur CMOS Sony de 9 Mpix doté de capacités assez proches sur la série EX-FH20 (40 i/s en 7 Mpix) ou plus récemment les Exilim FC100 ou FS10 (30 i/s en 6 Mpix). Comme nous l'assurait Susumu Takashima il y a quelques jours, il n'existe aucune exclusivité entre Casio et Sony concernant l'utilisation de ce capteur CMOS. Nous devrions le voir apparaître sur d'autres modèles (et pourquoi pas des appareils Sony ?).

C'est sans doute chose faite avec le Ricoh CX1 qui propose un capteur CMOS avec pratiquement la même définition (9,3 Mpix) et de même taille (1/2,3 pouce). D'apparence, le Ricoh CX1 ne se différencie guère de ses congénères de la famille R. Même boîtier, même très intéressant zoom optique 7,1x grand angle (28-200 mm f/3,3-5,2, mode macro 1 cm). Il intègre également un nouveau processeur de traitement des images Smooth Imaging Engine IV pour contrôler ce nouveau processeur et réduire le bruit électronique.

Ricoh CX1 face

Le dos évolue avec la présence d'un bel écran de 3 pouces, mais surtout la définition de celui-ci qui est impressionannte : 920 000 points (VGA : 640x480 pixels). Une définition inédite sur un compact et trouve habituellement sa place sur les reflex haut de gamme. Voilà déjà qui promet beaucoup. On retrouve classiquement sur le dessus une commande de zoom et une molette de sélection des modes d'exposition qui ne possède malheureusement pas de mode à priorité. Le CX1 reste donc un compact de type "viser - déclencher", dommage. Le très pratique joystick est désormais placé sur le bord droit de l'appareil.

Ricoh CX1 dos

Le Ricoh CX1 dispose toujours de la stabilisation par déplacement du capteur. Au chapitre des regrets on pointera immédiatement l'absence de mode vidéo HD, tout comme l'oubli d'une sortie mini-HDMI. Pourtant, le CX1 promet d'autres fonctionnalités alléchantes et notamment une dynamique améliorée jusqu'à 12 EV (traditionnellement les appareils sont beaucoup plus proche de 8 à 10 EV).
Pour améliorer la dynamique, le CX1 utilise deux fonctionnalités. La première utilise l'extrême rapidité du capteur pour réaliser consécutivement deux images avec deux temps d'exposition différents (l'une pour les hautes lumières, l'autre pour les zones sombres) et à l'image d'un logiciel de HDR (High Dynamic Range) fusionne les 2 images pour étendre la dynamique jusqu'à 12 EV.
L'autre solution utilise un nouveau circuit électronique qui utilise les photodiodes rouges et bleues pour interpoler un photosite vert lorsque les autres photosites (réels eux) verts sont sur exposés. Les explications sont pour le moins laconiques sur ce procédé.

L'appareil dispose également d'un nouveau mode de décomposition des scènes pour assurer une reproduction des couleurs par une meilleure estimation automatique de la balance des blancs. La balance des blancs est alors définie pour chaque zone de l'image ce qui permet de neutraliser plus facilement différentes sources de lumières différentes.
Comme sur les modèles Casio, le Ricoh CX1 propose différents modes rafales plus ou moins rapides.
- en mode classique, le CX1 est capable d'enregistrer 4 i/s en pleine définition selon la capacité de la carte.
- le mode M propose d'enregistrer 30 i/s pendant une seconde (ou 15 i/s pendant 2 secondes) avant ou après avoir déclenché en définition de 2 Mpix.
- enfin le mode ultra rapide enregistre 120 i/s pendant une seconde (ou 60 i/s pendant 2 secondes (format 640 x480 pixels).
Dans les deux derniers cas, les différentes images sont enregistrées dans un seul fichier MP au format Multi-Picture format.

Pour l'instant la date de disponibilité et le prix ne sont pas encore communiqués. Vous pouvez télécharger la fiche technique complète au format PDF, mais en anglais.
Source : Ricoh France


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation