Hier après-midi, au Salon de la Photo, Raymond Cauchetier était en dédicace au stand D97, et son exposition est à visiter jusqu'à ce soir.

Raymond-Caucheteir-salon-de-la-photo-2013

Raymond Cauchetier est un nom ne vous dit peut être rien, pourtant il est probable que vous ayez déjà croisé ses clichés. Ce photographe méconnu du grand public est en effet l'un des grands de l'époque de la nouvelle vague. Pourtant c'est dans le reportage de guerre, notamment au Vietnam que le photographe s'est d'abord illustré. Lorsque nous l'avons interrogé, il nous a avoué que basculer dans le monde du cinéma  s'est fait presque "par hasard". Un basculement qu'il aurait volontiers prolongé "si les photographes-plateau n'étaient pas si mal payés".


cauchetier-jp-belmondo-jean-seberg

Un photographe à côté duquel il aurait été bien sûr dommage de passer. Pourtant, cette exposition aurait pu ne jamais voir le jour. Comme l'explique Jean-Pierre Bourgeois, commissaire du salon, "c'est une histoire amusante. À la vérité, comme beaucoup, je ne connaissais pas monsieur Cauchetier. C'est en me rendant au laboratoire central Dupon que j'ai rencontré un tireur, Thomas Consani, qui avait travaillé sur l'exposition Willy Rizo, quatre ans plus tôt. Nous avons alors discuté de choses et d'autres, et au fil de la conversation il m'a appris qu'il travaillait sur des tirages de Raymond Cauchetier. Alors que je lui dis que je ne connais pas ce monsieur, il me montre un livre sur la nouvelle vague et en couverture une photo de Jean-Paul Belmondo et Jean Seberg. Je connaissais le cliché, mais pas l'homme derrière l'objectif. J'ai alors décidé de le rencontrer.". 

La suite, nous amène évidemment au salon de la Photo 2013 avec cette exposition des travaux de Raymond Cauchetier.

> L'article du Salon de la Photo sur la rétrospective
> Le tireur photo, sculpteur de lumière, une courte interview du photographe sur le tirage argentique
 
PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation